keyboard_arrow_up
>
Economie
>
Industrie & commerce
>
©Go Sport
Industrie & commerce

Go Sport confié à Intersport

03/05/2023
Le tribunal de commerce de Grenoble a statué vendredi dernier en faveur de l’offre présentée par la coopérative Intersport France et ses adhérents, accompagnée par la société Al Mana pour la partie internationale.

Intersport reprend, par la décision judiciaire, 71 fonds de commerce des 82 exploités en succursale au 1er janvier par Go Sport, ainsi que les actifs corporels et incorporels et les stocks présents dans les magasins repris et les entrepôts en date du 1er mai, jour de la cession. Une cinquantaine de magasins passeront sous l’enseigne Intersport en 2024, dont plusieurs magasins parisiens intra-muros. L’enseigne Go Sport sera conservée pour être repositionnée sur le segment des sports nature et aquatique.

Des négociations sont en cours entre Intersport et les quelque 80 affiliés Go Sport et Endurance Shop pour qu’ils continuent d’exploiter les enseignes et bénéficient d'un contrat de service renouvelable. Lors de l'audience d'examen des offres du 18 avril au tribunal, l'association des affiliés Go Sport ainsi que des adhérents Endurance Shop ont exprimé leur préférence pour l'offre d'Intersport.

Intersport reprend 90 % des effectifs des sociétés Go Sport

A l’examen des offres en séance du 18 avril, le Procureur de la République a relevé que le projet d’Intersport était meilleur sur le prix, sur la négociation des baux, l’engagement auprès des fournisseurs, la poursuite des contrats, sur le nombre de salaries repris avec une garantie d’engagement sur 24 mois sans licenciement par rapport à l’offre de son concurrent Frasers Group, propriétaire de l’enseigne Sports Direct.

Le prix des actifs repris par Intersport France et ses adhérents est de 17 millions d’euros auxquels il faudra ajouter le paiement des stocks acquis postérieurement à l’ouverture de l’ouverture de la procédure de redressement judiciaire en date du 19 janvier, confirmée par une décision judiciaire le 13 avril dernier avec une insuffisance d’actif estimée à 30 M€.

Intersport reprend 90 % des effectifs des sociétés Go Sport et Go Sport France et, pour le personnel non repris, s’est engagé à proposer des offres d’emplois dans ses magasins. Intersport va également abonder au Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE) pour ces mêmes salariés non repris en versant aux organes de la procédure, en sus du prix de cession, la somme de 1 million d’euros.

" L’aboutissement d’un dossier construit dans le temps avec un vrai projet industriel "

« Intersport et Go Sport étant deux adhérents historiques de notre organisation professionnelle, nous avons suivi le dossier de reprise de Go Sport avec une attention toute particulière. Nous nous félicitons de voir la majorité des emplois et des points de vente de Go Sport pérennisés. » a souligné Virgile Caillet, délégué général de l’UNION Sport & Cycle.

« C’est beaucoup d’émotion que nous ressentons aujourd’hui devant la décision du tribunal de commerce (…) Notre plan de reprise a été bien perçu par les équipes de Go Sport. Cette décision est l’aboutissement d’un dossier construit dans le temps avec un vrai projet industriel » a déclaré Jacky Rihouet, le président d’Intersport France & Belgique à sport-guide.com.

Regrettant la décision du tribunal, Frasers en a pris acte « le groupe a voulu être transparent sur les difficultés liées à la transformation de Go Sport » a-t-il réagi par communiqué. « La France est un marché clé pour le groupe Frasers, en ligne avec son ambition stratégique de devenir le premier distributeur d'articles de sport en Europe. Dans ce contexte, le groupe poursuivra son développement en France, via son enseigne Sport Direct, avec le soutien de ses marques partenaires ».

Go Sport appartenait à la holding Hermione People & Brands depuis mi-décembre 2021, qui a renoncé à présenter un plan de continuation à la veille de l’examen de ceux-ci. Elle avait été acquise pour 1 € auprès du groupe Rallye.

A voir également
  • Industrie & commerce 20/06/2024
    Quels sont les premiers best-sellers des produits sous licence ?
    Les ventes prennent petit à petit leur élan, tirées par l'international, et les Phryges sont un...
  • Industrie & commerce 17/06/2024
    La Compagnie des Alpes (CDA) acquiert Soccer 5 France SAS pour 129,7 M
    La Compagnie des Alpes (CDA), exploitant de domaines skiables dans les Alpes (Tignes, Val...
  • Industrie & commerce 13/06/2024
    Champion va rejoindre Authentic Brands Group
    Le groupe new-yorkais spécialisé dans la gestion de marque a signé un accord en vue de...
  • Industrie & commerce 06/06/2024
    Salomon s'affiche en grand sur les Champs-Elysées
    La marque annécienne a ouvert les portes de son navire amiral parisien. Un écrin soigné et...