La franchise se situe dans le centre commercial Cap 3000 de Saint-Laurent du Var (06), cinquième pôle commercial de France. Elle déménagera l’an prochain dans l’extension du centre commercial Q4, bénéficiant d’un espace de vente encore plus grand.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le fabricant japonais d’articles de sport Asics soutient cinq entreprises innovantes dans le cadre de son programme « Tenkan-Ten », une expression japonaise pour « point de basculement », issu de sa nouvelle division Business and Innovation. (suite…)

Suite à la mise en place d’une nouvelle structure commerciale dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) en 2018, Asics annonce avoir enregistré une amélioration de ses résultats dans les secteurs stratégiques clés au premier semestre 2018, malgré un démarrage difficile cette année. (suite…)

Puma est devenu le partenaire et équipementier officiel du Montpellier Handball Club (MHC). Le nouveau maillot du MHC sera en vente dès le 27 août à la boutique officielle du club et chez une sélection de revendeurs. (suite…)

La marque japonaise d’articles de sports Asics a annoncé de prochains changements au niveau de sa direction générale. Ces changements seront confirmés formellement lors de l’assemblée ordinaire des actionnaires qui se tiendra le 29 mars prochain.

Yasuhito Hirota est nommé président, chef des opérations et directeur mandataire. Motoi Oyama, l’actuel titulaire du poste, conserve son poste de président du conseil d’administration. Ce dernier explique : « Au tournant de ma onzième année à ce poste, nous avons décidé de nommer un nouveau président afin que le groupe puisse continuer d’avancer à l’unisson vers la prochaine étape de notre stratégie à moyen terme : le plan de croissance 2020 d’Asics. » Concernant la nomination de Yasuhito Hirota, il ajoute : « Après être devenu président du conseil d’administration l’an passé, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de céder la fonction de président à Yasuhito Hirota et de le laisser superviser la gestion pratique de la société. » Conservant ses fonctions de directeur général, M. Oyama continuera de diriger les opérations du groupe dans son ensemble.

Yasuhito Hirota, qui assumera un rôle consultatif avant sa nomination formelle au poste de président le 29 mars, a rejoint Asics après avoir quitté son poste de directeur mandataire, membre du conseil d’administration, vice-président exécutif, responsable des fonctions corporatives et directeur de la stratégie régionale au Japon pour Mitsubishi Corporation, où il a travaillé pendant presque 38 ans.

Bien que le chiffre d’affaires net consolidé d’Asics de la zone Europe Moyen-Orient Afrique (EMOA) ait diminué de 5 % en 2017 par rapport à 2016, le fabricant d’article de sport annonce que son “programme de transformation a commencé à avoir une incidence positive sur l’entreprise dans des domaines stratégiques clés”.

Développement de la vente directe au consommateur

En 2017, Asics a également renforcé son activité de vente directe aux consommateurs dans toute la zone EMOA, avec l’ouverture de nouveaux concept-stores dans des villes clés comme Londres, Berlin, Paris, Milan, Copenhague et Vienne et cinq boutiques existantes de la marque ont été modernisées. Les boutiques Asics ont ainsi enregistré une croissance de 14 %, tandis que les ventes du e-commerce ont progressé de 39 %.

Nouvelle organisation pour les marchés européens émergents

Une forte hausse a également été constatée sur les marchés émergents (avec une activité en hausse de 30 % en Russie, ainsi qu’une croissance positive au Moyen-Orient depuis l’ouverture d’une filiale spécifique en 2016). La marque est plus à même de répondre aux besoins de ses clients et de ses différents consommateurs, grâce notamment à la mise en place d’équipes spécifiques pour les comptes stratégiques et les marchés émergents.

L’atout Djokovic dans le sport performance

Au cours des 12 derniers mois, Asics “a affiné son positionnement de marque, défini des stratégies de croissance claires et a renforcé son organisation“, ajoute un communiqué du groupe japonais. . De plus, la nouvelle plateforme de marque « I Move Me » lancée en 2017, sera relayée en 2018 dans tous les médias. Asics a en outre renforcé sa position en tant que marque leader de chaussures performance grâce à son partenariat international avec Novak Djokovic.

Faire connaître Asics GEL dans le sport mode

Concernant la branche lifestyle, Asics Tiger a lancé la campagne globale « What The GEL » pour familiariser les jeunes consommateurs avec l’héritage unique de la technologie Asics GEL. Sa nouvelle  collaboration avec l’icône mondiale de la musique électronique Steve Aoki permettra de mixer performance et lifestyle, afin de toucher un plus large public, tout en restant fidèle à la philosophie Asics d’un « esprit sain dans un corps sain ».

Asics Tiger, le volet “lifestyle” d’Asics


Le groupe japonais Asics a inauguré le 28 septembre 2017 son troisième magasin parisien. Ouvert en juillet dernier
, il regroupe, pour la première fois en France, les gammes performance (Asics) et lifestyle (Asics Tiger) dans une même enceinte, rue Aubry Le Boucher, à proximité du centre Pompidou.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

ASICSAsics annonce la création d’un département entièrement consacré au numérique. Il sera dirigé par Jason Jacobs, fondateur et directeur de Runkeeper.

Cette application de running a été rachetée en mars 2016 par l’équipementier japonais afin de devenir le cœur de ce nouveau département. L’enjeu est important. Les pratiquants ont, grâce aux technologies actuelles, la possibilité de suivre un même programme d’entrainement sportif de façon connectée et de partager leurs expériences. Asics souhaite donc devenir l’un des leaders sur le marché de l’innovation numérique. L’acquisition de l’application de running a aussi permis au géant japonais de s’entourer d’une équipe d’experts en stratégies digitales affectée en totalité au département numérique. L’objectif à long terme du département est de poursuivre le développement de Runkeeper, de la plateforme de e-commerce et de nombreuses autres expériences numériques afin de renforcer le lien entre Asics et ses consommateurs.

_FD27320HDToujours dans l’objectif de capter une clientèle plus jeune et féminine, la marque japonaise a décidé d’inviter les amatrices de sport (running et fitness notamment) à participer à 3 ateliers destinés à améliorer leurs performances sportives ; à travers les sujets de l’équipement, de l’entrainement et de la nutrition. Cet événement aura lieu le samedi 30 avril au premier étage du BVH Marais (Paris, 4e arrondissement), à partir de 14h.

La journée débutera par un test de foulée, réalisé par la technologie conçue par Asics, Foot ID, qui permet une analyse dynamique afin d’optimiser le choix de ses chaussures de course. Un atelier nutrition viendra rappeler l’importance d’une bonne alimentation en accompagnement de sa pratique sportive et prodiguera des conseils aux participantes. Enfin Asics proposera un programme d’entrainement personnalisé par un coach de la société PREPAR (partenaire de la marque). Ce denier reviendra sur son expérience du training.

_FD27398HD _FD27450HD

ASICSLa marque japonaise d’articles de sport a renouvelé son partenariat avec le Schneider Electric Marathon de Paris jusqu’en 2019, c’est-à-dire jusqu’au dixième anniversaire de leur association.

« Poursuivre notre partenariat avec le Marathon de Paris pour trois ans encore offre à la marque une fantastique plateforme pour rencontrer des runners du monde entier », se réjouit Alistair Cameron, directeur d’Asics Europe. Quelque 57 000 coureurs de 143 nationalités sont inscrits au Marathon de Paris, qui aura lieu le 3 avril prochain et fête ses 40 ans cette année. Asics dispose d’un espace de 1 700 m2 au Salon du Running, ouvert aujourd’hui jusqu’au 1er avril au Parc des Expositions de Paris – Porte de Versailles, où les coureurs viennent retirer leur dossard. A noter, que la ville de Paris sera également aux couleurs de la campagne publicitaire Asics tout au long du week-end.

AsicsL’équipementier japonais vient de dévoiler ses résultats 2015 pour la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Les ventes ont augmenté de 16 % sur l’ensemble de ces marchés. Une croissance tirée par les performances de la marque dans le running, le tennis, le rugby mais également le lifestyle ; Asics ayant relancé sa gamme Tiger l’an passé. 

Après une croissance importante en 2014 (+ 13 %), Asics a de nouveau amélioré ses performances dans la zone EMEA lors de son dernier exercice. Les ventes ont connu une hausse à 3 chiffres sur le marché sud-africain  tandis que la marque  a continué de s’affirmer sur le marché européen avec une croissance supérieure à 10 % dans de nombreux pays (France, Suède, Norvège, Danemark, Pologne, Russie, Espagne, Benelux).

Un développement massif sur le marché du running, du tennis et du rugby


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Run KeeperL’équipementier japonais a annoncé avoir racheté la société américaine FitnessKeeper, propriétaire de l’application Runkeeper comptant plus de 33 millions d’utilisateurs à travers le monde. Une stratégie numérique qui ressemble  à celle entreprise par Adidas qui a mis la main sur l’application mobile Runtastic au mois d’août dernier.

Créée en 2008, Runkeeper est une application smartphone enregistrant l’activité de marche, de course à pied ou de vélo de l’utilisateur. Elle a été l’une des premières à exister sur le marché des trackeurs d’activité par téléphone. Son rachat par l’équipementier nippon Asics s’inscrit dans la volonté pour la marque de se rapprocher de ses cibles prioritaires ; à savoir les jeunes et les femmes. Asics montera à 100 % du capital de FitnessKepper. Cette dernière sera intégrée dans une nouvelle société créée pour l’occasion et qui verra le jour dans l’état du Delaware (Etats-Unis). Selon itespresso.fr, l’opération devrait coûter 85 millions de dollars.

L’application Runkeeper ne disparaîtra pas pour autant et disposera même de moyens plus conséquents et de nouvelles fonctionnalités à l’avenir.

La future usine ASICS en image de synthèse

L’équipementier  japonais Asics a annoncé la création d’une nouvelle usine de 9830 m² sur son marché domestique, dans la région de Sanin (préfecture de Tottori). Conçue pour la production de chaussures, elle aura pour but d’accroître la production de produits haute performance “made in Japan”.

En collaboration avec l’Asics institute of sport science, l’usine japonaise testera ses technologies innovantes et travaillera sur l’amélioration de l’ensemble de la production du groupe. Le chantier commencera le 9 février prochain et sera plus respectueux de l’environnement que les structures actuelles d’Asics. L’énergie solaire et la lumière LED seront en effet utilisées afin de réduire la consommation énergétique du site, qui devrait baisser de 12 %.

The Mud day

Quelque 25 000 personnes se sont mesurées aux 22 obstacles du Mud Day Paris, du 8 au 10 mai 2015.  Un nouveau marché pour les équipementiers : Asics, emboitant le pas de Reebok, vient de lancer un modèle de chaussures spécialement conçu ce type d’épreuve.

Reebok, partenaire de la Spartan Race, annonçait début avril le lancement de la première chaussure dédiée aux courses à obstacles. Avec la All terrain super 2.0 (245g), composée de crampons et ergots qui permettent de garder l’adhérence sur les obstacles et d’une semelle perforée évacuant rapidement la boue, la marque anglaise souhaite tirer profits de l’ascension des courses à obstacles, expliquée dans le Filière Sport n°28.

De son coté Asics annonçait le 05 mai 2015, le lancement de la chaussure Gel-Fuji Runnegade (275g). Elle est composée d’une grande bande de roulement, d’une semelle crantée, du système d’amortissement gel d’Asics pour attenuer les chocs et d’un col élastique au niveau de la cheville pour éviter que les débris ne rentrent dans la chaussure.

Les chaussures Asics Gel-Fuji Runnegade

Les chaussures Asics Gel-Fuji Runnegade

 

ASICSAsics, équipementier sportif japonais, vient d’annoncer la nomination de Samih Khalef comme directeur commercial France.

Après avoir commencé sa carrière chez Danone où il occupa plusieurs fonctions commerciales, Samih Khalef rejoint Nike en 2013 comme directeur des ventes. Arrivé chez Asics en 2014 où il était en charge de la division Sport Performance, il aura pour mission de renforcer la position de la marque japonaise sur le marché français.

Samih Khalef nouveau directeur commercial d'Asics France

Samih Khalef nouveau directeur commercial d’Asics France

Asics et FFALa Fédération française d’athlétisme (FFA) et son équipementier officiel, la marque japonaise Asics, annoncent le renouvellement de leur partenariat jusqu’en 2021.

Si ce partenariat concerne en premier lieu l’équipe de France d’athlétisme, qui sera donc habillée par Asics aux jeux olympiques de Tokyo en 2020 et jusqu’aux championnats du monde d’athlétisme en 2021, il concerne aussi l’accompagnement des amateurs.

« Asics nous accompagne dans notre stratégie de développement de la pratique, tant dans le domaine de la course hors stade que pour l’athlé santé » précise Bernard Amsalem, président de la FFA.
Ce partenariat doit aider la fédération française d’athlétisme à atteindre la barre des 400 000 licenciés, objectif de leur programme de développement.
Les deux partnenaires seront présents à l’Ekiden de Paris, dont la troisième édition doit se dérouler le 1er novembre 2015. Cette course en relais est un des axes prioritaires de la politique de développement des courses hors stades de la FFA, qui est expliquée par Bernard Amsalem dans le grand entretien du numéro 28 de Filière Sport.

ASICS America BZ 100Confirmant ses ambitions sur le marché du tennis, Asics a annoncé hier le lancement aux Etats-Unis de sa première raquette de tennis, la BZ 100.

La catégorie tennis est une priorité globale pour Asics. Notre offre de chaussures de tennis rencontre un grand succès et nous espérons que notre raquette innovante suivra la même orientation“, a déclaré Kevin Wulff, PDG d’Asics America. La raquette se distingue par la dimension réduite de sa gorge, 30 % moins longue que la moyenne des raquettes sur le marché, ayant pour effet une réduction de la rigidité du cadre. Le décor de la raquette reprend le design “néon” popularisé par la gamme de chaussures de course de la marque. L’engagement d’Asics dans le tennis se traduit par des contrats de sponsoring avec les champions Gaël Monfils, Sam Stosur et Steve Johnson. La branche française n’a pour l’heure aucune information à communiquer sur le lancement de la raquette aux Etats-Unis et ses suites éventuelles sur les marchés européen et français.

CityzenCityzen Sciences, le spécialiste français du textile connecté, vient de signer un accord mondial avec la marque d’équipements de sport japonaise Asics. Les deux entreprises vont développer des vêtements de course à pied incorporant la technologie Smart Sensing fruit d’un consortium industriel français piloté par Cityzen Sciences.

Cet accord vise à développer et commercialiser un maillot connecté capable de fournir et d’analyser des données physiologiques. Cityzen Sciences franchit ainsi une nouvelle étape dans son développement. Notamment récompensée  par un Award au salon mondial de l’électronique grand public, le CES de Las Vegas (catégories ‘Wearable Tech’ et ‘Fitness, Sports and Biotech’), l’entreprise est le pilote du projet textile Smart Sensing, mené par un consortium composé des groupes Cyclelab (distribution vélo), Oléane (électronique professionnelle) et Payen (textile) et fortement soutenu par BPI France. Elle a annoncé le lancement public, au printemps 2015, d’un premier cuissard de vélo connecté (lire le magazine Filière Sport n°21), appelé à être commercialisé dans les magasins du groupe Cyclelab (Culture Vélo, Bouticycle, Vélo Station).

 

Denis Holtzwarth (Asics)

Denis Holtzwarth (Asics)

A l’occasion de la célébration des 10 ans de la boutique Onitsuka Tiger du Forum des Halles à Paris, Denis Holtzwarth, directeur commercial d’Asics France, a fait le point sur le projets du groupe en France.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Habituée à communiquer sur ses chaussures de course à pieds ou de tennis, Asics investit le marché des sports collectifs à grand coup de sponsoring des Springboks.

La marque japonaise ne frappe pas au hasard et vient de signer un contrat avec l’équipe nationale de rugby d’Afrique du Sud, les Springboks, dont elle devient l’équipementier sportif officiel. Le contrat débutera le 1er janvier 2014 et s’achèvera le 31 décembre 2019. Outre l’équipement des Springboks, elle fournira également les tenues et accessoires aux équipes associées, notamment aux équipes féminines, ainsi qu’aux arbitres de la Saru (South African Rugby Union, fédération sud-africaine de rugby). Elle vole ainsi la vedette à Canterbury, jusque là partenaire des Springboks. Une visibilité internationale de premier plan pour la marque japonaise, puisque le contrat couvrira les coupes du monde de rugby organisées en Angleterre en 2015 et au Japon, en 2019.

Composée de matériaux de compression, d’un système de ventilation et de matériaux recyclés, la tenue reste encore toutefois confidentielle. Elle sera dévoilée lors du tournoi des HSBC World Sevens Series, aux Etats-Unis, en janvier prochain.

Un magasin Asics en France

En France, si les professionnels de l’ovalie reconnaissent la technicité des chaussures de rugby Asics (voir Filière Sport n°9), l’équipementier est loin de connaître la notoriété du grand public face aux géantes Nike et Adidas.

La nouvelle boutique Asics-Häglofs, à Chamonix.

La nouvelle boutique Asics-Häglofs, à Chamonix.

Loin des terrains de rugby, Asics vient par ailleurs de franchir un pas en termes d’image en ouvrant un flagship consacré à Asics et Haglöfs à Chamonix, le 5 août dernier. Premier magasin du genre pour le groupe en France, ce concept store présente exhaustivement les gammes techniques trail chaussures, textiles et accessoires d’Asics ainsi que les produits montagne Haglöfs, propriété du groupe Asics.

Joël Clergiot