138-brand_defaultL’équipementier de produits outdoor Black Diamond a subi une perte nette de 86,5 millions de dollars et n’a pas su augmenter ses ventes (155,3 M $ de CA, soit – 2 %). Une restructuration menant à une diversification de l’activité est en cours.

Face à ces mauvais résultats, Mark Ritchie, président de Black Diamond, a annoncé un plan de réforme important visant notamment a réduire les coûts afin de retrouver de la rentabilité : ” Le projet comporte des réductions de coûts importantes en Amérique du Nord et en Europe, la délocalisation de notre siège européen de Bâle (Suisse) à Innsbruck  (Autriche) et une réorganisation de notre stratégie sur les vêtements pour atteindre la rentabilité avec des objectifs de vente nettement inférieurs. Fin 2014, nous avons également commencé à rapatrier notre fabrication chinoise à Salt Lake City. Nous prévoyons le rapatriement complet de notre plateforme de fabrication ainsi que la finalisation de notre projet global en 2016. Nous espérons revenir à une structure de coûts semblable à celle de 2011 “. Black Diamond annonce une prévision de chiffre d’affaires comprise entre 155 et 160 M$ en 2016 (soit +0 à + 3% sur une base de change constant) pour une marge brute faible, d’environ 36 %.

La marque a annoncé un projet de redéploiement et de diversification de son activité. Black Diamond a en effet mandaté la banque Rothschild en vue d’investir dans le haut de gamme, potentiellement en dehors de l’industrie de l’outdoor. La marque cherche prioritairement des opportunités aux Etats-Unis.