Le maillot de l’équipe de France est, de toutes les équipes participantes à la Coupe du Monde de football, celui qui s’est le mieux vendu chez Intersport France, Sport 2000 et Go Sport. Les maillots du Portugal et du Brésil viennent compléter le podium. Dans l’ensemble, la Coupe du Monde en Russie a permis aux distributeurs de booster leurs ventes.

(suite…)

La Coupe du Monde de football est l’occasion rêvée de briller aux yeux du monde entier pour les équipementiers sportifs. Les deux grands rivaux Adidas et Nike se partagent la majorité des équipes participant à la compétition qui a débuté en Russie le 14 juin dernier. (suite…)

La société d’études NPD estime que la Coupe du monde de football apportera un point de croissance supplémentaire au marché des articles de sport, par rapport à une année sans tournoi mondial. Le Mondial 2018 devrait donc contribuer à le faire de plus de 560 millions d’euros sur les cinq plus gros pays européens.

L’effet “Mondial” est particulièrement perceptible sur les ventes de certains articles comme les T-shirts de football. Lors de la dernière coupe de Monde en 2014, NPD avait mesuré une croissance de +9 % des ventes de maillots par rapport à 2013 en moyenne sur les cinq grands pays Européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne) et un pic de +29 % sur les six premiers mois de l’année. Même observation pour les ventes de ballons – le modèle « Mondial » étant traditionnellement lancé lors du Noël précédant la compétition (+30 % sur les ventes de ballons de football enregistrées en France en décembre 2017 et croissance anticipée de 50% sur les ventes en juin 2018).

Effet boule de neige

Selon David Richard, , directeur NPD Sport France, “40 % de la croissance que l’on attribue à l’effet Coupe du Monde provient de produits directement attribuables au football (maillots de football, ballons et accessoires). Cependant une compétition de cette envergure a un effet « boule de neige» sur les ventes des marques de sport en général.” Les observateurs s’attendent toutefois à un effet d’entraînement moindre sur le marché français de ce Mondial organisé en Russie par rapport au précédent brésilien et à l’Euro 2016 français… Sauf si les résultats de l’équipe de France sont au rendez-vous !

La référence de l’Euro 2016

Taux d’évolution du chiffre d’affaires de la Coupe d’Europe 2016 versus année sans compétition (2015)

  •       Maillots de football :       +   6 %
  •      Chaussures de football :  +   3 %
  •       Ballons (estimation) :      +  25 %
  •       Jouets de sport :              +   3 %
  •       Cartes à collectionner :   +  74 %