08 Pic2 RUN&FIT St. PetersburgLe premier Intersport Run & Fit a récemment ouvert à Saint-Pétersbourg (Russie). L’ouverture de ce point de vente de 250 mètres carrés, spécialisé dans les articles de course à pied et le fitness, inaugure une nouvelle stratégie visant à accroître la présence du groupe dans les centres-ville et centres commerciaux.

Outre Run & Fit, Intersport International a ainsi créé un concept Sports collectifs et un concept Outdoor. Au delà de la Russie, l’enseigne, numéro un mondial de la distribution spécialisée d’articles de sport, prévoit d’implanter ces concepts spécialisés dans 14 pays et a pour objectif d’en exploiter une cinquantaine à l’horizon 2019. “Avec son concept multisport (plus de 800 m2), ses magasins de stations de ski (plus de 800 sites) et les nouveaux magasins spécialisés, nous sommes en mesure de proposer à chaque détaillant un concept sur mesure à chaque détaillant, commente Franz Julen, directeur général d’Intersport International. Dans le futur, un petit détaillant offrant une qualité d’accueil, de conseil, de service et la passion appropriée, doté des outils numériques modernes, auront un avenir prometteur“. Intersport Russie annonce un objectif d’au moins 10 Intersport Run & Fit dans les 3 ans à Moscou et Saint-Petersbourg.

Intersport Run & Fit Saint-Pétersbourg (Russie)

Intersport Run & Fit Saint-Pétersbourg (Russie)

Logo TwinnerSuite à l’accord signé entre la banque ABN Amro Commercial Finance et la coopérative de détaillants Twinner au printemps dernier, les premiers échanges de factures centralisés avec les fournisseurs ont commencé. Le système, baptisé Central Pass, est désormais opérationnel.

La coopérative de détaillants Intersport International a signé un accord de franchise avec le groupement australien Independant Sports, en vue de passer 70 points de vente sous l’enseigne Intersport d’ici quatre ans. Ceux-ci sont exploités par 40 détaillants indépendants qui réalisent environ 90 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel.

Ces magasins adopteront l’enseigne Intersport d’ici à 2017. D’autres suivront. Selon Kevin O’Hanion, directeur général d’Independant Sports, atteindre “100 magasins Intersport en 6-8 ans est un objectif réaliste“. En incluant l’enseigne The Athlete’s Foot, acquise fin 2012 par Intersport International, ce dernier compte déjà 140 unités en Australie.

Ouverture de trois magasins en Chine

Les trois magasins chinois seront implantés à Fuzhou, Xiamen, et Quanzhou, trois villes de la province de Fujian. Ces ouvertures seront réalisées dans le cadre du partenariat avec Chinese Fujian New Huadu Supercenter Co. Huit autres magasins sont prévus pour l’an prochain, Intersport prévoyant l’ouverture de 80 à 100 points de vente multisports dans les cinq ans.

 

La chaîne américaine Footlocker a enregistré un résultat net de 3,495 milliards de dollars au premier semestre de son exercice (arrêté fin août 2013), en hausse de 10,9 %. Les ventes ne progressent que de 5 % en comparable sur la période (3,5 % en comparable), à 3,09 milliards d’euros.

L’enseigne d’outdoor a ouvert son premier magasin de fins de série, “Le Coin des Affaires du Vieux Campeur”, à Chambéry.

Les habitués du Vieux Campeur et de son site internet connaissent déjà bien la formule Le Coin des Affaires de l’enseigne, un espace dédié aux fins de série installé dans chaque boutique. A Chambéry, c’est toute la surface (environ 1 000 mètre carrés) qui est consacrée au déstockage. Celui-ci ne fera pas disparaître les Coins des Affaires des autres magasins. A terme, Le Coin des Affaires de Chambéry pourra aussi s’approvisionner directement auprès des fournisseurs. Le Coin des Affaires arrive sur un secteur déjà balisé en terme de magasins de déstockage d’articles de sport : sur la même zone, le groupe Frasteya, dirigé par Yannick Morat, exploite Ecosport, spécialiste des fins de série d’articles de sports d’hiver ouvert du 1er octobre au 30 avril. A noter qu’une autre enseigne d’outdoor de l’agglomération, Montania Sport, a pour sa part créé son propre “Coin des Affaires” au sein de son magasin en juillet.

Les ventes de matériel de sport ont reculé de 3,7 % sur les trois derniers mois arrêtés à fin mai par rapport au trimestre précédent, en volume et en données corrigées des jours ouvrable et des variations saisonnières, selon la dernière enquête de conjoncture dans le commerce de détail de la Banque de France. Par rapport à mai 2012, l’indice de la Banque de France est à – 3 %.

Le centre commercial ouvert mardi par le promoteur Apsys entre l’Orne et la gare de Caen regroupe 75 enseignes, dont une quarantaine sont exploitées par des détaillants indépendants, notamment dans le secteur sport.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Croissance des ventes et des profits record pour Foot Locker : le détaillant états-unien de chaussures et articles de sport a réalisé 397 millions de dollars (M$) de bénéfices sur son exercice clos le 2 février 2013, contre 278 M$ lors en 2011-2012.

Même en tenant compte du fait que le dernier exercice comptait 53 semaines contre 52 pour l’exercice précédent, cela fait une croissance supérieure à 40 % ! Et encore, ce résultat net inclut une dépréciation de 7 M$ passée sur la petite chaîne de magasins de skateboard CCS (22 points de vente).

Même rythme prévu en 2013

Foot Locker, qui compte 3 377 magasins à travers le monde (dont 42 en franchise et 819 à l’international) a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 6,18 milliards de dollars en 2011-2012, en hausse de 9 % (11,4 % hors variations des taux de change et 9,4 % à magasins comparables. “Nous pensons que nous pouvons continuer à ce rythme et générer une augmentation à deux chiffres de notre résultat net par action en 2013“, annonce Ken Hicks, PDG de Foot Locker Inc. Dans un communiqué.

Hausse des dividendes… et des investissements

La situation de Foot Locker lui permettra de prendre trois initiatives financières en 2013 : l’augmentation de son dividende trimestriel de 11 % à 20 cents par action ; un programme de rachat d’actions de 600 M$ remplaçant le précédent qui portait sur 400 m$ ; et une augmentation de ses investissements à 220 M$, contre 163 m$ dépensés en 2012. Foot Locker a ouvert 85 nouveaux magasins l’an dernier, en a transféré ou remodelé 198 et fermé 119.