keyboard_arrow_up
>
RSE
>
Social
>
Social

Le sport promu Grande Cause Nationale

22/11/2023
Mettre le sport au cœur de nos politiques publiques et du pacte républicain, mobiliser les forces vives du pays pour valoriser la place du sport en France et inciter les Français à pratiquer une activité physique et sportive en solo, en famille, à l’école ou au travail. Trois objectifs annoncés par Amélie Oudéa-Castera, hier matin, en ouverture du salon des maires dans le cadre du lancement de la Grande Cause Nationale 2024.

Le gouvernement va engager une campagne de communication autour du principe de pratiquer 30 minutes d’activité physique et sportive par jour, avec l’ambition d’en faire un marqueur sociétal comme peut l’être « manger 5 fruits et légumes par jour » relayée par 150 ambassadeurs sportifs (Tony Parker, Marie-Josée Pérec, Didier Deschamps, Amélie Mauresmo, Marie-Amélie Lefur, Thierry Marx, Michel Cymes…) et l’appuyer par notamment l’organisation de « journées de la France en forme » et une tournée des plages à l’été prochain. 

D’autres animations sont programmées dont des challenge sportifs étudiants, un tournoi national des quartiers, un challenge inter-entreprise, la pérennisation de la journée sportive paralympique, une dictée du sport…

Les publics les plus éloignés de la pratique sportive seront ciblés, en particulier les femmes (les 2/3 des Français les plus éloignés de la pratique sportive sont des femmes); les seniors  (35% des seniors ne pratiquent pas d’activité physique et sportive), les étudiants (40% des étudiants ne pratiquent aucune activité physique ; et les personnes en situation de handicap (52% n’ont pas d’activité physique et sportive régulière en 2023). 

Dans la volonté présidentiel et gouvernementale de faire du sport une grande cause nationale, il faut également citer la généralisation des activités physiques et sportives de 30 mn à l’école primaire, les 2 heures de sports supplémentaires au collège, et des tests physiques à l’entrée en 6ème.

Invité à témoigner sur la scène du salon des maires, François Carré, cardiologue et médecin du sport, a prévenu des dangers actuels. « C’est dangereux de ne pas bouger. Il y a une addiction aux écrans, mais on parle moins de l’addiction à la chaise. La chaise tue ! Nous attentons 1 million de malade chronique en France en raison de cette sédentarité en 2030. Qui va les soigner ? Qui va payer ? ».

Virgile Caillet a souligné le caractère exceptionnel pour le sport d’être choisi comme Grande Cause Nationale. « Notre secteur est directement concerné dans cet objectif d’inscrire la pratique dans le quotidien des Français. La Grande Cause Nationale est un événement important fédérateur, ainsi qu’une opportunité de sublimer le sport. Elle possède des enjeux de santé publique et de civisme. Au travers de la Grande Collecte que nous lançons du 20 mars au 30 avril, nous illustrons un enjeu de société. Nous sommes avec l’Union Sport & Cycle, une institution responsable et citoyenne, soutenant le développement de la pratique sportive ».

Volontariste, la ministre des sports et des JOP Amélie Oudéa-Castéra a lancé : « Les Jeux Olympiques et Paralympiques vont nous donner de l’élan, les athlètes vont nous inspirer. Ce que l’on veut est que 2024 soit un tournant irréversible pour le sport. On veut cette mobilisation générale de tous les acteurs ».

L’annonce de faire du sport comme Grande Cause Nationale, une première en 46 ans, a été faite par le Président de la République lors du Conseil Olympique et Paralympique du 25 juillet 2022.

Prise de parole Amélie Oudéa-Castéra
A voir également
  • Social 25/01/2024
    Macron vise à doubler les 3 millions de pratiquants supplémentaires
    Le Président de la République a présenté ses vœux au monde sportif en annonçant un nouvel...
  • Social 17/01/2024
    Les jeunes ont souvent envie de travailler dans le sport
    L’enquête réalisée par l’UCPA et le Crédoc, dans son édition 2023-2024, confirme que les...
  • Social 17/01/2024
    Interview Patrick Ouyi : "Nous célébrons l'union du sport et du...
    Au lendemain de la révélation des tenues de représentation et de compétition pour les Jeux...
  • Social 14/12/2023
    La Fin réinvente le salon nautique
    Le salon nautique de la porte de Versailles deviendra l’an prochain « Nautic en Seine ».
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies