Un bon point pour la montagne française ! La fédération internationale de ski (FIS) a été contrainte d’annuler l’étape de la coupe du monde de ski prévue dans la station américaine de Beaver Creek (Colorado). En cause, le manque de neige en Amérique du nord. Le domaine de Val d’Isère reprendra donc les épreuves prévues.

Cette étape de la coupe du monde de ski, qui aura lieu du vendredi 2 au dimanche 4 décembre 2016, se déroulera donc sur la piste Oreiller Killy de la station de Val d’Isère. La FIS a validé son choix après un contrôle de l’enneigement et de l’état d’avancement de la préparation des pistes qui accueilleront, le weekend suivant, le Critérium de la première neige.

Alors que les hommes (géant-slalom) ont quitté Val d’Isère, les filles, emmenées par Lindsey Vonn, y arrivent pour le super combiné et la descente. Pour le petit cercle de stations qui les organisent, les compétitions internationales de ski sont un moyen de doper leur notoriété. Filière Sport a enquêté sur les coulisses des épreuves de coupe du monde de ski en France.

Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :