Franz-Julen

Avec l’acquisition de The Athlete’s Foot, Intersport International fait un double pari : celui de l’implantation aux Etats-Unis, toujours difficile pour les chaînes européennes, et celui de la diversification des formats. Franz Julen, explique pourquoi le groupement a franchi ce grand pas en avant. Une interview issue du Grand Entretien du magazine Filière Sport n°3.

Quelles sont les raisons qui ont conduit Intersport International Corp. (IIC) à acquérir The Athlete’s Foot ?

IIC a adopté en 2000 une stratégie d’expansion visant à faire d’Intersport une enseigne globale. A l’époque, nous n’étions présents qu’en Europe de l’Ouest et au Canada. Le premier mouvement a été fait en direction de l’Europe de l’Est, où nous comptons aujourd’hui près de 400 magasins. La deuxième direction est celle du Moyen-Orient, où nous sommes présents dans 4 pays avec 16 magasins. Et enfin, notre développement s’amorce en Asie-Pacifique. En ce qui concerne les Etats-Unis, nous avions alors établi qu’une stratégie d’ouvertures de magasins les uns après les autres ne pouvait réussir, comptetenu de l’étendue et de la vive concurrence de ce marché. Et nous avions décidé d’attendre qu’une opportunité d’entrée massive se présente. Aussi, lorsque, fin juin dernier, le dossier The Athlete’s Foot s’est présenté, nous avons été immédiatement intéressés.

En quoi l’acquisition de The Athlete’s Foot est-elle intéressante pour IIC ? (suite…)

 Le groupement de détaillants de sport Twinner France a signé l’accord de prise de participation de 20% dans le capital de son homologue Pros du Sport. Ce rapprochement avait été annoncé en février 2012 par les deux entreprises, avec un objectif d’absorption totale de Pros du Sport par Twinner en 2015. Dans l’intervalle, les 350 adhérents Pro du Sport seront incités à adopter l’enseigne Twinner, qui compte de son côté 200 unités. L’accord permettra par ailleurs aux adhérents Pros du Sport d’accéder aux conditions d’achat de la centrale européenne STMI, que Twinner vient de rejoindre.

Gilles Chappaz, gérant du groupement d’achat Pros du Sport, élargit son activité au développement du réseau de magasins spécialisés sans enseigne. “Nous représentons maintenant un acteur de poids sur le marché de la distribution d’articles de sport”, commente-t-il dans un communiqué. “Le grand gagnant est le consommateur qui (…) va avoir accès à une offre plus technique, proposée par des spécialistes capables de lui apporter un service “conseil” au meilleur prix grâce à STMI“, complète Marc Mésière, président de la centrale Twinner France, tandis que Gérard Poussard, directeur général, évoque “une réponse permettant aux commerçants indépendants de se faire entendreface aux puissances hégémoniques du sport”. Twinner France revendique annuel un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros, dont 100 M€ sous enseigne. Les chiffres de Pros du Sport ne sont pas consolidés.