keyboard_arrow_up
>
Industrie et Commerce
>
Industrie & Commerce

L’UNION demande la réouverture des centres commerciaux

19/02/2021
Quelque 25 000 commerces de centres commerciaux ont baissé leur rideau depuis le 31 janvier dernier, laissant, de nouveau, des commerçants indépendants et des enseignes en difficulté et plusieurs dizaines de milliers de salariés sans activité.

Le Conseil du commerce de france (CdcF) et les grandes fédérations du commerce, dont l’UNION sport & cycle, la Fédération du commerce coopératif et associé, l’Alliance du Commerce, Procos, demandent au gouvernement de fixer rapidement un calendrier de réouverture des commerces de centres commerciaux et grands magasins de plus de 20 000m2 trois semaines après leur fermeture administrative.

« La décision du Gouvernement impacte fortement les entreprises du commerce de toute taille, indique ce communiqué de presse. En effet, l’offre des centres commerciaux est constituée de dizaine de milliers de boutiques dont une partie significative est exploitée par des entrepreneurs indépendants ou franchisés et une partie par des réseaux d’enseignes. De nombreux réseaux ont entre 30 et 75 % de leurs magasins actuellement fermés dans les centres commerciaux. »

Une mise en péril de tout l'écosystème

Le communiqué pointe par ailleurs du doigt le stock de marchandises important auquel font face beaucoup d'entreprises. « Il accroit les difficultés financières des entreprises tant au niveau de niveau de leur trésorerie que de leurs marges. » Une situation qui met évidemment en danger les magasins fermés « mais également les autres magasins de leur réseau qu’ils soient situés en centre-ville ou en centre commercial ainsi que leurs partenaires franchisés et affiliés. »  Ce collectif de grandes fédérations du commerce précise également que la fermeture administrative de ces 25 000 magasins « met également en péril l’ensemble des industriels et fournisseurs de ces magasins. Elle est donc une menace pour tout un écosystème, interdépendant, dans tous les territoires. »

Des précisions sur les modalités des aides économiques escomptées

Il demande ainsi au gouvernement de communiquer rapidement aux entreprises un calendrier de réouverture de tous les commerces. « Il faut à tout prix éviter de fragiliser davantage des commerçants de toute taille et empêcher le risque d’effet domino qui ne manquerait pas d’intervenir dans tous les territoires en cas de restructuration de chaines de magasins. » Mais réclame, aussi, davantage d'informations quant aux modalités des aides économiques qui seront mises en place. « Le Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance s’est en effet engagé à ce qu’une indemnisation « simple, rapide et totale » des pertes engendrées par cette fermeture soit assurée par l’Etat pour tous les commerces et centres commerciaux impactés par cette décision. »

A voir également
  • Industrie & Commerce 08/02/2021
    Babolat crée un laboratoire pour les sports de raquette
    La marque française de sports de raquette s'est associée à une société spécialisée en...
  • Industrie & Commerce 27/01/2021
    Le Pack, nouveau programme d'accélération pour des start-ups du...
    Trois grands acteurs sportifs et économiques - le LOU Rugby, GL Events et le Village by CA...
  • Industrie & Commerce 15/01/2021
    GSW : « Etre le souffle du renouveau pour le sport international »
    Bien plus qu'un salon ou qu'un forum, la Global Sports Week a pris une autre dimension pour sa...
  • Industrie & Commerce 15/01/2021
    La GMF et la FFR lancent une chasuble d’apprentissage du placage
    Les deux partenaires ont imaginé une chasuble qui oriente le regard des joueuses et joueurs vers...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies