Le comité de candidature a dévoilé les grands axes de son “programme Héritage” pour les Jeux 2024. L’objectif est de faire en sorte que les Jeux laissent une empreinte positive pour la population.

Autour du programme Héritage, plusieurs grands enjeux prioritaires seront mis en avant : une société meilleure par le sport, une société plus inclusive et solidaire et des Jeux en faveur de l’environnement. Des dizaines de mesures, qui existent déjà pour certaines d’entre elles, concerneront essentiellement l’éducation, le sport santé, le développement de la pratique sportive, l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap, ainsi que le développement durable. Dans ce cadre, les acteurs publics consacreront 100 millions d’euros à la rénovation d’équipements de proximité. Parallèlement, 16 000 équipements scolaires disposant d’installations sportives seront ouverts à la population en dehors des temps réservés à l’école. Paris 2024 soutiendra financièrement des ONG et des associations engagées dans l’action citoyenne et sociale, en s’inspirant par exemple de dispositifs comme le micro-don sur des opérations comme la vente de produits dérivés ou en s’appuyant sur l’organisation d’événements dédiés. Héritage comporte également un volet éducatif et pédagogique autour des valeurs de l’olympisme. Au sein de ce dernier,  la « Semaine olympique et paralympique à l’école » a déjà permis de sensibiliser plus d’un million d’enfants.