keyboard_arrow_up
>
RSE
>
©Association Nationale des Elus du Sport (ANDES)
RSE

L'ANDES formule 20 propositions pour le plan de sobriété énergétique

21/09/2022
Dans le cadre du groupe de travail dédié au secteur sport dans le cadre du plan de sobriété énergétique, l'Association Nationale Des Elus en charge du Sport (ANDES) souhaite apporter sa contribution via la formulation de 20 propositions.

Alors qu'elle mobilise le réseau Sport des Collectivités locales en France avec 8 000 collectivités en réseau et que les collectivités locales possèdent aujourd’hui 85% du patrimoine sportif français (gymnases, patinoires, piscines, etc…), l'Association Nationale Des Elus en charge du Sport (ANDES) s'est positionnée comme l'un des acteurs clés des réflexions sur le plan de sobriété énergétique. Et apporte sa contribution via la formulation de 20 propositions concrètes. Ces dernières se décompensent en deux catégories. La première concerne les propositions conjoncturelles de court terme à mettre en œuvre avant les JOP de Paris 2024, tandis que la seconde, plus structurelle, évoque des solutions de moyen et plus long terme (supérieur à 2 ans).

Mesures concrètes et soutien à la transition et évènementiel

Au sein de la première, on distingue ainsi 12 propositions comme la réduction de 2 degrés le chauffage

au sein des équipements sportifs des collectivités sur la période hivernale, la réduction du plancher d'accès aux aides financières de rénovation, l'expérimentation d'une coopération intercommunale pour faciliter l’accès aux équipements sportifs de proximité́, une simplification de l'attribution des aides de l’état pour les projets économes en énergies ou encore sur l'ajustement des éclairages en journée et en soirée  des stades professionnels mais également de la luminothérapie et du chauffage des pelouses de ces dernières. S'affiche également des préconisations quant à l'accompagnement des fédérations sportives dans l’optimisation du périmètre géographique et temporel des compétitions qu'elles organisent.

A plus long terme, l'ANSES formule 8 autres propositions dites « structurelles » à l'instar de la création d’un référentiel énergétique comme pré-requis à la sobriété́ énergétique des équipements sportifs, de la mise en place d'une journée de contribution du monde sportif à l’environnement intitulée « La France en basket pour l’environnement » ou encore de la création d'un plan de financement et de déploiement d’énergies renouvelables sur les toitures et les parkings des équipements sportifs. L'idée d'une étude nationale d’accessibilité́ bas carbone au stade est également exprimée. Et, proposition qui fait écho à l'actualité,  la question d'un alignement du sport professionnel sur les transports bas carbone est posée.

Le détail des 20 propositions de l'ANDES : https://www.andes.fr/wp-content/uploads/2022/09/ANDES_SOBRIETE_ENERGETIQUE_VF-0922.pdf

A voir également
  • RSE 28/09/2022
    5 mesures de sobriété énergétique des enseignes
    Ces mesures qui doivent permettre de respecter la trajectoire de réduction de 10 % de la...
  • RSE 16/09/2022
    Patagonia légué à... Dame Nature
    Tremblement de terre dans l’univers de l’outdoor. La marque d’équipements sportifs...
  • RSE 12/09/2022
    Ecologie : Pour les Français, le monde du sport doit s'engager
  • RSE 31/08/2022
    Plan « Sobriété énergétique » : « le sport a un devoir...
    [Contenu News Tank Sport] Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies