L’UTMB a détaillé, à l’occasion de la présentation de sa 15ème édition, sa stratégie de développement international. Le premier trail labellisé UTMB aura lieu en Chine, dès 2018.

L’Ultra-trail du Mont Blanc (UTMB), course de référence mondiale du trail-running, a décidé de s’exporter par étapes. UTMB international, la société dédiée au développement international de l’UTMB, a créé un label “by UTMB” pour homologuer des courses en différents endroits du monde, parmi lesquelles elles sélectionnera, après quelques années de rôdage, une course par continent autorisée à utiliser la franchise UTMB.

La première compétition homologuée, appelée “Gualigong by UTMB” aura lieu en Chine dès 2018, en association avec le  groupe Xingzhi Exploring. Ce dernier organise déjà une trentaine courses à pied dans l’Empire du milieu, du semi-marathon au trail de 400 kilomètres dans le désert de Gobi.

Le Gaoligong partira de la ville Tengchong, dans la province de Sichuan, pour s’achever à Mangzhou. Sur la dénommée “Route de la Soie du sud”, les coureurs de traverseront des rizières, petits villages et joyaux du patrimoine chinois. Trois courses seront proposées, de 55, 125  et 160 km, qui culminera à 2674 mètres d’altitude. Le partenariat entre le groupe chinois et l’UTMB est signé pour 7 ans.

Les “Pacers Virtuels” apparaissent sur la 15ème édition

L’UTMB Mont Blanc aura lieu, lui, du 28 août au 3 septembre 2017 : 92 nationalités et un “casting de rêve” où l’on retrouvera le Top 10 des ultra-trailers mondiaux. Une course nature qui devient de plus en plus connectée : cette année, les participants seront équipés de « Pacers Virtuels », appareils électroniques qui leur permettront de visualiser en temps réel leur position et celle des autres sur la course.