Le mercredi 19 septembre 2018, le Tribunal de Commerce d’Evry a renvoyé à un examen au fond la saisine en référé de la Coopérative Sport 2000 contre Activa Capital.La coopérative se réunira en AG le 27 septembre prochain.

 

(suite…)

Après avoir révoqué, fin juillet dernier, le conseil d’administration de la société Sport 2000 France, le fonds Activa Capital a nommé unilatéralement un nouveau président. La coopérative Sport 2000, de son côté, a “assigné Activa Capital en référé heure à heure pour éviction abusive du conseil d’administration”. L’audience a été fixée au 29 août 2018. (suite…)

Le conseil d’administration de Sport 2000 France a été congédié par le fond d’investissement Activa Capital, actionnaire majoritaire de l’entreprise. Le montant demandé par Activa Capital pour le rachat de ses parts est au cœur du conflit. (suite…)

LOOK CYCLE LOGOCette prise de participation majoritaire, aux côtés des actionnaires historiques Dominique Bergin et Thierry Fournier, donnera à l’entreprise les moyens d’accélérer sa croissance en France et dans le monde.

Le projet d’Activa Capital, en association avec l’équipe dirigeante, est de permettre à Look d’accélérer sa croissance et de jouer un rôle consolidateur dans son marché, celui de la pédale automatique route. L’entrée en janvier 2016 de Look au capital de Corima (spécialiste de la conception et de la fabrication de roues carbone haut de gamme) est un exemple des opportunités qu’offre le marché du cyclisme.

Inventeur de la pédale automatique route, Look possède une expérience de plus de 30 ans sur le marché. Avec un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros et près de 400 salariés, Look est une entreprise très innovante. La société consacre plus de 10% de son chiffre d’affaires à la recherche et à l’innovation et a déposé plus de 230 brevets.

L’entreprise est présente sur le Tour de France avec l’équipe Fortuneo-Vital Concept, qui roulera avec le vélo Look 795 Light, et 8 autres équipes roulant avec du matériel de la marque. Après le Tour de France, Look sera à nouveau présent aux Jeux Olympiques de Rio avec plus de 80 vélos.

Look entend capitaliser sur sa forte position en Europe pour renforcer sa croissance et son développement international, dans un secteur en pleine expansion. La société réalise déjà plus de 75% de son chiffre d’affaires à l’export.

Thierry Lavigne Sport 2000Transition maîtrisée chez Sport 2000. Thierry Lavigne, 43 ans, a été élu à l’unanimité président du conseil d’administration de la coopérative de magasins d’articles de sports et de Sport 2000 Invest, structure qui regroupe les parts des adhérents. Il succède à ces fonctions à Jérôme Camps. Ce dernier garde un poste au conseil d’administration de la coopérative et reste l’adhérent « référent montagne » de Sport 2000.

Ce renouvellement est la deuxième phase d’un passage du témoin initié en début d’année 2015 avec le retrait de Yannick Morat, président de Sport 2000 France (la centrale de référencement du groupe) au profit de Christophe Mostaert.  Après quatre années de désendettement (20 millions d’euros remboursés), le groupe va en effet pouvoir « revenir à des priorités 100% opérationnelles », selon Yannick Morat, qui a préféré céder les rênes à Christophe Mostaert dès le début de l’année budgétaire pour plus d’efficacité. Yannick Morat reste lui aussi administrateur.

Etalement du solde de la dette

Jérôme Camps se met en retrait au lendemain de l’assemblée générale du 29 juin 2015. Une sortie par le haut, quelques jours après que la coopérative et Activa Capital sont arrivés à un accord sur le solde de la dette du groupe. Celui-ci, soit 10 millions d’euros, a été étalé sur quatre ans et le niveau d’Ebitda requis par les actionnaires, abaissé de manière à « ménager une enveloppe globale de 4 millions d’euros par an pour les magasins » jusqu’en 2018.

Un autodidacte passé par Décathlon

Thierry Lavigne, son successeur, est à la tête de 5 magasins de taille moyenne (600 à 800 m2 sur des zones de chalandises de 15 000 à 25 000 habitants) en Gironde et Dordogne. Il est administrateur de la coopérative depuis 2011, avec pour principale responsabilité le développement de l’enseigne. Comme président de la coopérative et de Sport 2000 Invest, il entend « préserver les intérêts des coopérateurs » et épauler Christophe Mostaert dans l’achèvement du programme Cap 2016 (désendettement total de Sport 2000 avant sortie d’Activa Capital) et le lancement du projet Mag 2.0., qui vise à « redonner de la rentabilité aux points de vente », à travers des méthodes merchandising et un futur nouveau concept.

Christophe Mostaert, nouveau président de Sport 2000 France, avec Yannick Morat, son prédécesseur

Christophe Mostaert, nouveau président de Sport 2000 France, avec Yannick Morat, son prédécesseur

Le conseil d’administration de Sport 2000 France a procédé le 13 janvier à l’élection de son nouveau président. Christophe Mostaert, 50 ans, déjà membre du CdA de Sport 2000 où il était en charge des dossiers Concept magasin et merchandising, succède à Yannick Morat, qui occupait la fonction depuis 2011.

Fils de commerçants non sédentaires, Christophe Mostaert a été depuis son plus jeune âge confronté aux fondamentaux du commerce. Après un parcours professionnel d’une vingtaine d’année dans les centres commerciaux et le commerce sous enseigne (développement des centres commerciaux de Franconville, Bercy 2, montage et commercialisation du projet d’Avant Cap à Plan de Campagne, directeur du réseau puis du développement de l’enseigne Soho….), Christophe Mostaert rejoint la coopérative Sport 2000 en 2007 avec l’ouverture d’un magasin sous enseignes Sport 2000 et Mondovelo sà Saint-Maximin la Sainte Baume (83).

Accélérer la mise en oeuvre du plan MAG 2.0 (suite…)