En octobre 2018, Go Sport proposera à ses clients de prendre rendez-vous en ligne avec un vendeur expert pour un accompagnement personnalisé en magasin, avant, pendant et après leurs achats. En fonction de leurs préférences, le coach pourra les orienter vers le produit le plus adapté à leur pratique. (suite…)

Antoine Furno (Endurance Shop)

 

 

 

 

 

 

 

André Ségura (Go Sport)

Ne pas confondre une entreprise de distribution et son enseigne ! Contrairement à ce que l’on a pu lire ici ou là, Go Sport n’a pas racheté l’intégralité d’Endurance Shop mais seulement la marque, dont elle a confié l’exploitation à la société Endurance Shop. L’équipe dirigeante de la chaîne de magasins de running reste donc en place. Un schéma original et une stratégie dont André Ségura, président exécutif du Groupe Go Sport et Antoine Furno, président fondateur d’Endurance Shop, ont expliqué les tenants et aboutissants à Filièresport.

Un rapprochement progressif

« Nous continuerons de nous appuyer sur les équipes actuelles d’Endurance Shop », explique André Ségura, président exécutif du Groupe Go Sport. « Je reste aux manettes d’Endurance Shop pour cinq ans au moins, c’est-à-dire pour la durée du contrat de master-franchise », complète Antoine Furno. Ce dernier va désormais se concentrer sur « la partie juridique et financière » de la gestion de la chaîne de magasins de running. Fabrice Norel, directeur général adjoint d’Endurance Shop, ayant en charge l’opérationnel.

Négocié courant 2017 et présenté au réseau Endurance Shop le 29 janvier dernier, le projet a immédiatement conquis


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Filièresport a interrogé Philippe Vidal, directeur affiliation plaine de l’enseigne Go Sport, témoin de la table-ronde sur le bilan des ventes 2017, organisée par l’Union sport & cycle sur le salon Sport-Achat hiver, le 12 mars 2018.

 

L’Union sport & cycle a communiqué les chiffres provisoires du marché français des articles de sport, ce lundi 12 mars 2018, à l’occasion d’une conférence sur le salon Sport-Achat. Un secteur qui reste porteur même si plusieurs “points de vigilance” demeurent, ont témoigné Julien Vigouroux, directeur commercial France Eider et Lafuma (cliquer ici pour voir son INTERVIEW VIDEO), et Philippe Vidal, directeur développement franchise Go Sport et Bike+ (cliquer ici pour voir son INTERVIEW VIDEO), interrogés par Virgile Caillet, délégué général de l’Union Sport & Cycle. Compte-rendu et infographies.

 

Selon les estimations provisoires du syndicat professionnel, les ventes aux détail d’articles de sport ont franchi la barre des 11 Mrds € l’an dernier, affichant une progression de l’ordre de 3 %. La chaussure, le textile et le cycle sont les trois moteurs du marché. “2017 a été une année fort honorable pour la distribution de sport, confirme Philippe Vidal (Go Sport), d’autant qu’elle n’a été portée par aucun un gros événement footballistique. Nous avons bénéficié d’une météo favorable et de la croissance du vélo, qui tire le marché du sport dans sa globalité.”


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

L’enseigne de magasins de sport organise des journées d’essais de vélos à assistance électrique dans ses 87 magasins français pendant la semaine de la mobilitédu 16 au 22 septembre. Elle ouvrira un stand place de la République à Paris, le 1er octobre 2017, journée sans voiture dans la capitale, pour faire tester ses produits de mobilité.

A Paris, des balades encadrées par les vendeurs et techniciens vélos de l’enseigne seront organisées. Pendant les journées d’essais, les clients se verront remettre un bon de réduction sur l’achat d’un vélo ou d’une trottinette électrique.

Lancé fin 2016 par l’enseigne Go Sport, le premier trophée Go innov a été remis fin février 2017. Il a pour objectif de récompenser une innovation favorisant l’accès au sport, notamment auprès des personnes en situation de handicap.

Le trophée a été attribué au« Seat damper system » de la société ATI Sports, un équipement permettant aux handicapés de pratiquer le ski nautique. Une petite « révolution » qui s’était déjà fait remarquer lors des prix Inosport 2015. Pour cette invention, la société s’est vue remettre un chèque de 1000€ par Go Sport, afin de soutenir les actions visant à faire connaître son produit au plus grand nombre. Attribué par une commission interne composée des partenaires sociaux et de la Mission handicap de Go Sport, le Trophée Go innov couronne 13 ans d’engagement de l’entreprise en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap dans le monde du sport. L’appel à candidature de la prochaine édition sera lancée le 1er septembre 2017.

 

 

go-heroesGo Sport va mettre en œuvre une campagne cinéma baptisée « Go Heroes ». Cette opération permet à un panel de personnes en lien avec Go Sport (clients, grand public, célébrités ou collaborateurs) de partager leur passion du sport sous forme de portraits vidéo. La campagne sera diffusée dans mille salles en Île-de-France.

Initiée en février 2016, l’opération est centrée sur une communauté de sportifs choisis pour leur motivation, leur parcours atypique ou pour les sports insolites qu’ils pratiquent. La campagne vidéo se base sur leurs témoignages filmés présentant le rapport personnel qu’ils entretiennent avec le sport. Ainsi, une vingtaine de portraits ont été diffusés sur les réseaux sociaux et sur un site dédié. Au cinéma, c’est un best-of de ces vidéos qui est diffusé jusqu’au 21 décembre 2016 dans de nombreuses salles de la région capitale.  Il s’agit pour l’enseigne d’une entrée dans l’ère du participatif. En faisant appel à des sportifs de tous niveaux, promus au titre d’ambassadeurs, elle  renforce sa communauté de fans et de clients avec une communication de proximité.

photo-jean-baptiste-grange

Jean-Baptiste Grange, ambassadeur Go Sport Montagne

Le Groupe Go Sport annonce le lancement de sa cinquième enseigne, Go Sport Montagne, dans les stations de ski des grands massifs. 

La création de Go Sport Montagne s’appuie sur l’acquisition, en 2014, de l’enseigne Twinner. Groupement d’indépendants spécialistes de la montagne, Twinner compte plus de 110 points de vente en France. Orientée sports et loisirs de nature, Go Sport montagne proposera à la vente et à la location des produits de grandes marques internationales telles que Rossignol, Head ou Salomon ainsi qu’à ses marques propres.

Romane Miradoli, ambassadrice Go Sport Montagne

Romane Miradoli, ambassadrice Go Sport Montagne

Pour accompagner le lancement, un site internet est accessible depuis le 8 novembre 2016 et permet de louer son matériel ou de localiser les points de vente Go Sport montagne. Enfin, dans le but de rayonner sur les pistes et d’apporter une véritable légitimité à ses produits, la nouvelle enseigne du groupe Go Sport s’adjoint deux “porte-parole” et partenaires techniques : Jean-Baptiste Grange, double champion du monde de ski en 2011 et 2015 et Romane Miradoli, championne de France de Super G. La famille du skieur de Valloire et celle de la skieuse de Flaine détiennent toutes deux des magasins Go Sport montagne, ex-Twinner, dans leurs stations respectives. Une campagne de publicité (affichage, digital et habillage des magasins) sera lancée début décembre.

pub-go-sport-montagne

Go Sport logoLa chaîne de magasins d’articles de sport Go Sport a ouvert samedi 1er octobre un corner Expé, enseigne spécialiste des sports de montagne et de verticalité, au sein du magasin de Grenoble Comboire.

Avec ce partenariat,


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

yleouffreL’enseigne Go Sport France, annonce l’arrivée de Yannick Leouffre comme directeur marketing et e-commerce. Anciennement responsable du département gaming et software et responsable du développement commercial chez Fnac.com entre 2008 à 2012, il a ensuite lancé et dirigé le département sport et outdoor d’Amazon Espagne jusqu’en 2016.

Il aura pour mission de définir et piloter la stratégie marketing et e-commerce de l’enseigne Go Sport en France, en développant les approches omnicanales et digitales au service des clients.

Go Sport logoGo Sport a opéré une refonte totale de son site internet marchand pour lui donner un aspect plus moderne et l’adapter aux attentes des clients, en termes d’ergonomie et de services “web to store”. (suite…)

LOGO GO SPORTLe groupe Go Sport a annoncé la reprise d’une douzaine de magasins du réseau Bata (ABC chaussures) pour son enseigne Courir. Cela fait suite à la validation de l’offre de reprise par le tribunal de commerce de Nanterre, le jeudi 14 avril 2016. Pour rappel, Courir avait déjà repris 18 magasins Bata l’année dernière, ainsi que l’intégralité de ses collaborateurs.

Une opération réalisée dans le cadre d’un consortium avec plusieurs autres enseignes de la distribution. Courir en profitera pour étendre son concept #CLaBoutique (un point de vente 100 % dédié à la femme), inauguré à Paris et à Lille l’an dernier. La reprise de ces magasins permet ainsi à Courir de conjuguer l’ouverture de points de vente en propre et en affiliation, parallèlement au  développement de son site e-commerce.

 

gs4x3-goheroes-run1457448234-realisation-fancyboxA presque deux mois du Go Sport Running Tour (19 juin 2016), Go Sport place ses clients au coeur de sa communication, à travers sa nouvelle campagne #GOHEROES, destinée à l’ensemble des sportifs, de l’amateur au semi-professionnel. Ces derniers, invités à partager leur expérience sur les réseaux sociaux, incarneront le visage de l’enseigne.

Lancée le 7 mars dernier, #GOHEROES a pour but de fédérer la communauté running et s’inscrit dans la continuité du positionnement “vivons sport”, avec la volonté de s’ancrer fortement dans le digital. Clients, collaborateurs, grand public, personnalités, tous sont potentiellement des #GOHEROES. On retrouvera notamment ces derniers au départ du Go Sport Running Tour de Versailles, en juin prochain. Une activation pour les réseaux sociaux a d’ailleurs été pensée. Le compte instagram @gosport_runningversailles, le hashtag #GSRT2016 et le compte Twitter @RunningTourVers ont été créés spécialement pour l’événement, afin de partager en direct son expérience de course.

Espace Bike+ Go Sport Forum des HallesEntièrement réagencé dans le cadre de la rénovation du centre, le magasin Go Sport du Forum des Halles, à Paris, opte pour des partis pris forts : vente assistée, shops-in-shop de marques de sports de nature et lancement d’une nouvelle boutique vélo, Bike+. 

Le magasin du Forum des Halles constitue une vitrine parisienne, nationale et internationale de premier plan pour Go Sport. Avant rénovation, le magasin accueillait un million de clients et se classait au rang de numéro trois de l’enseigne en France, avec un chiffre d’affaires annuel supérieur à 10 millions d’euros. « L’objectif est de rattraper le plus gros magasin Go Sport, celui de Doha, au Qatar, qui réalise 20 millions d’euros par an », a annoncé hier André Ségura, directeur général du Groupe Go Sport, lors d’une visite de presse du magasin.

Agencement premium

Huit mois de travaux, sans interruption de l’exploitation, ont été nécessaires pour le remettre à neuf. Déployée comme précédemment sur 2 600 m2 et deux niveaux (1 500 m2 au -3 et 1 100 m2 au -4), la surface a été dotée d’un aménagement premium, avec une forte scénarisation des espaces thématiques et un soin particulier apporté au confort des clients. En termes d’assortiment,


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

image004 (1)Dans le cadre de sa stratégie omnicanale, Go Sport France équipe depuis le mois d’octobre 40 magasins de bornes e-shop destinées à accompagner les clients dans leurs achats. 

Ne plus repartir d’un magasin Go Sport les mains vides : tel est l’objectif des bornes connectées en cours d’installation dans le réseau de l’enseigne. Elles permettent aux clients, aidés d’un vendeur, de commander un article non disponible en magasin. Réglé en caisse, le produit sera ensuite livré au domicile du client ou à retirer sur le point de vente.  “Nous devons désormais penser l’expérience client dans son ensemble. L’objectif est de proposer au client un parcours cohérent, fluide et adapté à ses besoins. Le web-in-store est la première étape pour répondre à cette exigence “, explique Rachid Charki, directeur e-commerce de Go Sport France. Soucieux d’exploiter tous les “points de contact” avec ses clients, le groupe mise de plus en plus sur le numérique comme en témoignent ses dernières initiatives telles que le rachat de l’activité du site marchand Toolfitness ou encore le flagship ouvert dernièrement à Dubaï.

 

 

image004Go Sport ouvre son deuxième magasins à Dubaï, un magasin vitrine connecté de 3 200 m2, situé dans le centre commercial Mall of the Emirates. Une stratégie de développement dans les pays du Golfe amorcée il y a quelques années avec l’implantation de magasins au Qatar, à Oman et à Abu Dhabi.

Annoncé comme le point de vente le plus moderne du groupe, ce nouveau magasin étendard, qui s’appuie sur de forts partenariats avec les marques, est équipé d’outils d’aide à la vente numériques. Les caractéristiques produits sont notamment détaillées sur des écrans afin d’améliorer l’expérience consommateur. Au rayon cycle, un “virtual home trainer”, permet aux amateurs de choisir un parcours réel afin de tester leur vélo. Un écran interactif a même été installé afin de visualiser les meilleurs lieux de pratiques environnants, ainsi que leurs coordonnées GPS. Au rayon running, un analyseur de foulée aide le client à définir sa chaussure idéale. Enfin, un mur interactif diffuse les derniers messages de Go Sport (photos, vidéos, liens) sur les réseaux sociaux. Le magasin dispose aussi d’un mur d’escalade de 10 mètres.

logo tool fitnessPure player internet spécialisé dans la vente de matériel de fitness, musculation, diététique et d’objets connectés, ToolFitness vient d’être repris par le groupe Go Sport.

Le pure player a réalisé un chiffre d’affaires de 


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :

Go Sport Côte d'IvoireL’enseigne Go Sport a ouvert deux nouveaux points de vente en master-franchise à Abidjan (Côte d’Ivoire) et à Bakou (Azerbaïdjan).

A Abidjan, le point de vente est situé au sein du centre commercial Cap Sud, l’un des plus importants de la ville, sur une surface de 800 m². A Bakou, c’est dans le centre commercial Port Baku Mall que le nouveau magasin a ouvert ses portes sur une surface de 1000m². Première enseigne de sport multispécialiste majeure à s’implanter en Côte d’Ivoire et en Azerbaïdjan, Go Sport vient apporter une offre nouvelle sur un domaine jusque là absent des marchés locaux.

Ccourir_logo_imageourir, l’enseigne de chaussures du Groupe Go Sport, a ouvert un magasin de 100 m² au sein du centre commercial Hyper U, à Saintes (17). Une ouverture en affiliation à l’initiative de deux anciens collaborateurs du Go Sport local ayant fermé en février dernier.

 

l_logogosportA l’occasion de la Semaine nationale pour l’emploi des personnes handicapées (SEPH), le Groupe Go Sport (Go Sport et Courir) rappelle ses engagements et se mobilise à nouveau en faveur des personnes handicapées.

Le Groupe s’est engagé depuis 2014 à recruter des personnes en situation de handicap et à maintenir l’emploi de ses collaborateurs via la signature de son 3è accord d’entreprise.  Aujourd’hui c’est par la création d’Olympiades du handisport que Go Sport tente de promouvoir l’handicap et d’y sensibiliser ces derniers. Une action interne autour des valeurs du sport, avec au programme quizz, animations et interventions de personnalités handisport, du 16 au 22 Novembre 2015.