Le stand Cycleurope au Salon du Cycle 2013

Le stand Cycleurope au Salon du Cycle 2013

Le fabricant allemand de cycles Mifa et son homologue suédois Cycleurope, qui développe notamment les marques Gitane, Peugeot Cycles et Bianchi, ont signé un accord de partenariat stratégique “pour le développement et la production de vélos et vélos électriques sur le segment haut de gamme”.

Mifa, qui revendique le rang de premier fabricant allemand de cycles, avec une part de marché de 29 % en 2011, dispose notamment d’une usine de fabrication de cycles décrite comme “très moderne et efficace” par Tony Grimaldi, directeur général de Cycleurope, qui se déclare dans un communiqué “très impressionné” par ses lignes de production automatisées de vélos électriques de Mifa. L’accord devrait également fournir à ce dernier un accès aux réseaux européens de distribution de Cycleurope, qui pilote notamment l’enseigne Velo&Oxygen en France.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Une cartouche à hydrogène assure la recharge de la batterie

Une cartouche à hydrogène assure la recharge de la batterie

Gitane, la marque du groupe Cycleurope, a présenté mercredi 30 mai au Congrès du Club des villes et territoires cyclables, à Nice, un nouveau modèle de vélo à assitance électrique (VAE) doté d’une pile à hydrogène. C’est la application de cette technologie au VAE.

Ses avantages : “aucune infrastructure de recharge nécessaire, gain de poids et autonomie totale“, communique la marque. La pile à hydrogène fournit en effet l’électricité nécessaire à la recharge d’une batterie Li-ion. Ainsi, il n’est plus besoin de prise électrique pour recharger la batterie. De plus celle-ci se recharge en temps réel, pendant le parcours, ce qui permet d’absorber les pics de demande de puissance.

Premiers tours de roue en 2014

Baptisé Alter Bike, le VAE à hydrogène est le fruit d’une collaboration entre le fabricant de bicyclette Cycleurope, la PME innovante Pragma Industrie qui développe un concept de cartouches d’hydrogène recyclables, et Ventec, spécialiste des systèmes de gestion de batterie lithium.Outre ses avantages d’usage pour le consommateur, la pile à hydrogène présente l’avantage d’être écologique : elle ne rejette que de l’eau pure et son empreinte carbone est 20 fois plus faible qu’une batterie lithium classique. L’objectif de Cycleurope est de  déployer Alter Bike auprès des collectivités territoriales début 2014 et de démarrer la commercialisation grand public en 2016.

 

 

Alors qu’on pensait que le fabricant allemand de vélos Mifa déposerait un dossier de reprise, celui-ci ne figure plus parmi les prétendants. En revanche, deux autres dossiers ont bel et bien été déposés, avant l’échéance du 30 janvier fixée par le tribunal de commerce de Troyes. Contre-enquête de Filière Sport.


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :