Dessinée par le duo de designer Van Orton pour Colmar, équipementier officiel de la Fédération française de ski (FFS), la combinaison officielle des équipes de France de ski alpin et skicross ne passera pas inaperçue sur les pistes.

Van Orton Design est le nom d’artiste de Marco et Stefano Schiavon, nés en 1983, jumeaux de Rivoli (Italie), fils du numérique et grands passionnés de musique qui interprètent, avec leurs dessins, leur grande passion : les mythiques années 80. Avec des films iconiques comme “Back to the future” et “Gremlins”, ils ont eu un immense succès sur le web et commencé ainsi à travailler avec des marques internationales, de la discographie au design. Avec Colmar pour le prochain hiver, ils entament leur aventure dans l’habillement sportif. Pour les équipes de France de ski alpin et skicross, ils réinterprètent à leur style “pop” et années 80, les combinaisons de l’Équipe de France, inspirés par le drapeau bleu blanc rouge et le coq gaulois. Leur dessin, extrêmement reconnaissable, a conduit à une édition limitée et numérotée de pièces au fort impact. Un défi nouveau et différent pour Stefano et Marco, pour lesquels « travailler avec Colmar a vraiment représenté une énorme opportunité – comme ils l’ont affirmé – surtout parce que cela nous a permis d’expérimenter un nouveau type d’approche à notre méthode de création. D’habitude, nous développons notre dessin sur une feuille blanche uniforme, mais cette fois nous avons appliqué les géométries directement sur des sections prédéfinies qui, ensemble, allaient former l’aspect visuel des pièces ».  Avec une esthétique visuelle fortement Eighties, le résultat est un hommage aux symboles iconiques de Colmar, entièrement en version pop. Giulio Colombo, PDG et directeur créatif de Colmar se félicite de ce partenariat : « Ces deux jeunes graphistes de succès sont arrivés, avec leur style virtuel et pop, à réaliser une mini collection extrêmement amusante, jeune et colorée, saisissant pleinement notre style conjugué à l’attention envers la performance, grâce à une recherche continuelle et à l’innovation. Nous sommes depuis toujours engagés dans l’étude de nouveaux projets et affronter ce défi a été enthousiasmant pour nous ».

Lancement du Club Premium avec le snowboarder Pierre Vaultier, le 23 septembre 2018, au Groupama Stadium de Lyon, en avant match OL – OM. 

En partenariat avec la Caisse d’Épargne Rhône Alpes, la Fédération française de ski (FFS) vient de lancer un “Club Premium” à l’intention des entreprises de toutes tailles qui souhaitent soutenir les grands projets de la FFS dans le domaine du sport de haut niveau et du développement de nouvelles disciplines.

Les membres du club pourront ainsi bénéficier d’un programme national d’animation, accéder au réseau de sportifs, ambassadeurs et partenaires de la FFS, participer à des événements (Coupe du Monde de Ski, FFS Golf Trophy, etc.) et pourront utiliser certains éléments de communication de la FFS en fonction de leur tarif d’adhésion. Trois tarifs ont été établis (4 000 €, 7 000 €, 10 000 €), qui peuvent donner lieu à des crédit d’impôt sous le régime du mécénat. Le Club pourrait compter à terme


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

edf-ski-2016

La Fédération française de ski (FFS) a donné le coup d’envoi de sa saison de sports d’hivers 2016-2017, lundi 3 octobre au Pavillon Gabriel à Paris (8ème). Présentation des équipes et des objectifs étaient au menu, avec en ligne de mire, outre les JO de 2018 en Corée, la candidature de la France pour les championnats du monde de ski 2023.

Un bilan record

Les têtes d’affiche étaient presque toutes présentes sur scène, de Martin Fourcade à Tessa Worley, en passant Alexis Pinturault et Kevin Rolland pour la présentation des équipes de France. Michel Vion, président de la FFS, a d’abord fait un rapide bilan des résultats sportifs d’une saison 2015-2016 couronnée de succès avec 127 podiums, 45 victoires et 9 Globes de Cristal, avant d’annoncer les objectifs pour la saison à venir. Au cœur du message, le maintien des performances pour les différentes équipes de France mais surtout la projection sur les Jeux Olympiques d’hiver 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud) et la candidature de la France à l’organisation des championnats du monde de ski 2023. Une ambition relayée par Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français, pour qui « Méribel-Courchevel 2023 et Paris 2024, c’est le même combat ».

Le budget maintenu

Après un rappel du bilan sportif exceptionnel de la saison dernière, le secrétaire d’Etat aux sports Thierry Braillard, a assuré du maintient de la subvention annuelle de 4 millions d’euros et des 80 postes d’encadrement détachés à la FFS, et a annoncé que les sports d’hiver allaient désormais être inclus dans le dispositif du Pacte de Performance, qui permet d’assurer un revenu aux sportifs de haut niveau, en partenariat avec le secteur privé.

Au cours de cette saison 2016-2017, la France accueillera 8 épreuves de Coupe du monde sur ses différents sites, à commencer par Val Thorens les 9 et 10 décembre 2016 pour la coupe du monde de ski cross et jusqu’au mois d’août 2017 avec la coupe du monde de saut à ski à Courchevel. L’organisation de ces épreuves viendra appuyer la candidature de la France à l’organisation des championnats du monde de ski 2023, dont les stations-hôtes seront choisies en juin 2018 par la Fédération internationale de ski.

LOGO ODLOOdlo succède à One Way comme partenaire et fournisseur officiel de la Fédération française de ski (FFS). La marque va équiper les équipes de France de ski nordique jusque 2022.

Odlo est devenu le nouveau partenaire et le fournisseur officiel des équipes de France de ski nordique (biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut). Ce partenariat conclu avec la Fédération française de ski prendra effet dès cet hiver pour une durée de 6 ans, avec notamment pour perspective les Jeux Olympiques de Pyeongchang 2018 en Corée du Sud et ceux de Pékin en 2022.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Capture d’écran 2016-01-12 à 10.58.40L’association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) et Atout France (agence de développement touristique de la France) viennent de publier le bilan des stations de montagne lors des fêtes de fin d’année 2015. Si la fréquentation des domaines a été correcte, la plupart des magasins de sport a connu une baisse significative d’activité, dû au faible enneigement sur les massifs. 52 stations ont participé à cet observatoire.

Le manque de neige a eu des incidences importantes sur l’activité des stations en cette fin 2015. La plupart d’entres-elles ont souffert d’indices de skiabilité inférieurs à 4 sur 10, les forçant à ouvrir moins de


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Logo Dare 2BLa marque de vêtements de sport du groupe Regatta devient l’équipementier officiel des équipes de France de snowboard alpin et de snowboardcross. Elle dotera l’ensemble des athlètes et des encadrants en tenues de compétition et de représentation pendant le durée de l’olympiade 2014-2018.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :