La diffusion du cyclisme a explosé grâce à la retransmission du Giro par L’Équipe

L’étude annuelle #sportannuairereport, réalisée par Fast Sport, révèle que 3 901 heures et 34 minutes de sport ont été diffusées sur les chaînes non spécialisées sport (plus la chaîne de L’Équipe, voir méthodologie ci-dessous) en 2017. Soit une baisse de 8 % par rapport à 2016, selon les calculs de Filièresport, mais il s’agissait d’une année exceptionnelle : la comparaison avec 2015 est plus significative… (suite…)

Selon le baromètre CSA pour la Fevad publié ce matin, 88 % des internautes français déclarent avoir l’intention d’acheter un produit ou service sur internet en 2014. Un taux élevé, qui se révèle sensiblement identique à celui de 2013 (86 %), tandis que la fréquence d’achat sera la même qu’en 2013 pour près de 8 internautes sur dix et supérieure pour 13 % d’entre eux.

Hausse des intentions d’achat de textile-chaussure sur smartphones

Le principal support d’achat sur internet reste l’ordinateur (87 % des internautes prévoient de l’utiliser en 2014) mais celui-ci est en baisse de 5 points par rapport à 2013. A l’inverse, la tablette gagne du terrain (19 %, + 7 points), de même que, dans une moindre mesure, le smartphone (15 %, + 3 points). “Le mobile joue avant tout un rôle d’assistant à l’achat“, commente Bernard Sananès, président de l’Institut CSA. A noter que les ventes de vêtements et chaussures sur smartphone devraient enregistrer une très forte hausse l’an prochain, avec 38 % d’intentions d’achats contre 18 % l’an dernier.

La barre des 50 milliards d’euros franchie

La France a compté 33,8 millions de cyberacheteurs au quatrième trimestre 2013, soit 1,65 million de plus qu’à la même période de 2012 (source Médiamétrie).  Au cours de la période, près des deux tiers des internautes ont consulté chaque mois l’un des 15 premiers sites français d’e-commerce, que domine Amazon en termes de fréquentation. Les ventes sur internet ont par ailleurs nettement dépassé le cap des 50 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France, à 51,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en hausse de 13,5 % en 2013, tandis que le nombre de transactions (plus de 600 millions) bondissait de 17,5 %. Le nombre de sites marchands actifs a encore augmenté l’an dernier (20 000 en plus soit + 17 %), à 138 000 sites. Entre 2005 et 2013, le nombre des sites d’e-commerce a été multiplié par 10, leur chiffre d’affaires par 6.