PRO DAYSPro-days, le salon professionnel du vélo organisé par le Groupe Cyclelab, intègre un espace running. Une vingtaine de fournisseurs d’articles de course à pied exposeront pendant la prochaine session, du 26 au 28 juillet 2015 à Paris, aux côtés de quelque 45 fournisseurs de vélos, composants et accessoires.

Cette diversification accompagne le développement de Foul&es, l’enseigne de running lancée par Denis Briscadieu, le PDG de Cyclelab, il y a deux ans, et qui comptera 10 magasins avec l’ouverture de Nantes – la Montagne ce samedi 20 juin. Les magasins Foul&es et d’autres points de vente running invités par les exposants seront accueillis le dimanche 26 après-midi, la journée du lundi étant exclusivement réservés à Foul&es. Pour le vélo, les magasins des réseaux Cyclelab (Culture Vélo, Bouticycle, Vélo Station) auront l’exclusivité du dimanche après-midi, appelé « Le grand prologue », les marques pouvant inviter d’autres détaillants de cycle le lundi et le mardi.

Plus grand et plus événementiel

Pour cette 14è session, Pro-Days gagnera en surface et en animation.La surface passera ainsi de


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

LOGO OAKLEYPour célébrer le monde du cyclisme, la marque californienne Oakley propose jusqu’à la fin du mois d’août un atelier cycliste éphémère dédié à la collaboration artistique et créative.

Basé à Londres, le “Oakley in Residence : London” propose du mercredi au dimanche, gratuitement, des ateliers sur l’entretien des vélos, des expositions exclusives, des projections de films, des rencontres avec des athlètes et des aventures cyclistes urbaines adaptées à tous les niveaux.

Cet atelier créatif s’inscrit dans le campagne mondiale One Obsession, lancée par Oakley avec la participation des cyclistes Mark Cavendish et Chas Christiansen, qui encourage les personnes du monde entier à s’enthousiasmer autour de leur passion.

Le Oakley in Residence à Londres

L’atelier Oakley in Residence à Londres

 

 

 

Head_XRubi_Accion_6898 - copieLa marque autrichienne de skis et de raquettes de tennis a présenté plusieurs modèles de vélos au dernier VéloVert Festival de Villard-de-Lans (38). Son distributeur français mise sur une commercialisation hybride, associant achat en ligne et retrait en magasin.

Fabriqués sous licence en République tchèque, les vélos Head, apparus en 2011 et commercialisés jusqu’à présent dans les pays de l’Est, partent à la conquête de l’Europe occidentale. En France, ils sont distribués par Goes Europe, un fabricant de quads basé à Montreuil (93). La gamme est composée « à 80 % de VTT, que complètent des vélos urbains, enfant, de randonnée et prochainement, des vélos de route », explique Thibaud Plumard, responsable relations clientèle. Les prix s’échelonnent de 400 € à 3 520 €.

Actuellement en prélancement en vue d’un véritable lancement en 2016, Head Cycle vise dans un premier temps « les spécialistes du VTT avec un bon savoir-faire de montage et de conseil sur le vélo », poursuit-il. Goes Europe a opté pour un mode de commercialisation multicanal où le consommateur final achète en ligne sur le site headcycles.fr et retire son vélo chez le professionnel. Après Villard-de-Lans, la marque prévoit d’être présente au prochain salon Roc d’Azur.

 

AG2R LOGOAG2R la mondiale, groupe de protection sociale et patrimoniale et sponsor de l’équipe cycliste professionnelle éponyme, lance son application de coaching. Nommée “Vivons Vélo” et disponible gratuitement sur l’App store et Google Play, celle-ci a été conçue avec des coureurs professionnels, des entraîneurs et des kinésithérapeutes. 

Si cette application s’adresse aux pratiquants réguliers avec des conseils sur le matériel, la gestion de l’effort, la nutrition et la récupération, “Vivons Vélo” souhaite également, grâce à des vidéos “inciter le grand public, de tous niveaux et de tous âges, à une pratique agréable du cyclisme”, précise Yvon Breton, directeur général délégué d’AG2R la mondiale.

Une application solidaire

En plus d’encourager la pratique du vélo, l’application Vivons Vélo permet à tous les utilisateurs de participer à l’opération Roulons Solidaires 2015. Chaque kilomètre parcouru viendra augmenter une cagnotte progressive basée sur quatre paliers de distance et dont la somme sera reversée à l’institut Pasteur dans le cadre du Pasteurdon qui vise à soutenir la recherche contre les maladies neuro-dégénératives.

Logo Culture VéloQuelques semaines après l’implantation d’un premier magasin dans la capitale, avenue Daumesnil (12è arrondissement), sur la rive droite, Culture Vélo s’apprête à ouvrir un deuxième magasin rive gauche, au 218-220 rue de la Croix-Nivert, dans le 15è arrondissement.

Situé non loin de la Porte de Versailles, ce magasin dispose d’une belle surface de 350 mètres carrés et de 20 mètres de vitrine. Le local, issu du regroupement de deux surfaces contiguës dans un immeuble neuf, a été négocié en loyer pur progressif sur les 3 premières années par le cabinet immobilier Procomm et livré en brut de béton, pour une ouverture en juin. Il sera exploité par un franchisé, Guillaume Benattar.

 

Si le commerce d’articles de sport a connu un 1er trimestre 2015 encourageant (+2,15% selon la FPS), le segment du cycle a en revanche souffert. Ce dernier, après une année 2014 radieuse (+7,5%), a connu un brutal coup d’arrêt, enregistrant un recul de 10% en valeur (13% en volume) par rapport à l’an dernier dans les principales enseignes multisports et spécialisées cycle (environ 50 % du CA du marché).

T1 2015 MARCHÉ DU CYCLE

T1 2015 MARCHÉ DU CYCLE

L’effet d’historique permet d’expliquer en partie ces résultats. En 2014, le marché avait terminé le 1e trimestre sur une croissance de plus de 20%. Néanmoins, l’effet d’historique ne saurait masquer toutes les difficultés rencontrées sur ce début d’année, notamment au mois de mars (-16% en valeur). Ce dernier fut, il est vrai, médiocre dans tous les secteurs d’activités (‐7% pour le commerce sport, ‐5% pour le commerce spécialisé selon le Procos).

Le VAE progresse, les vélos de course résistent, les vélos de villes plongent


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le marché du cycle dans les réseaux multisports et spécialisés a affiché une forme étincelante durant l’année 2014, avec une croissance estimée à +11% en valeur et +13% en volume d’après l’observatoire conjoncturel cycle de la  FPS (Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs)

Capture d’écran 2015-02-23 à 16.21.19

*Périmètre : principales enseignes du commerce multisports et spécialisé cycle, représentant environ 50% du CA total cycle

Avec une croissance de 17% en valeur et 13% en volume, le 4ème trimestre a conclu en beauté une année exceptionnelle. En effet, si l’on excepte les mois de juillet et d’août, qui ont été pénalisés par un été maussade, les 10 autres mois de l’année ont fini dans le vert, signe d’une activité soutenue tout au long de l’année. Après deux années de vaches maigres (-4% en 2012, puis -1% en 2013), les ventes de cycle dans les réseaux multisports et spécialisés sont reparties de plus belles, entrainant dans leurs sillages les ventes de composants (+10%) et d’équipements de la personne (+8%).

Le VTT comme locomotive, la mobilité urbaine en hausse


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

UNIVELODepuis le 1er janvier 2015, le CNPC Tous à Vélo est devenu UNIVELO (Union Nationale de l’Industrie du Vélo)

L’association présidée par Jérôme Valentin, PDG de Cycleurope, réunit les professionnels du cycle en France et est ouverte à l’ensemble des acteurs dont l’activité est orientée en faveur de la promotion de l’usage de la bicyclette.

 

Salon du Cycle 2013 Photo Gil QuemounAprès avoir annoncé la tenue d’une session du Salon du Cycle du 29 avril au 3 mai prochains, l’organisateur AMC a été contraint d’y renoncer,  faute d’un nombre suffisant d’exposants intéressés. (suite…)

Matra touring_DD9Après la finalisation de l’acquisition, en fin d’année dernière, des activités de production et commercialisation de véhicules électriques légers (VAE, scooters) de Matra Manufacturing Services (MMS) par Easybike, les équipes et outils de production de MMS ont été transférés à Saint-Lô, dans la Manche.

Ils sont actuellement exploités dans un site provisoire, en attendant l’ouverture, prévue pour le début de l’été 2015, d’un nouveau site industriel en cours de construction, où Easybike , entend regrouper l’ensemble de sa production. Le groupe français  (marques Easybike, Mobiki et Solex) entend faire de Saint-Lô, le premier site français de production de véhicules électriques, avec un objectif de 30 000 VAE de produits à l’horizon 2016. Le rachat de la branche véhicules électriques de MMS, qui a représenté en 2013 un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros, est assorti d’un contrat de concession de 10 ans de la marque Matra par le groupe Easybike pour les véhicules électriques légers. Easybike bénéficiera d’une option d’achat de la marque à l’issue de cette période.

Vélo-copyright FFCT:JL. Armand - copieD’après l’observatoire conjoncturel cycle de la FPS (Fédération professionnelle des entreprises du sport et des loisirs), le marché français du cycle a connu un été contrasté, marqué par une stagnation des ventes de vélos montés (+0,1% en valeur, +1% en volume) au troisième trimestre 2014. Sur 9 mois, la tendance reste néanmoins largement positive


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Le VAE et la mobilité urbaine tirent le marché.

Le vélo à assistance électrique (VAE) et la mobilité urbaine tirent le marché.

D’après l’Observatoire conjoncturel cycle de la FPS (Fédération Professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs), les ventes de vélos montés ont affiché une belle progression au premier semestre 2014 dans les principales enseignes du commerce multisports et spécialisé cycle* : +15% par rapport à la même période de 2013.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Denis Briscadieu Cyclelab Photo Filière Sport

Denis Briscadieu

Organisé par le groupe Cyclelab, la deuxième édition de Pro-Days, le salon professionnel du vélo, se tiendra au Parc Floral de Paris lundi 28 et mardi 29 juillet prochains. Ouvert aux magasins de cycle indépendants sur invitation des marques, au lendemain du Grand Prologue qui réunit les adhérents des enseignes Cyclelab, Pro-Days regroupera plus de 100 marques exposantes et compte attirer 200 détaillants indépendants.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

A partir du 1er juillet, Shimano France commercialisera en France les casques et lunettes de cyclisme du fabricant allemand de protections Uvex. Elle en assurera également la promotion ainsi que le service après-vente.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Après l’ouverture de son premier magasin en Belgique, SEV Electric Vehicles prévoit d’installer une boutique parisienne en 2015.

SEV Store-1Alors qu’il vient d’inaugurer son premier magasin, ouvert en propre début juin à Uccle, au sud de Bruxelles, le fabricant de cyclomoteurs légers et de vélos à assistance électrique (VAE), SEV Electric Vehicles, pense déjà à une suite française. La marque, créée en 2008 à Alès (Gard), compte en effet sur cette boutique pour tester son concept, avant d’ouvrir des magasins en France, à Paris puis à Lyon en 2015.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Magasin BDLe magasin Vintage Cycles a inauguré hier son nouvel emplacement, dans le troisième arrondissement de Paris. Egalement distributeur de la marque de vélos Creme en France, l’entreprise reprend celle de Hawk Classic.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Jérôme Valentin, président du CNPC Tous à Vélo, détaille le bilan 2013

Jérôme Valentin, président du CNPC Tous à Vélo, détaille le bilan 2013 du secteur

Le marché du vélo a passé la barre de 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires en France en 2013, en augmentation de 3,1 % par rapport à 2012, selon les chiffres publiés par le CNPC Tous à Vélo et la FPS, au cours de leur conférence annuelle qui s’est tenue ce matin à Paris.

« Dans un contexte défavorable, le vélo est un marché qui repart » : c’est en ces termes que Jérôme Valentin, le président du CNPC Tous à Vélo et du fabricant Cycleurope, a résumé l’état du marché grand public du vélo en  France. 


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

logo Newteon

Présente à Franchise Expo Paris, du 23 au 26 mars dernier, l’enseigne de vélos à assistance électrique Newteon voit grand. Son fondateur, Sergio Contaldo a annoncé l’objectif d’ouvrir une dizaine de magasins en 2014. D’ici à cinq ans, l’enseigne monégasque a l’ambition de créer un réseau de 60 à 100 magasins en France.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Moins d’un an après la reprise de l’ex-usine Cycleurope, rebaptisée Manufacture française du cycle (MFC), Intersport a le sourire. Les objectifs de production atteints et l’outil remis aux normes, le groupement projette l’agrandissement du site, avec le soutien des pouvoirs publics.

Atelier MachecoulEn reprenant l’usine Cycleurope de Machecoul (44), Intersport ne s’est pas contenté d’acheter une chaine d’assemblage de vélos. La coopérative s’est lancée dans un véritable projet industriel. La MFC va ainsi être dotée d’un laboratoire de tests ultra-performant et ses outils de production seront modernisés. Les activités de peinture et de contrôle qualité, actuellement réalisées à l’étranger (principalement en Europe de l’Est), y seront relocalisées. Intersport prévoit également d’assembler à Machecoul les VTT de la marque française Sunn, qu’elle a rachetée en septembre 2013.

“Le choix de la France”

Avec cet accroissement d’activité, la coopérative espère dépasser son objectif initial de 200 000 vélos produits en 2014 et atteindre 241 000 unités. Pour tenir ce rythme, Intersport projette de recruter 70 salariés cette année. Un effort loué hier par Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, en visite dans les ateliers de l’usine. « Vous avez fait le choix de la France, les ouvriers partagent la fierté de croire que nous pouvons encore produire ici. Il n’y a pas de fatalité à la désindustrialisation », déclarait-il avant de cosigner un avenant au contrat de crédit-bail immobilier avec le conseil général de Loire-Atlantique portant sur l’immeuble de l’usine, qui devrait subir des travaux d’agrandissement d’ici deux ans.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

D’après l’Observatoire conjoncturel Cycle de la Fédération professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs (FPS), qui vient de livrer les chiffres du troisième trimestre 2013, les ventes de vélo montés affichent un léger rebond de +1% en volume mais stagnent en valeur.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :