La remise des trophées Sentez vous sport 2017 à la maison du sport français (Paris), le 21 novembre 2017 (Photo Jean-Marie Hervio KMSP / CNOSF)

Les deuxièmes Trophées Sentez vous sport ont été remis au Assises du sport en entreprise par des sportifs de haut niveau et entreprises partenaires. Un jury de 18 professionnels – dont Stéphane Solinski, directeur général de Sport 2000 – a distingué 6 employeurs dans quatre catégories  :

1°) Entreprise et sportif de haut niveau : 

  • trophée remis à Athlete-avenue.com, société d’accompagnement professionnel des sportifs, dont l’offre complète est regroupée sur un portail internet.

 

2°) Stratégie, management et bien-être en entreprise, trophée remis à  :

  • Adone dans la catégorie moins de 250 salariés. Cette société de conseil a développé le projet Feel Good, qui propose toute une panoplie d’activités physiques gratuites et des challenges à ses salariés, incluant une offre dédiée aux non pratiquants qui redoutent de reprendre le sport.

 

  • Safran, dans la catégorie plus de 250 salariés. L’industriel aéronautique a mis en place deux programmes de prévention des troubles musculo-squelettiques Propulsion 3P et Propulsion O2, ainsi qu’un accompagnement de l’arrêt du tabac.

 

3°) Organisateurs labellisés :

  • trophée remis à la mairie de Petit Couronne (76) pour son opération « fourchette et survêt ». Cette ville de 9 000 habitants a réalisé une semaine de challenges sportifs associés à la nutrition pour les employés municipaux. Il leur était proposé de faire du sport pendant la pause déjeuner puis de partager un partager un repas équilibré. Une incitation à l’activité visant notamment les non pratiquants.

 

4°) Entreprise la plus sportive de France : ce trophée est décerné sur la base d’une évaluation notée sur des critères qualitatifs et quantitatifs (% du CA dédié au sport, équipements proposés, etc.), dans deux catégories :

  • moins de 250 salariés : trophée obtenu par Zendesk. Cet éditeur de  logiciels de relation client – a depuis un an et demi déployé un programme baptisé Wellness. Développé avec le Cros Languedoc Roussillon, il comporte trois composantes : nutrition (ateliers), ergonomie et bien-être mental. Zendesk arrivait en tête de sa catégorie sur tous les critères qualitatifs et quantitatifs.

 

  • plus de 250 salariés : trophée obtenu par l’éditeur informatique Sigma. Cette entreprise nantaise de 700 personnes a triomphé devant les géants SAP et Nokia.

En présence de Laura Flessel, actuelle ministre des Sports, Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), a dévoilé les nouveautés de la 8ème édition du programme Sentez-vous Sport, qui se déroulera du 23 septembre au 1er octobre 2017.

L’objectif de cette opération annuelle est d’inciter le plus grand nombre de Français à pratiquer une activité physique régulière et appropriée. La 7ème édition avait touché plus de 5 millions de personnes et impliqué 24 disciplines sportives. Cette année, Sentez vous sport prend une tonalité particulière, puisqu’elle interviendra peu de temps après la désignation de la ville hôte des Jeux Olympique de 2024 : décision le 13 septembre prochain.

Camille Lacourt (photo Albanu)

Camille Lacourt et Nantenin Keïta ambassadeurs

Sentez vous sport 2017 aura pour parrain et marraine, le nageur Camille Lacourt, quatre fois champion de monde, et la championne d’athlétisme Nantenin Keïta, médaille d’or du 400 mètres aux derniers Jeux Paralympiques de Rio.

Un Pass’sport associant pratique et invitation à un événement

Principale innovation de Sentez vous sport 2018, une offre Pass’sport mettra par ailleurs en relation les français avec les associations, clubs qui proposent des initiations gratuites en septembre. Après avoir essayé cinq sports de leur choix, les utilisateurs du Pass auront droit à deux places pour un événement sportif ! Deux régions serviront de test pour 2017 à savoir la Bretagne et l’Occitanie.

La fédération de cardiologie impliquée

A l’occasion de cette édition 2017, le CNOSF et la Fédération Française de Cardiologie ont signé un accord de partenariat en vue de sensibiliser le grand public au rôle fondamental de l’activité physique sur la santé. La FFC sensibilisera donc son réseau durant la semaine « Sentez-vous Sport ». Prolongement de celle-ci, les « Assises Sport et Entreprises » et la remise des Trophées Sentez-Vous Sport auront lieu le mardi 21 novembre.

 

 

 

 

 

 

 

Le comité de candidature a dévoilé les grands axes de son “programme Héritage” pour les Jeux 2024. L’objectif est de faire en sorte que les Jeux laissent une empreinte positive pour la population.

Autour du programme Héritage, plusieurs grands enjeux prioritaires seront mis en avant : une société meilleure par le sport, une société plus inclusive et solidaire et des Jeux en faveur de l’environnement. Des dizaines de mesures, qui existent déjà pour certaines d’entre elles, concerneront essentiellement l’éducation, le sport santé, le développement de la pratique sportive, l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, ainsi que le développement durable. Dans ce cadre, les acteurs publics consacreront 100 millions d’euros à la rénovation d’équipements de proximité. Parallèlement, 16 000 équipements scolaires disposant d’installations sportives seront ouverts à la population en dehors des temps réservés à l’école. Paris 2024 soutiendra financièrement des ONG et des associations engagées dans l’action citoyenne et sociale, en s’inspirant par exemple de dispositifs comme le micro-don sur des opérations comme la vente de produits dérivés ou en s’appuyant sur l’organisation d’événements dédiés. Héritage comporte également un volet éducatif et pédagogique autour des valeurs de l’olympisme. Au sein de ce dernier,  la « Semaine olympique et paralympique à l’école » a déjà permis de sensibiliser plus d’un million d’enfants.

Logo-decathlon_283x70cnosfjà partenaire historique de la semaine Sentez vous sport du Comité national olympique et sportif français, Decathlon a décidé de renforcer ses liens avec celui-ci en en devenant officiellement Partenaire Olympique en France jusqu’à la fin 2018.

Ce rapprochement avec le mouvement sportif s’inscrit dans la volonté commune de l’enseigne et du Comité olympique de promouvoir le sport pour tous et dans la perspective de la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024, pour lesquels le Comité international olympique rendra sa décision le 17 septembre 2017. L’enseigne mobilisera ainsi ses 15 000 collaborateurs et 305 magasins de l’Hexagone en faveur de ce double objectif. « Oui nous souhaitons mettre ou remettre au sport 66 millions de Français ! Et cette volonté se marque à travers nos produits et services abordables mais également les événements sportifs mis en place dans chacun de nos 305 magasins », communique Nicolas Pelletier, directeur général de Decathlon Retail en France. Première échéance le 23 juin prochain, jour de la célébration de la Journée olympique.

solinski-medef-sport-essonneUne centaine de chefs d’entreprises ont participé, dans la soirée de jeudi 15 septembre 2016, aux premières Assises Sport/Entreprise de l’Essonne, organisées à Nozay (91), dans les locaux de Nokia. La réunion a retracé les enjeux du développement du sport en entreprise et recueilli les témoignages d’entrepreneurs, de spécialistes et d’athlètes essonniens, à l’initiative du comité Medef Sport du département et en partenariat avec Sport 2000, dont le siège est implanté dans le département.

Présidé par Jean-Pierre Mougin, vice-président du CNOSF et ancien champion de motocross, le comité Medef Sport Essonne a été créé il y a un an avec l’ambition de « mobiliser 50 chefs d’entreprises sur le développement de la pratique sportive en entreprise », a expliqué ce dernier. Les bénéfices du sport en entreprise sont connus : le sport est un facteur de bien-être individuel et de cohésion d’équipe et constitue une source de gains de productivité estimés par le CNOSF entre 2,5% et 9% par salarié. Attention, a toutefois souligné Dominique Carlac’h, présidente nationale du comité Sport du Medef, pour qu’elle réussisse,  « la pratique ne doit pas être obligatoire mais venir d’une démarche volontariste de la part du salarié et du chef d’entreprise. Il faut aussi éviter l’ostracisation » des publics non ou peu sportifs.

Un rôle de prévention santé

« L’important, c’est que les salariés se retrouvent, de l’ingénieur à l’employé, pour partager une activité », a complété Marc Lacroix, secrétaire du comité interentreprises du site Nokia de Nozay, qui propose 7 activités non compétitives, tandis qu’une association sportive gère par ailleurs une quinzaine de sports de compétition. Outre sa dimension loisirs, le sport en entreprise peut également jouer un rôle plus assumé de prévention santé, comme c’est le cas chez Safran Aircraft Engines, qui s’apprête à proposer aux ouvriers de son site de Corbeil-Essonne des séances encadrées d’échauffements et d’étirements, afin de lutter contre les lombalgies, après un test prometteur à Gennevilliers.

Des PME moins bien armées

Ces pratiques exemplaires restent cependant encore peu développées. Dans les PME en particulier, explique Sylvie Lavisse, présidente d’une société de formation qui emploie un coach pour offrir des séances de stretching et body combat aux salariés de ses établissements, il faut avoir le sport dans la peau pour surmonter les obstacles tels que l’absence de locaux adaptés à la pratique ou la méconnaissance des contraintes réglementaires… Face à ces difficultés, Stéphane Solinski, directeur général de Sport 2000, appelle à la création « d’un kit clé en main pour les PME, sous forme d’un portail unique d’information et de services d’aide à la conduite du projet. » Une attente qui connaîtra un début de réponse avec le lancement d’un site dédié le 22 novembre prochain, aux Assises européennes Sport et Entreprise organisées le 22 novembre prochain au CNOSF à Paris.

Pour la 3ème édition des Trophées Sentez-Vous Sport, un nouveau prix fait son apparition : le « Prix de l’entreprise la plus sportive de France ».

Celui-ci a pour but d’inciter au développement de la pratique du sport en entreprise, en tant que véritable enjeu de performance économique et de santé publique. Il sera décerné sur des critères permettant de mesurer la sportivité de l’entreprise. Les données seront récoltées de manière déclarative auprès de chaque entreprise postulante, à l’aide d’un formulaire mis à disposition par le CNOSF, initiateur des Trophées Sentez-vous sport.

illustration-sentez-vous-sprot-HOutre le Prix de l’entreprise la plus sportive de France, les candidats pourront postuler dans quatre catégories  : « Entreprises et sportif de haut niveau »,  « Santé & Bien-être en entreprise »,  « Stratégie & Management » et la catégorie « Organisateur ». Les dossiers, téléchargeables par ce lien, doivent être complétés avant le 16 octobre prochain.

La soirée de remise de ces Trophées Sentez-Vous Sport aura lieu le 22 novembre 2016 au à la Maison du sport français, en présence d’entreprises publiques et privées et du mouvement sportif.

LacosteLacoste, le partenaire officiel “équipementier” de l’équipe de France Olympique a annoncé le renouvellement de sa collaboration avec le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) pour la période 2017-2020.

La marque française continuera de créer les tenues de cérémonies, de protocoles et de village de l’équipe de France durant l’ensemble du programme des événements sportifs auquel participe le CNOSF pendant cette période à savoir: les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 et 2020, les Jeux Méditerranéen 2017, les Jeux Mondiaux 2017 et les Festivals Olympiques de la Jeunesse Européenne 2017 et 2019 en plus des Jeux Olympiques 2018 et 2020.

Nous sommes très heureux de renouveler notre partenariat avec le CNOSF. A la fois élégantes et décontractées, nos collections inspirées du sport incarnent parfaitement l’idée du chic à la française. Cela apparait comme une évidence pour Lacoste d’accompagner ainsi tous les athlètes qui portent haut les couleurs de la France” a annoncé Thierry Guibert, président directeur-général du groupe Lacoste.

“Bureau de marche” de la start-up Activ’up

Selon une étude commandée par le Comité national olympique et sportif français et le Medef, une entreprise qui encourage ses salariés à la pratique d’une activité physique et sportive (APS) peut enregistrer des gains de productivité compris entre 2,5 % et 9%, tandis qu’un salarié sédentaire qui se met à l’exercice régulier d’une APS, peut voir sa productivité personnelle progresser de 6% à 9%.

Bon pour le salarié et la sécu

Selon cette étude, les gains sont également tangibles pour le portefeuille du salarié et le budget de la sécurité sociale. Un salarié qui pratique une APS régulière fait économiser 308 à 348 € à l’assurance maladie. Il réduit ses propres dépenses de santé de 30 à 34 € par an, soit 5,7 à 6,5 % des dépenses de santé à sa charge, tout en augmentant son espérance de vie de 3 ans.

Les performances varient en fonction de l’intensité de l’activité physique et du degré de soutien à la pratique proposé par l’entreprise. L’étude, réalisée par la société Goodwill Management avec le soutien d’AG2R La Mondiale, s’appuie sur l’analyse de 150 études scientifiques internationales et les premiers résultats du dépouillement d’un questionnaire envoyé à 200 entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité. Ses résultats seront détaillés ce jeudi 10 septembre à Paris, dans le cadre des 1ères Assises européennes sport et entreprises.

Marie Bochet et Mickael Landreau, Sentez vous sport 2015La sixième édition de Sentez vous sport, l’opération annuelle de promotion du sport pour tous organisée par le Comité national olympique et sportif français (CNOSF), se déroulera du 12 au 20 septembre 2015. Elle aura pour parrain l’ancien footballeur professionnel Mickaël Landreau et pour marraine la championne paralympique de ski Marie Bochet, également ambassadrice de la première Semaine européenne du sport.

L’événement français a en effet fait école au sein de l’Union européenne, où la Commission lance cette année la semaine #beactive, qui aura lieu du 7 au 13 septembre dans les Etats membres. Du coup, le CNOSF a décidé d’avancer au 10 septembre ses Assises du sport en entreprise pour faire le lien avec l’Europe. Puis Décathlon donnera le coup d’envoi de Sentez Vous Sport, le week-end du 12 septembre, avec ses journées Vitalsport, au cours desquelles les clients sont invités à tester des activités en présence d’animateurs de clubs sportifs. Cette année, 50 à 60 magasins participeront, contre 46 l’an dernier. Le programme de Sentez vous sport se poursuivra comme à l’accoutumée par une journée sport scolaire, des actions dans les universités et les grandes écoles, dans de nombreuses villes partenaires, au sein des clubs de fédérations affiliées au CNOSF et avec les journées du patrimoine sportif. Des actions autour des sites d’accueil de l’Euro 2016 de l’UEFA seront également organisées.

Une étude sur le sport en entreprise

Le CNOSF se mobilise cette année en faveur du sport en entreprise avec, outre les Assises, qui se tiendront au Medef et divulgueront les résultats d’une étude visant à mesurer le « retour sur investissement » d’une pratique régulière du sport en entreprise, une journée dédiée le 17 septembre et la promotion du tout récent Club Entreprises France Olympique, qui développe notamment des outils de promotion du sport en entreprise. Enfin, les partenaires du mouvement olympique seront eux-même à pied d’oeuvre. Coca Cola va proposer son dispositif Le sport ça me dit aux entreprises. Et la FDJ soutiendra à nouveau la Run & Bike solidaire, organisée le 20 septembre à Paris.

grand_entretien

A l’approche de la rentrée des clubs et de la semaine Sentez Vous Sport, Denis Masseglia a confié à Filière Sport ses analyses des enjeux du sport français, en termes  de pratique mais aussi de relations avec les institutions, les marques et les équipementiers. “Il faut donner le goût du sport au jeunes”, déclare le président du Comité national olympique et sportif (CNOSF), qui voit les nouveaux rythmes scolaires comme une opportunité et appelle le monde de l’entreprise à passer du sponsoring au “partenariat sociétal”. Le point sur Sentez Vous Sport en vidéo ci-dessus et interview complète parue dans Filière Sport n°9 de septembre 2013 en cliquant ici.