keyboard_arrow_up
>
Data
>
Etude de marché
>
Etude de marché

Les boomers plus actifs que les jeunes selon l'étude mondiale d'Asics

03/05/2022
Asics continue de déployer son étude mondiale « State of Mind Index » destinée à souligner l'impact positif du sport sur la santé mentale. Avec trois enseignements principaux qui se distinguent.

Les baby-boomers plus actifs que les Millenials
C'est l'un des premiers enseignements de l'index 2022 de l'étude mondiale State of Mind menée par Asics menée par Asics et réalisée sur un échantillon de 37 000 personnes dans 16 pays du monde. A l'échelle internationale, les générations plus âgées (57 ans et plus) bougent en moyenne près d'une heure (53 minutes) de plus que la génération Z (18-24 ans) par semaine. En France, les résultats corroborent ceux de l'étude mondiale : les Baby Boomers pratiquent 2 heures de sport hebdomadaire de plus que ceux de la génération Z, et 90 minutes de plus que les Millennials (25-35 ans).

Un quart d'heure d'exercice déjà bénéfique sur le mental 
Si l'Organisation Mondiale pour la Santé préconise 30 minutes d'exercice physique au quotidien pour les adultes, l'étude entreprise par Asics montre que les pratiquants commencent à ressentir les effets positifs sur le mental dès 15 minutes et 9 secondes. « Nous espérons que ces données motiveront un maximum de personnes à commencer une activité physique. » se réjouit le Dr Brendon Stubbs, chercheur spécialisé dans la relation sport et santé mental, qui a supervisé l'étude. Un cap qui fera l'objet d'un 15''09 Uplift Challenge courant juin où la marque japonaise s'appuiera sur des athlètes ambassadeurs pour inviter la population aux quatre coins du monde à se mettre au sport pour au moins un quart d'heure. 


8 jours d'inactivité suffisent à affecter l'état d'esprit
Motivation supplémentaire pour trouver des leviers pour faire bouger la population, il ressort de cette étude internationale qu'une semaine sans sport a le même impact sur le mental qu'une semaine sans sommeil pour les participants qui ont accepté d'interrompre leurs habitudes sportives. D'après le professeur Brendon Stubbs, leur confiance a chuté de 20 %, leur positivité de 16 %, leur niveau d'énergie de 23 % et leur capacité à faire face au stress a diminué de 22 %.

A voir également
  • Etude de marché 20/06/2022
    Le Credoc et l'UCPA s'intéressent aux 25% des jeunes éloignés du...
    Le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC) et l'UCPA se...
  • Etude de marché 07/06/2022
    SMS dévoile son livre blanc pour prévenir des crises dans le sport
    Pour faire face aux défis qu’attendent la filière du sport au lendemain de la crise sanitaire...
  • Etude de marché 01/04/2021
    Bilan 2020 : la commande publique d'équipements sportifs
    Aires de jeux, aires de fitness, centres aquatiques, gymnases... Alors qu’en moyenne, plus de 10...
  • Etude de marché 15/02/2021
    Une baisse de la consommation sport évaluée à 7 %
    Malgré l’intérêt renouvelé des Français durant toute l’année 2020 pour une pratique...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies