La ministre des Sports en discussion avec une candidate et un exposant du Sport Job Day, le 13 juin 2018.

Venue clore le Sport Job Day, première rencontre de recrutement sous forme de « job dating » de la filière sport, organisée par l’Union sport & cycle au Stade Jean Bouin (Paris), la ministre des Sports a insisté sur la nécessité de doter le secteur de nouvelles compétences pour anticiper le développement des activités physiques et sportives.

Laura Flessel a notamment rappelé son « attachement à la dimension économique du sport ». Saluant la réussite du Sport Job Day, qui a attiré près de 300 candidats autour d’une vingtaine d’entreprises, la ministre des Sports a estimé “nécessaire de faire de cette journée un grand rendez-vous régulier. Alors, chers amis, je vous dis : à l’année prochaine ! » Des marques comme Adidas, Decathlon, Go Sport, Intersport, Luhta et Sport 2000  mais aussi un organisateur d’événements tel Amaury Sport Organisation et quelques start-ups (Mood Me, E-cotiz, Airfit…) ont proposé plus de 200 offres en  contrats à durée indéterminée, CDD et stages. Directeur de magasin, vendeur, responsable de secteur, technicien, assistant achat, assistant commercial, chef de produit, manager : les postes étaient divers et variés.  « Il était important de démontrer et incarner le sport comme levier de développement de l’emploi : c’est désormais chose faite !», a déclaré Virgile Caillet, délégué général de l’Union sport et cycle, en accueillant la ministre.

 

L’école supérieure de commerce du sport (CNPC) lance sa campagne de recrutement pour la rentrée 2017. Plus de 300 postes au sein des magasins de sport en montagne sont à pourvoir pour l’hiver 2017-2018, l’occasion pour de nombreux jeunes de trouver un poste de vendeur technicien ski. (suite…)

Raid innovationOrganisé par le Cluster Sporaltec et l’Université Savoie Mont-Blanc, le quatrième Raid Innovation aura lieu  au lac du Bourget (73) les 13 et 14 octobre prochains.

Le Raid Innovation est une épreuve ouverte aux étudiants (ingénieurs, designers et en management), au cours de laquelle ceux-ci enchaînent, par équipes de 5 ou 6, des épreuves sportives et la réalisation d’un projet de R&D proposé par une entreprise du secteur sport, bien-être et santé.

Trail, kayak et brainstorming

A date, plus d’une centaine d’étudiants, soit 17 équipes, et une vingtaine d’entreprises se sont inscrits au Raid Innovation 2016. Après avoir choisi leur sujet, toutes les équipes  s’élanceront pour un trail de 10 km puis rallieront le campus de l’Université Savoie Mont Blanc en kayak au départ de Bourdeau.

IMG_1371 (Copier)La charte reprend des engagements pour l’employeur et le salarié lors du recrutement, au cours et à la fin du contrat.
Pour l’employeur : formaliser la fiche de poste, diffuser l’offre auprès du Pole emploi des missions locales, respecter les termes du contrat (durée de travail, vie privée…), etc. Pour le salarié : informer mes employeurs potentiels de ma décision au plus tard 15 jours avant le début de saison, me présenter à la visite médicale du travail, respecter les horaires… Il s’agit de la première charte départementale de ce genre pour les emplois saisonniers en montagne. L’originalité : un document proposé par la direction du travail, rédigé en partenariat avec les partenaires sociaux locaux et signés par eux, et qui devra être signé à l’embauche par chaque employeur et salarié. La Fédération professionnelle des Entreprises du Sport et des Loisirs (FPS) fait partie des signataires. Cliquer ici ou sur la photo pour consulter la charte.