keyboard_arrow_up
>
>
Les actualités
>

Pascal Aymar est décédé

08/05/2020
L’une des grandes chevilles ouvrières de l’industrie de l’outdoor a succombé à un arrêt cardiaque.

L’industrie outdoor est frappée d’une vive émotion après l’annonce du décès de Pascal Aymar, survenue mercredi 6 mai. Devenu consultant après un très beau parcours professionnel de plus de 30 ans dans l’industrie du sport (Salomon, Adidas…) et aussi celle du jouet (Hasbro), Pascal Aymar était également membre de conseils d’administration et aussi vice-président de l’Outdoor Sports Valley (OSV).

Il s’était attaché très tôt à transmettre son expérience et son enthousiasme aux étudiants d’écoles de commerce et aux créateurs d’entreprises qu’il accompagnait au travers des programmes de l’OSV.

Pascal Aymar poursuivait cette mission au quotidien. « Jusqu’au dernier moment, il travaillait sans relâche, à aider son prochain dans l’industrie du sport où il a œuvré dans plusieurs dossiers encore cette semaine. Nous sommes tous abasourdis de cette triste nouvelle… on aime à penser Pascal indestructible, immortel , intouchable » écrit Patrick Giraudon, l’actuel président de l’OSV.

Benjamin Thaller, directeur exécutif de l’OSV, décrit Pascal Aymar comme un homme qui aimait le sport. « C’était sa vie et sa passion. Je crois qu’il aimait le sport parce qu’il permettait à chacun de cultiver son développement personnel mais aussi le sens du collectif. Rugbyman, il avait l’art de passer la balle en arrière. Toujours présent, toujours engagé, il savait s’effacer pour laisser le devant de la scène ».

Virgile Caillet, délégué général de l'UNION sport & cycle, a tenu également à lui rendre hommage en apprenant la triste nouvelle. « Si je ne l'ai connu que dans le cadre professionnel, c'était quelqu'un d'une grande humanité, d'une gentillesse rare et si je devais utiliser un mot, c'était quelqu'un de très inspirant tant il était passionné et passionnant. J'avoue avoir été admiratif de son côté visionnaire et sa volonté sans cesse de se réinventer ».

Pascal Aymar était pour beaucoup de ses amis un homme attentif et généreux. L’amoureux de la vie était le mari attentionné et le père aimant de 5 enfants.

A sa femme, à ses enfants, la rédaction de Filièresport présente ses sincères condoléances.

A voir également
  • 30/12/2020
    Le point sur les enjeux financiers pour la montagne
    Derrière le cri d’alarme d’entrepreneurs de sport en montagne, il y a des enjeux financiers...
  • 24/11/2020
    1 Français sur 2 ne connait aucune sportive française en activité
    C'est l'un des enseignements de l'étude « Les femmes dans le sport » réalisée par YouGov pour...
  • 15/10/2020
    UNION sport & cycle, une AG ordinaire dans un format inédit
    Sous la forme d’une émission de télévision et retransmise en ligne, cette Assemblée...
  • 06/03/2020
    Comment protéger les mineurs des violences sexuelles dans le sport ?
    Suite aux révélations de violences sexuelles dans le sport via l’enquête Disclose, le...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies