L'autoroute à vélo de Nantes

L’autoroute à vélo de Nantes

Après la difficile adoption de l’amendement sur les flottes de vélo, en novembre dernier, une deuxième mesure incitant les salariés à aller au travail à bicyclette, l’indemnité kilométrique vélo, vient d’être édulcorée par le gouvernement.

Contre l’avis du gouvernement, les députés avaient instauré dans la loi sur la transition énergétique une indemnité kilométrique forfaitaire, exonérée de l’impôt sur le revenu et de cotisations sociales. Un amendement gouvernemental au projet de budget rectificatif 2015, voté mardi mardi 1er décembre à l’Assemblée nationale, a introduit deux limites à cette disposition. D’une part, l’indemnité kilométrique vélo est facultative pour les entreprises, d’autre part, la prise en charge des frais réellement engagés par les salariés est plafonnée à 200€ par an et par salarié. Ce qui en limite la portée et a suscité les protestations des députés favorables à l’incitation à l’usage du vélo…