keyboard_arrow_up
>
Santé et Bien-être
>
Sport santé
>
©Ministère des Sports
Sport santé

Jean Castex annonce des dispositions en faveur des pratiques sportives

17/11/2021
Le Premier ministre présidait lundi matin un comité interministériel sur les Jeux Olympiques et Paralympiques.

Jean Castex a annoncé une série de mesures dont l’une porte sur la généralisation de 30 minutes d’activité physique et sportive de manière quotidienne dans l’intégralité des écoles élémentaires d’ici 2024. Un budget supplémentaire sera dédié à l’acquisition, pendant trois ans, des kits nécessaires à la pratique et à l’intervention de cadres qualifiés et notamment des clubs au travers du plan « un club, une école » qui doit permettre de mettre en réseau des associations sportives avec des établissements scolaires.

Dans le cadre du sport santé, la volonté de l’Etat est d’accroître la prévention. A la suite d’une expérimentation menée dans deux départements du nord de la France intitulée « Retrouve ton cap », qui s’adressait aux enfants de 3 à 8 ans en situation de surpoids ou d’obésité, des consultations spécialisées ont été mises en place avec succès pour les aider à s’en sortir. « Nous allons la généraliser et d’ailleurs l’étendre jusqu’à l’âge de 12 ans dès 2022 en dégageant à cet effet une enveloppe de 32 millions d’euros » a annoncé Jean Castex.

" Des Jeux Olympiques exemplaires et préfigurateurs "

D’autres expérimentations relatives au financement d’activité physique adaptées sont en cours d’évaluation précise le cabinet de la Ministre déléguée chargée des Sports. « Dans les territoires couverts par un contrat local de santé (CLS) – outil conventionnel conçu pour réduire les inégalités territoriales et sociales de santé, porté conjointement par l’Agence régionale de santé et les collectivités territoriales – l’ARS, l’Agence nationale du sport et Paris 2024 financeront le développement de projets de promotion du sport-santé et de projets visant à faciliter l’activité physique prescrite médicalement ».

Au cours de sa conférence de presse, le Premier ministre a rappelé les enjeux des prochains jeux Olympiques. « Nous n’avons pas droit à l’erreur. On ne peut pas se louper (…) Nous accueillons normalement les Jeux Olympiques et Paralympiques en France tous les 100 ans, il vaut mieux être au rendez-vous du monde (…) Ces Jeux Olympiques et Paralympiques, nous ne les voulons pas simplement réussis, ce qui en soi est tout une affaire, nous les voulons exemplaires et préfigurateurs ».

Par ailleurs, Jean Castex s’est félicité que 2 000 communes aient d'ores et déjà été labellisées Terre de Jeux, couvrant 30 millions d’habitants, et que 5 000 établissements soient impliqués dans l’aventure olympique. Il a enfin rappelé que les budgets devront être tenus et bien évidement que le calendrier de livraison des ouvrages soit respecté.

A voir également
  • Sport santé 20/05/2022
    Une alliance européenne pour l'activité physique est créée
    Une nouvelle coalition réunissant quatre entités européennes dont la FESI, Federation of the...
  • Sport santé 02/05/2022
    Sport & Cancer prolongé dans les enceintes du Stade Toulousain
    Mis en place en 2018 grâce à un partenariat entre le Stade Toulousain et l'Institut universitaire...
  • Sport santé 10/02/2022
    La digitalisation s'immisce dans le monde du Sport-Santé
    L’avènement des smartphones et des réseaux sociaux a placé le digital au cœur de nos...
  • Sport santé 19/01/2022
    Le réseau des maisons sport-santé en plein développement
    151 maisons sport-santé supplémentaires viennent d'obtenir la reconnaissance du gouvernement. Ces...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies