Les coprésidents de l’Union Sport & Cycle et Jean François Martins (Mairie de Paris) coupent le ruban du nouveau siège.

L’organisation professionnelle des entreprises de la filière sport, loisirs, cycle et mobilité active a profité de l’inauguration de ses locaux pour présenter son organisation et ses projets pour l’année 2018.

En présence d’une centaine de professionnels et institutionnels du Sport, Jean-François Martins, Maire Adjoint aux sports et au tourisme de la Ville de Paris, Bruno Gares, conseiller en charge du développement de la pratique sportive, de la formation et des établissements au cabinet de Laura Flessel, ministre des Sports, ont inauguré le nouveau siège de l’Union sport & cycle au stade Jean Bouin à Paris, aux côtés de Pierre Gogin, son 1er coprésident.

Au coeur du Triangle d’Or du sport

Créée il y a un an avec la fusion des trois syndicats historiques du secteur sport (FPS, Fifas et Univélo), l’Union sport & cycle prend ses quartiers dans un lieu hautement symbolique, le stade Jean Bouin situé dans le 16ème arrondissement de Paris, à deux pas du Parc des Princes et du stade Roland Garros. Pour Pierre Gogin, 1er coprésident de l’Union sport & cycle, le choix de l’adresse de représentation des entreprises du secteur sport, loisirs, cycle et mobilité active est tout sauf anodin. « Notre conseil d’administration a opté pour le stade Jean Bouin proposé par la Mairie de Paris, lieu ô combien représentatif d’un écosystème du sport, lieu de pratique et de spectacle (les deux stades), lieu de consommation (la boutique PSG), lieu d’innovation (Le Tremplin) et donc maintenant lieu institutionnel avec l’accueil de notre syndicat de la filière sport et cycle », a-t-il expliquéLe coprésident de l’Union sport & cycle a notamment rappelé les avancées récentes sur le plan syndical, avec un accord sur le dimanche et un commencement d’extension de la convention collective de la branche au industriels du sport.

Une organisation opérationnelle

L’Union occupe sous les tribunes du Stade Jean Bouin, 400 m2 de locaux lumineux et modernes, dont deux salles de réunions permettant notamment à ses 1 400 adhérents de se retrouver pour le travail en commissions.  « Ce nouveau siège constitue l’aboutissement de la mise en place de l’Union qui est désormais totalement opérationnelle en tant qu’organisation représentative et porte-parole des entreprises de la filière sport, loisirs, cycle et mobilité active », a complété Virgile Caillet, délégué général de l’Union sport & cycle.

“Un rôle primordial au sein de la filière économique”

Pour Jean-François Martins, adjoint à la Maire de Paris chargé des Sports, du Tourisme et des Jeux Olympiques et Paralympiques, ” le sport est aussi une filière économique. C’est une industrie et il est essentiel de mettre en valeur les compétences et le savoir-faire des entreprises françaises. La ville de Paris est heureuse de voir l’Union sport & cycle s’installer au stade Jean Bouin.  De belles perspectives sont ouvertes et les Jeux Olympiques et Paralympiques constitueront notamment une formidable vitrine pour Paris et la France. “ Bruno Gares, conseiller en charge du développement de la pratique sportive, de la formation et des établissements au cabinet de Laura Flessel, s’est pour sa part réjoui ” des synergies trouvées entre le ministère des sports et l’Union sport & cycle, qui a un rôle primordial au sein de la filière économique. Nous sommes tous tournés vers un seul objectif: le développement de la pratique du sport pour toutes et tous. “