Dans ses chiffres publiés le 2 avril 2013, Oxylane a annoncé un chiffre d’affaire de 7 milliards d’euros. Un bon score pour le nordiste, qui affiche une progression de 7,2% par rapport à 2011.

Pour son exercice 2012, le groupe Oxylane a enregistré un chiffre d’affaires de 7 milliards d’euros hors taxes, soit une croissance de 7,2% par rapport à 2011. Un chiffre toutefois légèrement en retrait par rapport à l’année précédente (+8,8% en 2011).

Decathlon_Taiwan copieAvec un total de 756 magasins dans le monde, 653 magasins sont sous enseigne Décathlon dont 58 sont des nouveaux points de vente. Les magasins Décathlon, en croissance de +1,3% en 2012, à périmètre comparable, représentent près de 90% du chiffre d’affaires du groupe. En ouvrant sa première implantation à Taiwan en juin 2012 (un deuxième magasin est programmé pour l’année 2013), l’enseigne est désormais présente dans 19 pays. Un deuxième magasin taïwanais devrait d’ailleurs voir le jour en 2013.

Miser sur les pays émergeants

Le groupe a annoncé que malgré la baisse des bénéfices en Italie et en Espagne, il ne voyait pas la nécessité de réduire la voilure. Le rythme d’ouvertures ne sera dont pas impacté pour 2013. L’Espagne est le deuxième marché de Décathlon en nombre de magasins, compte près d’une centaine d’enseignes et emploie 10000 personnes. Le nordiste a toutefois annoncé que l’Europe Centrale, la Chine, le Brésil, la Turquie et l’Inde représentaient les zones prioritaires pour l’année 2013. Avec 15 ouvertures en 2012, la Chine est le pays où le groupe a ouvert le plus de magasins. En été 2013, un magasin Décathlon verra également le jour à Sofia, en Bulgarie. La France reste toutefois le premier marché du groupe Oxylane et représente 43,5% de chiffre d’affaires.

Décathlon France toujours en forme

Quant à Décathlon France, Oxylane a annoncé une croissance de 4,8% en hors-taxes en 2012 (+2,7% sur surface comparable) avec un chiffre d’affaires de 2,82 milliards d’euros. Comme pour l’international, 65% de ce chiffre d’affaires proviennent des marques propres. En 2012, le groupe a ouvert 6 magasins et prévoit 5 ouvertures en 2013. « Le potentiel d’ouvertures de magasin est certain. L’idéal serait d’atteindre un maillage suffisant pour que chaque client ne soit pas à plus de 20 minutes d’un magasin », a déclaré Stéphane Saigre, PDG de Décathlon. Les investissements d’ouverture et d’agrandissement des magasins ont été stables par rapport à 2011 et ont atteint 50 millions d’euros.

Technicité et vendeurs connectés

D’ici à la fin de l’année 2013, la totalité des vendeurs devrait être équipée de mini ordinateur pour fournir une information plus rapide au client et réduire les déplacements à travers le magasin. Décathlon devait également poursuivre son orientation vers la technicité des produits et consacrer plus de 3% de sa masse salariale à la formation. L’objectif : développer des produits performants (marques propres ou internationales) pour capter une clientèle de passionnés de sport encore trop volatile.

Pas d’embauche en 2013

Les 256 magasins français emploient 14000 salariés dont 3500 sont affectés à la logistique. Toutefois, malgré les cinq ouvertures programmées au cours de l’année 2013, l’effectif du groupe ne devrait pas augmenter. La direction de Décathlon a justifié ce choix par « un rééquilibrage des effectifs par une meilleure affectation des postes ». Quant à la valorisation des parts de la société, elle devrait être positive, malgré une légère baisse par rapport à l’année précédente (montant non communiqué).

 

Le groupe de distribution Go Sport a publié un chiffre d’affaires de 675,6 millions d’euros pour l’année 2012, en retrait de 0,7 % à périmètre courant et en hausse de 0,7 % en comparable par rapport à 2011.

Le ralentissement de la consommation a cependant pesé sur les performances du groupe au quatrième trimestre 2012, qui accuse un recul de 5 % et de 4,2 % en comparable sur la période, à 162,2 millions d’euros.

Go Sport en recul en France

En France, les ventes de l’enseigne Go Sport sont en recul de 0,6 % en comparable et de – 2,1 % à périmètre courant) sur l’année. Sur le quatrième trimestre, elles régressent respectivement de 5 % et 7,4 %. Go Sport souligne toutefois les bonnes performances du magasin de La Défense, “qui continue à enregistrer une croissance à deux chiffres de ses ventes” et la bonne performance des produits de running, selon un communiqué du groupe.

Go Sport Pologne a réalisé 52,7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012. Les vente y sont sont en hausse sur l’année de 5,3 % à magasins comparables et taux de change constants (+ 6,2 % en courant) et respectivement de 5,4 % et 18,4 % au quatrième trimestre.

Un record pour Courir

L’enseigne Courir atteint “un chiffre d’affaires record” en 2012, à 166 millions d’euros, soit une hausse de 3,2 % en comparable(+ 1,4 % en courant). La chaîne de chaussures a toutefois également connu une fin d’année difficile (- 4,6 % et -2,3 %).

Au cours du trimestre écoulé, le Groupe a ouvert 4 magasins Go Sport en franchise (dont un en France), ainsi que 2 Courir. Il a fermé 4 Go Sport (1 en France et 3 en franchise) et 5 Courir (4 en France et 1 en franchise).  Le parc compte 176 Go Sport (dont 35 en franchise) et 169 Courir dont 12 en franchise.