edf-ski-2016

La Fédération française de ski (FFS) a donné le coup d’envoi de sa saison de sports d’hivers 2016-2017, lundi 3 octobre au Pavillon Gabriel à Paris (8ème). Présentation des équipes et des objectifs étaient au menu, avec en ligne de mire, outre les JO de 2018 en Corée, la candidature de la France pour les championnats du monde de ski 2023.

Un bilan record

Les têtes d’affiche étaient presque toutes présentes sur scène, de Martin Fourcade à Tessa Worley, en passant Alexis Pinturault et Kevin Rolland pour la présentation des équipes de France. Michel Vion, président de la FFS, a d’abord fait un rapide bilan des résultats sportifs d’une saison 2015-2016 couronnée de succès avec 127 podiums, 45 victoires et 9 Globes de Cristal, avant d’annoncer les objectifs pour la saison à venir. Au cœur du message, le maintien des performances pour les différentes équipes de France mais surtout la projection sur les Jeux Olympiques d’hiver 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud) et la candidature de la France à l’organisation des championnats du monde de ski 2023. Une ambition relayée par Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français, pour qui « Méribel-Courchevel 2023 et Paris 2024, c’est le même combat ».

Le budget maintenu

Après un rappel du bilan sportif exceptionnel de la saison dernière, le secrétaire d’Etat aux sports Thierry Braillard, a assuré du maintient de la subvention annuelle de 4 millions d’euros et des 80 postes d’encadrement détachés à la FFS, et a annoncé que les sports d’hiver allaient désormais être inclus dans le dispositif du Pacte de Performance, qui permet d’assurer un revenu aux sportifs de haut niveau, en partenariat avec le secteur privé.

Au cours de cette saison 2016-2017, la France accueillera 8 épreuves de Coupe du monde sur ses différents sites, à commencer par Val Thorens les 9 et 10 décembre 2016 pour la coupe du monde de ski cross et jusqu’au mois d’août 2017 avec la coupe du monde de saut à ski à Courchevel. L’organisation de ces épreuves viendra appuyer la candidature de la France à l’organisation des championnats du monde de ski 2023, dont les stations-hôtes seront choisies en juin 2018 par la Fédération internationale de ski.