Le mercredi 15 novembre 2017 à Londres, les fédérations et confédérations World Rugby ont attribué à la Fédération française de rugby l’organisation de la coupe du monde de rugby 2023 qui aura lieu en septembre et octobre. 
(suite…)

D’après une récente étude de la société de conseil Deloitte, l’organisation de la coupe du monde de rugby 2023 aurait un impact économique potentiel de 2,4 milliards d’euros pour la France.

Événement majeur du calendrier sportif mondial, la Coupe du monde de rugby fascine des millions de spectateurs tous les quatre ans. L’édition 2019 aura lieu au Japon. La France est candidate à l’organisation de celle de 2023 face à l’Afrique du Sud, à l’Italie et à l’Irlande. Le cabinet Deloitte estime qu’elle attirerait sur le sol français pas moins de 450 000 visiteurs étrangers pour un ou plusieurs matchs (il y en aura 48 au total). Il estime le taux de remplissage des stades à 94% pour un total de plus de 2,3 millions de billets vendus. Les dépenses liées au tourisme et à l’organisation auraient un impact direct total évalué entre 0,9 et 1,1 milliard d’euros. L’événement devrait aussi permettre de créer ou conserver entre 13 000 et 17 000 emplois. Pour connaître le nom de l’organisateur, il faudra encore patienter un petit peu puisque World Rugby annoncera le pays élu le 15 novembre prochain.