keyboard_arrow_up
>
Industrie et Commerce
>
©CNOSF
Industrie & Commerce

Impact 2024, un appel à projets pour « bâtir l'héritage des Jeux »

04/09/2020
Démarche collégiale, Impact 2024 est un appel à projet lancé conjointement par Paris 2024, l’Agence nationale du Sport, le CNOSF et le CPSF. Il est destiné à encourager les initiatives à fort impact social s'appuyant sur le sport.

Une initiative qui mise sur le jeu collectif !  Pour la première fois, Paris 2024, l’Agence nationale du Sport, le Comité national olympique et sportif français et le Comité national paralympique et sportif français se mobilisent pour bâtir l’héritage des Jeux et optimiser leur impact à travers « Impact 2024 ». L'objectif de cet appel à projets doté d'une enveloppe globale de 1,5M€ : « Faire émerger des solutions nouvelles à forte utilité sociale ». Les partenaires de l’appel à projets encouragent en effet les acteurs du sport et du monde associatif à unir leur force en proposant ensemble des initiatives à fort impact social utilisant le sport et ses valeurs. Sont donc concernées toutes les structures d’intérêt général comme les clubs sportifs, associations et autres collectivités qui utilisent le sport pour la santé, le bien-être, la réussite éducative, l’inclusion et le développement durable.

« Cet appel à projets commun illustre parfaitement notre volonté de fédérer les acteurs du sport pour augmenter la pratique sportive dans notre pays, a indiqué Frédéric Sanaur, directeur général de l’Agence nationale du Sport, dans un communiqué de presse. Les territoires et l’ensemble du tissu associatif déploient de multiples actions innovantes. Cette initiative vise à les soutenir, les promouvoir et en accélérer le développement. »

Concrètement, trois types de projets différents seront évalués sur des critères de qualité, de pérennité et de pertinence pour s'adapter à des échelles nationales, régionales et locales. Conformément à la stratégie d’inclusion par le sport défendue par Paris 2024, l’appel à projets portera par ailleurs une attention particulière aux publics et aux territoires fragiles (zones rurales et prioritaires). Les dossiers retenus seront soutenus financièrement mais bénéficieront aussi d'un accompagnement technique dans leur mise en place ou leur développement.


L’UNION sport & cycle accueille avec enthousiasme cette initiative. Néanmoins, suivant le règlement de l’appel à projets, les entreprises privées de la filière sport – adhérentes de l’UNION sport & cycle – ne sont pas éligibles ni en tant que membre porteur du projet, ni en tant que membre du consortium. Les entreprises de la filière sport représentent pourtant un acteur majeur de la gouvernance partagée du sport français. Un courrier a ainsi été adressé à l’Agence nationale du sport et à Paris 2024 pour leur faire part de nos inquiétudes. 

A voir également
  • Industrie & Commerce 23/10/2020
    EDF double les effectifs de son team d'athlètes
    Partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, le groupe EDF annonce...
  • Industrie & Commerce 23/10/2020
    Fischer rassure sur ses livraisons
    Dans la nuit du 11 octobre, un incendie a endommagé l’une des deux usines de production de la...
  • Industrie & Commerce 19/10/2020
    Eurobike annulé, le Winter Show digitalisé
    Alors que la multiplication des cas de Covid-19 replongent l’Europe dans une pandémie, les...
  • Industrie & Commerce 30/09/2020
    Pro Days : une édition 2020 réussie
    Satisfaction des visiteurs et des exposants à l’issue du salon organisé du 20 au 22 septembre...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies