L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) a rendu ses conclusions suite à la saisine gouvernementale de février dernier sur les modes d’exposition des populations sur les terrains de sport et les aires de jeux. Verdict : le risque sanitaire est « faible ou négligeable » pour les utilisateurs de gazon synthétique, d’après l’analyse des études françaises, européennes et internationales existantes. (suite…)