keyboard_arrow_up
>
>
Les actualités
>
Industrie & Commerce

L’UNION Sport & Cycle porte les demandes d’accompagnement économique

28/01/2021
Confrontés à une chute très forte de leur chiffre d'affaires, les commerces de sport de montagne et leurs fournisseurs attendent rapidement du gouvernement des aides à la hauteur des enjeux pour les entreprises et l'emploi.

Une nouvelle rencontre entre le Premier ministre et les représentants des acteurs de montagne est programmée ce lundi 1er février. Au préalable, plusieurs rendez-vous préparatoires ont eu lieu durant lesquels Julien Gauthier, vice-président de la fédération, et Morgan Redouin, président de la commission montagne, ainsi que le délégué général Virgile Caillet, sont intervenus auprès des membres des cabinets de Jean Castex et d’Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises. 

Par ailleurs, une réunion organisée par le cabinet d’Elisabeth Borne avec les organisations professionnelles, à laquelle participait l’UNION Sport & Cycle, s’est également tenue sur le volet social du dossier montagne. 

Pour les commerces, les demandes de l’UNION Sport & Cycle portent notamment sur l’élargissement de l’aide de couverture de 70% des charges fixe à l’ensemble du périmètre stations de montagne sans seuil de chiffre d’affaires mensuel ni plafond d’indemnisation et sur le maintien de l’activité partielle à taux majoré et des exonérations de cotisations sociales jusqu’à la fin de la saison.

Des mesures d’accompagnement fortes sont également sollicitées pour les entreprises exclues du dispositif du fonds de solidarité, qu’il s’agisse des entreprises réalisant plus de 1 million de chiffre d’affaires, de celles dont l’exercice de références pour les aides était négatif (décembre 2019 sans neige) ou encore des créations ou rachats de fonds de commerce récents.

Pour les fournisseurs, les requêtes de la fédération portent notamment sur la réduction du pourcentage de perte de chiffre d’affaires qui ouvre droit au fonds de solidarité de décembre e t/ ou la possibilité de pouvoir déclarer la perte uniquement sur le périmètre "sports d’hiver" en FranceElles concernent également l’abaissement du seuil du chiffre d’affaires mensuel ouvrant droit à l’indemnisation des coûts fixes, au relèvement du plafond de l’indemnisation maximale cumulée et bien entendu au maintien de l’activité partielle à taux majoré pour les salariés permanents et des exonérations de cotisations sociales jusqu’à la fin de l’année 2021.

Toutes les demandes présentées par l’UNION Sport & Cycle sont appuyées par une documentation confidentielle détaillant des cas réels d’entreprises et illustrée avec des chiffres. Outre les cabinets ministériels concernés, dix parlementaires les plus investis pour la montagne ont été destinataires des demandes de l’UNION Sport & Cycle auprès du gouvernement.

A voir également
  • Industrie & Commerce 25/02/2021
    Aides pour les commerces et fournisseurs de ski: le décret...
    Une bouffée d'air pour tout un secteur, mais insuffisante encore pour prendre en compte l'ensemble...
  • Industrie & Commerce 15/02/2021
    Une baisse de la consommation sport évaluée à 7 %
    Malgré l’intérêt renouvelé des Français durant toute l’année 2020 pour une pratique...
  • Industrie & Commerce 04/02/2021
    Kinomap lève 3 millions d'euros
    La plateforme de partages de vidéos et d'entraînement indoor lève 3 millions d'euros.
  • Industrie & Commerce 02/02/2021
    Centres commerciaux fermés : les précisions du gouvernement
    Après l’annonce du Premier ministre le 29 janvier dernier, le ministre de l’Economie et le...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies