Un bon point pour la montagne française ! La fédération internationale de ski (FIS) a été contrainte d’annuler l’étape de la coupe du monde de ski prévue dans la station américaine de Beaver Creek (Colorado). En cause, le manque de neige en Amérique du nord. Le domaine de Val d’Isère reprendra donc les épreuves prévues.

Cette étape de la coupe du monde de ski, qui aura lieu du vendredi 2 au dimanche 4 décembre 2016, se déroulera donc sur la piste Oreiller Killy de la station de Val d’Isère. La FIS a validé son choix après un contrôle de l’enneigement et de l’état d’avancement de la préparation des pistes qui accueilleront, le weekend suivant, le Critérium de la première neige.

Alors que les hommes (géant-slalom) ont quitté Val d’Isère, les filles, emmenées par Lindsey Vonn, y arrivent pour le super combiné et la descente. Pour le petit cercle de stations qui les organisent, les compétitions internationales de ski sont un moyen de doper leur notoriété. Filière Sport a enquêté sur les coulisses des épreuves de coupe du monde de ski en France.

Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Criterium-2016Pour son 60e anniversaire, le Critérium de la première neige accueillera à Val d’Isère les étapes de la Coupe du monde de ski masculine (11 au 13 décembre) et féminine (17 au 19 décembre) ; un événement qui pour la première fois de son histoire sera connecté.

500 personnes (techniciens, pisteurs et bénévoles) ont été mobilisées pour amener l’équivalent de 150 000 m3 sur la piste légendaire Oreiller-Killy afin que puisse se tenir le géant et le slalom masculin ainsi que le super-combiné et la descente dames.

Les plus grandes stars du ski mondial seront présentes comme Ted Ligety, Marcel Hirscher ou encore Lindsey Vonn. Parmi les français on trouvera notamment Jean-Baptiste Grange, Thomas Fanara et Alexis Pinturault.

Un événement 2.0

La compétition marquera une rupture avec les anciennes éditions. En effet Vincent Jay (champion olympique de biathlon aux Jeux d’hiver de Vancouvert en 2010) parle d’un “passage à l’ère du Critérium 2.0”. L’avant et l’après “courses” ainsi que les conférences de presse seront visibles en live sur internet sur www.worldcup-valdisere.com.

Parallèlement, Rossignol a choisi le week-end du 12 et 13 décembre afin d’organiser la première édition de la “Youth Hero World Cup” ; une sélection de jeunes espoirs du ski affrontera les meilleurs athlètes de la marque française, dans des conditions réalistes de Coupe du monde.

Enfin le Club des sports de Val d’Isère organisera les 18 et 19 décembre deux journées dédiées au handiski.