keyboard_arrow_up
>
Les actualités
>
Social

Mesures de soutien pour bénévoles et associations sportives

06/12/2023
Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques, Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels, et Prisca Thévenot, secrétaire d’Etat à la Jeunesse et au Service National Universel (SNU), ont réuni les acteurs du sport pour réaffirmer leur soutien et annoncer les prochaines étapes notamment en matière de simplification de la vie associative et de valorisation des compétences.

3,5 millions de personnes œuvrent bénévolement dans l’une des 360.000 associations sportives d’après les statistiques du Ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques.

Afin de valoriser leur action, la ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, et la Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et au SNU, ont organisé, le 5 décembre 2022, un atelier « Impulsion politique et coordination stratégique » dédié donc à la thématique du bénévolat sportif.

Plusieurs thèmes ont été traités dont la simplification de la vie associative, l’accompagnement les dirigeants sportifs bénévoles au quotidien, la valorisation de l’engagement, notamment des plus jeunes et des femmes au sein des instances dirigeantes. 31% des jeunes indiquent donner de leur temps au sein d’une association sportive et les bénévoles sportifs sont plus jeunes que dans les autres secteurs, la moitié ayant moins de 45 ans, contre 38% dans les autres secteurs associatifs, selon une récente étude de l’INJEP (octobre 2023).

Sur le plan de la simplification, plusieurs annonces ont été faites dont l’élargissement du mécénat de compétences aux entreprises de moins de 5.000 salariés ; l’assouplissement des conditions d’ouverture du Compte d’engagement citoyen (CEC) ou encore l’abondement par les associations du Compte personnel de formation (CPF) de leurs adhérents.

Par ailleurs, la politique prioritaire gouvernementale sur la vie associative prévoit de faire évoluer le « Compte Asso » pour qu’il devienne le guichet unique numérique des associations, selon le principe du « Dites-le nous une fois ».

Et pour continuer à accompagner les associations dans leur quotidien le Guid’Asso va être déployé dans 7 nouvelles régions en 2023 et dans toutes les régions à l’horizon 2025 avec un accompagnement ciblé et de proximité aux associations sportives via des experts dans chaque département.

Stimuler l’engagement dans le secteur associatif est également un axe important pour les ministères (MSJOP, MENJ), le mouvement sportif (CNOSF, CPSF), ainsi que Paris 2024 qui s’engagent, à travers la signature d’une convention nationale, à intégrer le sport et la thématique des Jeux olympiques et paralympiques dans tous les séjours de cohésion du Service National Universel. Ainsi, en 2024, les 80.000 jeunes inscrits dans un séjour SNU pourront découvrir les valeurs du sport, de l’olympisme et du paralympisme.

A noter également, le lancement d’une mission pour identifier les leviers de développement du service civique au sein du mouvement sportif

Enfin, les bénévoles peuvent désormais valoriser les compétences acquises dans le cadre d’expérience de bénévolat ou de volontariat à l’aide du service numérique, appelé « Brillo » créé par la start-up d’Etat « Diagoriente ». 

Les 4.600 volontaires de la Coupe du Monde de Rugby 2023 ont d’ores et déjà été invités à s’y inscrire. De son côté, Paris 2024 a présenté ses « Open badges » ou badges de compétences numériques qui viendront certifier les compétences des 45.000 volontaires des Jeux.

« Les bénévoles et volontaires jouent un rôle essentiel dans la réussite et le développement de la pratique sportive en France. Ces femmes et hommes font du sport bien plus qu'une compétition, mais une véritable école de vie. Aussi, je suis pleinement engagée pour mieux reconnaître leurs compétences et valoriser leur engagement. Depuis le 1er juillet 2023, les bénévoles sportifs peuvent désormais valoriser leurs compétences en obtenant une certification professionnelle reconnue dans le secteur sportif. Le futur passeport de compétences répondra également, dès l'année prochaine, à ce même objectif de reconnaissance. » a déclaré Carole Grandjean, ministre déléguée chargée de l’Enseignement et de la Formation professionnels

En conclusion, Amélie Oudéa Casteraa a souligné que « les bénévoles et les volontaires seront les piliers essentiels de l’organisation des Jeux, puisque 45.000 volontaires y seront engagés, mais aussi et surtout les acteurs indispensables de la Grande Cause Nationale pour promouvoir l’activité physique et sportive ».

A voir également
  • Social 25/01/2024
    Macron vise à doubler les 3 millions de pratiquants supplémentaires
    Le Président de la République a présenté ses vœux au monde sportif en annonçant un nouvel...
  • Social 17/01/2024
    Les jeunes ont souvent envie de travailler dans le sport
    L’enquête réalisée par l’UCPA et le Crédoc, dans son édition 2023-2024, confirme que les...
  • Social 17/01/2024
    Interview Patrick Ouyi : "Nous célébrons l'union du sport et du...
    Au lendemain de la révélation des tenues de représentation et de compétition pour les Jeux...
  • Social 14/12/2023
    La Fin réinvente le salon nautique
    Le salon nautique de la porte de Versailles deviendra l’an prochain « Nautic en Seine ».
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies