Le rapprochement entre Lafuma et le groupe coréen E-land n’aura pas lieu. Les deux parties n’ont en effet pas trouvé de « synergies suffisantes pour faire évoluer la stratégie de développement, notamment à l’international, de Lafuma », rapporte un communiqué du groupe français. En octobre 2012, Lafuma avait cédé le groupe Le Chameau, concrétisant ainsi son recentrage sur le marché de l’outdoor. Le groupe vise également l’Asie et la Chine où il développe ses filiales et partenariats.