Dans un contexte concurrentiel très fort à l’international, la France, avec 53,8 millions de journées skieur (+5,3 %), occupe cette année le deuxième rang international en termes de fréquentation des domaines skiables, derrière l’Autriche (54,5 M J Sk., +4,4 %) et devant les Etats-Unis (53,3 M de J Sk., -2,8 %), selon Domaines skiables de France (DSF).

La fréquentation des domaines skiables français s’est établie à 1 % au dessus de la moyenne des quatre précédents hivers, en hausse de 5,3 % par rapport à l’hiver précédent (année de référence basse). Les chutes de neige abondantes ont permis à la moyenne montagne de tirer son épingle du jeu, après plusieurs saisons à de faible enneigement à basse altitude.

Beaucoup de neige mais trop peu de soleil


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :