La marque d’articles pour la natation Speedo lancera en septembre 2013 une campagne de communication pour sa gamme Swim Fitness, qui cible “les personnes qui considèrent la natation comme LE moyen principal de garder la forme“. Ces consommateurs nagent souvent et achètent régulièrement mais “ils semblent avoir des difficultés à à trouver les produits adaptés à leur besoin“. Selon Speedo, ces articles seraient mal signalés ou mal mis en avant en magasins. Le slogan “Get Speedo Fit” (traduit par “toujours au top avec Speedo”) entend en conséquence établir la catégorie sur le marché. La campagne sera soutenue par une nouvelle application mobile, des partenariats médias, des promotions en points de vente de la publicité et des relations presse.

ManaudouSpeedo11.002Le médaillé d’or olympique Florent Manaudou devient l’ambassadeur de la marque d’articles de natation Speedo pour quatre ans.

Il portera les produits Speedo durant les événements à venir notamment, dont les quinzièmes Championnats du Monde de Natation (sous réserve de sa qualification aux Championnats de France) qui auront lieu à Barcelone du 19 juillet au 4 août 2013.

Cette annonce fait suite au succès de Florent aux Jeux Olympiques de 2012 où il a remporté l’or sur 50m nage libre. Suite à son exploit londonien, Florent est monté sur la plus haute marche du podium à cinq occasions aux Championnats d’Europe 2012 à Chartres, juste avant de terminer une année mémorable en remportant l’argent et le bronze sur 50m nage libre et 4x50m nage libre aux 11ème Championnats du Monde (25m) à Istanbu

C’est peut-être le slip de bain du futur ! Speedo, qui ambitionne de valoriser 100% de ses déchets, soutient un projet de développement de la biotechnologie dans la fabrication de textile. Le procédé : utiliser des enzimes pour la fixation des couleurs et le flocage du tissu, avant et après la découpe du tissu au laser.

Financé par le Britain’s Arts and Humanities Research Council, le projet est porté par un groupe de jeunes diplômés des universités De Montfort and Loughborough. Ces jeunes ingénieurs veulent montrer que ce procédé réduit l’utilisation de produits chimiques et la consommation d’eau et d’énergie.