La remise des prix de la 7ème édition des « Talents du vélo », organisés par Le Club des villes et territoires cyclables et ses partenaires, récompensant les personnes et équipes dont les actions exemplaires aident au développement de l’usage quotidien du vélo urbain, s’est déroulée au palais du Luxembourg le 5 juillet 2017.

Pour cette 7ème édition 44 dossiers de candidatures ont été reçus de la part de collectivités locales, d’entreprises, d’associations, de fabricants… Sur ces candidatures, 11 lauréats ont été sélectionnés parmi les 6 catégories « Talent du vélo », par un jury composé de représentants des pouvoirs publics, des partenaires du concours (Ademe ; Altinnova ; Fing ; Union sport & cycle ; l’association des maires Ville & Banlieue de France ; la FNCRM et l’INCM), des professionnels et des personnalités expertes.

Grand Prix Talent du Vélo
• Dominique Carré, conseiller communautaire de l’Etablissement Public Territorial Plaine Commune (93) pour « Bicyclo ».

Véloptimo

Talent du Vélo entrepreneuriat

• Julien Langé et Marie Chabrol, fondateurs, Atelier Acturba (75) pour Véloptimo, un système innovant de design de locaux à vélos et de partage de flottes de vélos recyclés dans les espaces privés. L’objectif est de proposer à tous les opérateurs urbains un aménagement innovant de leurs locaux à vélos afin de démultiplier le potentiel de mobilité urbaine du vélo pour tous grâce à un service de partage permettant de résoudre les problèmes d’organisation et de gestion des locaux dans les immeubles.


Talent du Vélo solidarité

• Florent Motte, responsable des Cycles-Re (31), un atelier de re-fabrication de vélos.


Talent du Vélo pédagogie

Vélobus Varennes-sur-Seine

• Catherine Gauthier, adjointe au Maire de Varennes-sur-Seine (77) pour le Vélobus, un service de ramassage scolaire cycliste. En place depuis 3-4 ans, Velobus compte deux lignes avec deux à trois arrêts sur des trajets de quatre ou cinq kilomètres. Ce projet allie exercice physique pour les jeunes et respect de l’environnement tout en présentant de nombreux avantages pédagogiques pour les enfants.

Talent du Vélo communication
• Jéry Jicquel et Stéphanie Roux, fondateurs, pour Velook.fr, le blog pour trouver un vélo d’occasion.

GoWheel

Talent du Vélo innovation
• Bruno Civardi, inventeur de GoWheel, un système breveté d’assistance mécanique, sans batterie, pour vélo. GoWheel est  une roue qui, lors du freinage du vélo, récupère dans un ressort à hautes performances l’énergie du freinage pour qu’au démarrage, le cycliste la libère et récupère ainsi 75% de l’élan. Cette énergie peut également être libérée à tout moment pour une aide au pédalage. Si vous voulez profiter de cette innovation cela ne vous prendra qu’une quinzaine de minutes, le temps de changer votre roue arrière pour transformer votre vélo en vélo assisté !

 

Rainette

Talent du Vélo style
• Bahar Ashouri, fondatrice de Rainette pour l’imperméable adaptable aux sièges vélos pour enfants. L’imperméable de rainette veut permettre aux familles de faire du vélo avec les enfants par tous les temps. Alliant ergonomie, esthétisme et fonctionnalité, l’imperméable est adaptable aux sièges vélos pour enfants, de un à cinq ans, et s’adresse aux parents qui se déplacent quotidiennement ou occasionnellement en vélo avec leurs enfants.

Mention du Jury
• le syndicat UNSA-Ferroviaire, pour son action en faveur de la reconnaissance d’un Plan de déplacement d’entreprise et la mise en place de l’indemnité kilométrique vélo au sein du Groupe public ferroviaire SNCF.


Talent d’Or 2017

• Isabelle Mesnard, adjointe au Maire de Chartres (28) pour son action en faveur du vélo dans les villes moyennes et de l’éco-mobilité scolaire.

DEUX “COUPS DE COEUR” DU JURY

André Baldet pour l’exposition Planète vélos, un tour du monde de la petite reine en 110 posters. Cette “exposition célébration” du vélo en tant qu’objet graphique basique et mode de locomotion universel, écologique et « fun » propose de véritables escales à travers les cinq continents. Jeux d’images, retrouvailles graphiques, humour, détournements de sens et bien d’autres encore attendent les spectateurs désireux d’enfourcher leur bicyclette virtuelle et de se laisser porter à travers ce voyage.

Philippe Deroussen, enseignant spécialisé, et les collégiens de la section Ulis, en situation de handicap, du collège Monod de Margencel (74), pour Cycles et Recycles, recyclage de vélos d’occasion.

 

 

Le Club des villes et territoires cyclables et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) créent l’Observatoire de l’indemnité kilométrique vélo (IKV).

L’initiative est parrainée par Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’énergie et de la mer et par Alain Vidalies, secrétaire d’Etat auprès de cette dernière. Pour rappel, l’IKV a pour objectif d’inciter les salariés à se rendre sur le lieu de travail à vélo, en contrepartie d’une indemnisation.

L’observatoire de l’IKV prendra place au sein de l’observatoire des mobilités actives du club des villes et territoires cyclables afin de faire connaître le dispositif et d’aider les entreprises à le mettre en place. Les participants à l’opération seront valorisés tandis qu’un suivi dans le temps aura lieu.

Un formulaire que les entreprises peuvent renseigner, une foire aux questions et un argumentaire présentant les bénéficies de la mobilité à vélo en entreprise sont disponibles sur le site internet www.villes-cyclables.org. Les données collectées permettront de produire des analyses périodiques sur la mise en place de cette mesure.

A noter par ailleurs que l’enseigne de magasins Cyclable est l’une des toutes premières entreprises du secteur sport à avoir annoncé qu’elle mettrait en oeuvre l’IKV au sein de son réseau.