Des ouvertures prévues en Inde et aux Philippines après l’inauguration au Maroc du plus grand magasin Go Sport d’Afrique. Un renforcement des points de vente en Pologne et en Espagne

A la conquête de l’Inde

Après avoir ouvert 17 magasins en master franchise en 2017, le Groupe Go Sport accélère cette année encore le rythme de ses ouvertures à l’international, notamment en Inde en signant un accord avec Lulu Group International. Sur ce marché, le Groupe aurait ainsi le potentiel pour ouvrir 40 magasins Go Sport et 40 boutiques Courir à horizon 2023. Le premier magasin Go Sport en Inde est ainsi prévu pour le premier trimestre 2019. L’enseigne avait un premier pas en Asie au premier trimestre 2018 avec l’ouverture d’un Go Sport à Manille.

Un flagship dernier cri au Maroc

En juillet dernier, Go Sport et Mercure International Group inauguraient le premier flagship de l’enseigne de sport multispécialiste, à Casablanca au Maroc,  au cœur du centre commercial Morocco Mall. Ce magasin de plus de 2 100 m2, le troisième de l’enseigne dans le royaume chérifien, est devenu le plus grand Go Sport d’Afrique. On y retrouve ainsi un système d’analyse de la foulée, des totems de mise en avant produits, un corner dédié à la santé connectée, ou encore la mise en place d’événements dédiés… « À seulement trois heures de vol de Paris, le Maroc est la porte d’entrée de l’Afrique, et l’un des pays que nous considérons comme prioritaires dans le développement de marques internationales. Ce nouveau point de vente illustre la stratégie de développement du Groupe sur le continent africain et plus globalement à l’international », explique ajoute Dénes Almasy de Zsadany, directeur de la franchise internationale Groupe Go Sport.

Go Sport revient en Espagne

Après avoir renforcé le réseau national, le Groupe dynamise sa croissance et son développement en Pologne et en Espagne. En Pologne, où les enseignes du Groupe sont déjà présentes avec 32 magasins Go Sport et 1 boutique Courir, l’objectif est de poursuivre cette dynamique en 2018 avec l’ouverture de 2 magasins Go Sport et 3 points de vente Courir. En Espagne, le projet d’expansion a débuté avec l’ouverture de 4 magasins Courir à Madrid et Barcelone en 2018 et un potentiel de développement de 40 magasins dans les 5 prochaines années. « Notre ambition en Pologne est forte : c’est un marché que nous connaissons bien et sur lequel nous sommes déjà fortement implantés, signe que notre modèle s’exporte bien à l’étranger. L’objectif est de nous renforcer encore. L’Espagne est un marché porteur en raison de sa proximité géographique et culturelle avec la France. Nous pensons que l’enseigne Courir, de par son positionnement davantage orienté femme, peut dynamiser ce marché dans le cadre de la reprise économique du pays », explique André Ségura, président de Groupe Go Sport,  qui compte 582 magasins dans plus de 20 pays dans le monde (cliquer ici pour voir l’infographie).

Feu vert ! Déjà présent en Inde dans le commerce de gros de « cash & carry », avec trois magasins à Bengalore et Bombay, Décathlon (groupe Oxylane) a reçu l’autorisation du Foreign investment Promotion Board (FIPB) d’implanter des magasins de détail dont il sera entièrement propriétaire, selon les Echos.

Jusqu’à l’année dernière, le gouvernement indien autorisait la détention de magasins par des investisseurs étrangers mais seulement à hauteur de 51%. Il montre aujourd’hui une volonté d’assouplir cette règlementation et d’accélérer les investissements étrangers.

Le nordiste devrait donc investir près de 100 millions d’euros en Inde (chiffre non confirmé par le groupe Oxylane) et marque ainsi sa volonté de s’implanter en Asie. Décathlon compte déjà une cinquantaine de points de vente en Chine mais n’a pas encore indiqué ses projets pour le sous-continent indien.