keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
Industrie & Commerce

Le Coq s'affichera sur les prochains podiums olympiques

05/10/2021
Le Coq Sportif est devenu le partenaire de l'Equipe de France olympique et paralympique. A cette occasion, soixante-dix athlètes étaient présents dans son usine de Romilly-sur-Seine pour une présentation de la collection.

Un jour à marquer d'une pierre blanche pour le Coq Sportif. Du moins d'une pierre bleu blanc rouge. Comme annoncé en mars 2020, l'équipementier français est devenu partenaire de l'équipe de France olympique et paralympique à compter du 1er octobre. Un grand retour après avoir équipé de 1912 à 1972, sans interruption et tous sports confondus, les champions tricolores aux Jeux Olympiques. Le coq remplace ainsi le crocodile Lacoste avec l'intention de s'afficher haut et fort. Et de défendre, là aussi, un savoir-faire français et un engagement vers une production textile nationale toujours plus importante.

Dix ans après avoir repris la fabrication de textile sur son site historique, la marque a en effet posé les premières pierres en septembre d'un nouveau bâtiment de 3000m2 adossé à ses locaux actuels qui devrait être opérationnel d'ici décembre 2022 pour étendre les capacités de production et embaucher, au total, quelque 200 salariés.

Fiers comme un coq

Lundi 4 octobre,  70 athlètes de l'équipe de France olympique et paralympique étaient d'ailleurs présents dans l'Aube, sur ce site de Romilly-sur-Seine pour un défilé en présence notamment de Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée de Sports mais également de Tony Estanguet, président de Paris 2024.

Cette nouvelle collection intitulée « Les rayons de la victoire » composée de tenues de représentation équipera la délégation tricolore dès les Jeux d'hiver de Pékin. Mais le partenariat est prévu jusqu'aux JO de Paris 20214 pour lesquels la marque ira encore plus loin en fournissant des tenues techniques.

Les athlètes n'ont d'ailleurs pas seulement été sollicités comme mannequins... Certains ont directement participé à la conception des modèles. La judokate Clarisse Agbégnénou, double championne olympique, est ainsi à l'origine du design asymétrique des rayons bleu-blanc-rouge présent sur les pièces qui représente les lignes d’une route jamais directe et simple.

A voir également
  • Industrie & Commerce 18/10/2021
    2022, l'année du cyclisme féminin ?
    A l'heure où le programme du Tour de France féminin 2022 est dévoilé par sa nouvelle directrice...
  • Industrie & Commerce 08/10/2021
    Dessiner l’avenir de l’outdoor, ensemble à Grenoble
    Le 3ème festival Femmes d’Aventure et l’Outdoor Experts Forum vous donne rendez-vous les mardi...
  • Industrie & Commerce 07/10/2021
    La 3ème édition des Global Sports Week dans les starting-blocks
    La troisième édition de la Global Sports Week se tiendra à Paris du 7 au 11 mars 2022.
  • Industrie & Commerce 06/10/2021
    Accord Adidas-UEFA : pour une accessibilité universelle du football
    Le partenariat historique entre la marque et l'Union des associations européennes de football est...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies