En constante hausse, les ventes d’objets connectés liés au sport
augmenteront d’environ 38% chaque année jusqu’en 2021, selon la société d’études spécialiste du numérique, Idate Digiworld.

En 2021, le parc installé d’objets connectés liés au sport devrait atteindre plus de 77 millions d’unités dans le monde, contre 75 millions en 2015. Malgré des prix souvent élevés et certaines limites techniques, le marché des “wearable” (accessoires portables ou vêtements “intelligents”) où encore les déceptions dues aux effets de mode (le taux d’abandon est de 33 % à 6 mois et de 50 % à 18 mois) reste porté par les tendances sociétales telles que l’autoévaluation et le partage sur les réseaux sociaux. Il est également soutenu par les évolutions technologiques :  miniaturisation, durée de charge des batteries, baisse des coûts, etc.