keyboard_arrow_up
>
Santé et Bien-être
>
Education
>
Education

Jeunesse - Une conférence pour un sport plus durable tenue à l'Unesco

11/02/2022
Dans le cadre de la présidence française de l’Union Européenne, une conférence ministérielle s’est tenue autour des enjeux du sport, de la jeunesse et du développement durable à la Maison de l’UNESCO de Paris. 4 grands champions ont témoigné de leurs expériences sur ces sujets, mettant en lumière la corrélation entre ces 3 thèmes clefs.

Réalisé dans le cadre des Objectifs de Développement Durable de l’Agenda 2030 de l’ONU, cette série de tables rondes consistait à établir un diagnostic sur les situations à améliorer pour répondre aux ODD 3 et 4 du programme : sur la santé, le bien-être et l’éducation. Des chercheurs, des représentants du mouvement sportif ou encore des ONG et des organisations internationales étaient présents pour évoquer leur témoignages et leurs préconisations. Placé au coeur du sujet, le concept de littératie physique- notion signifiant une pratique d’activité physique tout au long de sa vie- a été discuté en fil rouge durant cette conférence tout en proposant des synergies avec un nouveau modèle écologique et social.

 

Des courtes tables rondes d’anciens sportifs engagés dans le milieu associatif ou institutionnel se sont succédées pour apporter leur témoignages et leur diagnostic. Youri Djorkaeff et Sarah Ourahmoune, respectivement directeur général de la fondation FIFA et vice-présidente du CNOSF, ont posé un diagnostic sur le plan social. Le premier mettant en avant l’importance pour apporter des valeurs à l’enfant et la prise de conscience de celui-ci à un collectif, la seconde en proposant de nouvelles solutions pour plus engager les femmes dans le milieu associatif. Constatant que les jeunes filles décrochaient entre 5 et 7 ans, la vice-championne olympique de boxe soumet l’idée de créer un dispositif dès pour mobiliser dès le plus jeune âge afin que le sport féminin se développe durablement. Justine Hénin et Pierre Vautiez, cofondateurs de l’association Tree2Forest, ont tenu à défendre le rôle futur du sport dans la transition écologique. En proposant une meilleure formation des éducateurs sur ce sujet ou en sensibilisant à l’école via des classes vertes en environnement naturel, l’ancienne numéro 1 mondiale de Tennis et le double champion Olympique de Snowboard ont mis en avant le rôle primordial que pouvaient avoir les éducateurs de sport dans la sensibilisation en complément de celui du professeur.

Dans la continuité de ce programme, une conférence organisée par le ministère chargé des sports se tiendra en mars au Parlement Européen pour repenser aux meilleures solutions pour pallier à ces manques.

A voir également
  • Education 12/10/2023
    Le CNPC devient Eklore éducation
    « Une nouvelle marque qui incarne le changement, le renouveau et l'affirmation d'ambitions...
  • Education 15/06/2023
    Le Pass'Sport reconduit pour 2023/24 et étendu aux structures...
    Ce dispositif gouvernemental d’incitation à la pratique sportive dans des lieux encadrés pour...
  • Education 07/02/2023
    Acadomia : «Le sport peut faire tomber les murs entre public et...
    Philippe Coléon, président directeur général d’Acadomia, s'est exprimé à l’occasion de la...
  • Education 13/01/2023
    Deux heures de sport supplémentaires au collège
    Mises en place à titre d'expérimentation à la rentrée 2022, les deux heures de sport...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies