keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
Economie

Le yoga attire déjà 2,6 millions de Français

17/04/2019
La pratique séduit déjà une large base de sportifs et possède aussi un potentiel important de futurs pratiquants.

Il n’y a pas que Gisèle Bündchen, Lea Michele et Cara Delevingne qui pratiquent le yoga. L’équipe nationale d’Allemagne de football aussi, ainsi que 2,6 millions de Français au moins 1 fois au cours des 12 derniers mois. Cette dernière statistique relève d’une étude de l'UNION sport & cycle, publiée hier en partenariat avec Oly.Be, et menée auprès d’un échantillon représentatif des Français . 

Cette plateforme de réservation de cours individuels ou collectifs en ligne propose depuis 3 ans plus de 800 cours par mois avec une base de 500 professeurs. « Le yoga s’inscrit dans les modes de consommation actuels du sport avec une forme d’individualisation de la pratique dans une dimension collective. De plus, il y a une vraie inter-générationnalité » a commenté Virgile Caillet, Délégué général de l'UNION sport & cycle. 

Le yogi pratique à raison d’1,6 séances par semaine d’une heure en moyenne, en salle et/ou à domicile. Très majoritairement féminin encore, ce public s’adonne à 93 % à une autre discipline sportive, et en premier lieu le running, le fitness, la natation et la randonnée. 

Toujours selon l’étude de l'UNION sport & cycle, les dépenses pour la pratique du yoga représentent un marché de 116 millions d’euros TTC pour l’équipement et l’inscription au cours, soit l’équivalent à quelques millions près des achats d’équipements individuels pour la pratique du tennis. 

Pour cette étude réalisée avec Oly.Be, 17 % des non pratiquants déclarent avoir l’intention de pratiquer le yoga dans l’année qui vient. C’est pas moins d’1,5 million d’adeptes potentiels. Le docteur Roland Krzentowski, médecin du sport, voit un bel avenir pour cette discipline. « Elle possède toute sa place dans la composante sport / santé. Avant de faire du sport de manière plus intense et plus fréquente, pour en tirer des bénéfices, il faut être capable de maitriser sa souplesse, sa respiration... » explique t-il, avant de conclure « ne pas prescrire d’activités sportives dans certaines pathologies constitue une faute médicale ».

attach_file
Yoga - Baromètre UNION sport & cycle et Oly.Be pdf / 2.09 mo
A voir également
  • Economie 15/11/2022
    Le gouvernement veut développer l'emploi et l'insertion par le sport
    Dans le cadre du Plan 2022-2024 Insertion par le sport, les ministres du Travail et des Sports et...
  • Economie 09/11/2022
    « Les LSM ne peuvent pas absorber la hausse du coût de l’énergie...
    Pascale Gozzi, présidente de l’UNION Sport & Cycle tire le signal rouge déclarant que les aides...
  • Economie 29/09/2022
    Le budget des Sports en hausse de près de 3 %
    Le budget du ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques est en augmentation de...
  • Economie 09/09/2022
    DSF : une solution tripartite face à la hausse des prix de...
    L’augmentation du prix de l’énergie va mettre à mal les comptes d’exploitation des...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies