Mike Parker, PDG de Nike, devant les investisseurs, le 25 octobre 2017, au siège du groupe à Beverton (Etats-Unis)

Le fabricant d’articles de sport a présenté jeudi 25 octobre 2017, lors d’une réunion avec les investisseurs financiers, sa nouvelle stratégie de croissance pour les cinq prochaines années, basée sur le concept de “Consumer direct offense“. 

Ce mot d’ordre,  que l’on peut traduire par “offensive directe vers le consommateur”, vise à “servir l’athlète plus rapidement et plus personnellement, à grande échelle” grâce au numérique et en concentrant l’effort sur 12 villes et 10 pays clés.

La stratégie du ” Triple double”

Pour stimuler la croissance, le groupe mise sur ce qu’il appelle le “Triple Double” dans trois domaines clés de son activité :

  • Innovation : doubler la cadence et l’impact de l’innovation, en multipliant les plateformes de R&D, en accélérant le rythme d’innovation et en créant “une nouvelle esthétique englobant à la fois le sport et le style“;
  • Vitesse : doubler la vitesse de mise sur le marché en réduisant de plus de 50% le délai moyen de création de produits, grâce à des investissement numériques.
  • Direct: multiplier par deux les connexions directes avec les consommateurs, en terme de ventes (Nike.com) et d’expérience client chez les distributeurs partenaires.
Personnaliser pour fidéliser

La marque au swoosh a annoncé son nouveau programme NikePlus, qui “offrira aux membres un accès exclusif aux produits, en fonction de leurs préférences individuelles et de leurs habitudes d’achat“. Cet accès repose sur trois services clés  : accès prioritaire aux derniers produits, accès exclusif à des services et expériences personnalisés et produits réservés aux membres.

Vers un doublement du CA digital

Avec cela, la Société a dévoilé cinq mesures de succès qui reflètent les moteurs opérationnels du modèle financier à long terme de NIKE et guideront son approche d’investissement au cours des cinq prochaines années. Ces cinq mesures sont:

  1. Les nouvelles plateformes d’innovation devraient générer plus de 50% de la croissance du chiffre d’affaires.
  2. Les recettes générées par les plateformes numériques, détenues et partenaires, devraient passer de près de 15% au cours de l’exercice 2018 à plus de 30%.
  3. La vitesse de mise sur le marché devrait doubler, Nike réduisant de plus de 50% le calendrier global de création de produits.
  4. Augmenter les ventes à prix tarif en saison.
  5. S’assurer que les consommateurs des 12 villes et dans 10 pays clés classent Nike comme leur marque préférée.