Le groupe va créer une entité dédiée spécialisée dans “l’eyewear” commune à toutes ses marques (luxe, haut de gamme et sport). Sous la responsabilité de Roberto Vedovotto, ancien dirigeant du fabricant de lunettes Safilo, cette structure permettra à terme à Kering “de contrôler entièrement la chaîne de valeur” de ses activités de montures et de lunettes de soleil : création, développement produits, approvisionnements, marketing et commercial.

L’objectif affiché est de “soutenir davantage les marques du groupe dans l’accélération de leur développement de la catégorie Eyewear“. Kering, qui possède notamment Puma, estime son volume actuel d’activité dans l’eyewear à 350 millions d’euros, ce qui en fait un des cinq leaders mondiaux du secteur. Sur 11 de ses marques présentes dans la catégorie, 9 le sont dans le cadre de licences avec des partenaires différents, générant environ 50 millions d’euros de royalties.

Une intégration progressive


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :