Jonas Sjögren prendra les fonctions de directeur général de Poc,  le fabricant suédois d’accessoires de protection pour les sportifs, à partir du 1er février 2017.

Après quinze ans d’expérience dans la télévision et les médias suédois, Jonas Sjögren va rejoindre Poc. Il remplacera Federico Minoli, qui reprendra son rôle de président du conseil d’administration de Poc et  Dainese. A la suite de son rachat par le fonds Investcorp en 2015, Poc a été rattaché au groupe italien Dainese, lui-même détenu par Investcorp depuis 2014.


POC_Tectal_Race_Phenol_Grey-Blue1Black Diamond a cédé le fabricant de casques et protections Poc au fonds d’investissement du Bahrein Investcorp, pour 65 millions de dollars, montant qui reste encore sujet à ajustements.

Société en forte croissance, POC a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires d’environ 34,8 millions de dollars. Black Diamond avait acquis la société en juillet 2012 pour environ 44,9 millions de dollars. Le retrait de Black Diamond s’inscrit dans la stratégie de recentrage du groupe sur sa marque éponyme et sur les détecteurs de victimes d’avalanche Pieps. Investcorp avait notamment procédé au rachat d’une autre marque d’articles de protection des sportifs, Dainese, l’an dernier.

BodeMiller-Dainese-Cox-2014-001-modLe fonds d’investissement bahreinien Investcorp a signé un accord en vue du rachat de Dainese, sur la base d’une valeur d’entreprise fixée à 130 millions d’euros. Lino Dainese, président fondateur de la société italienne de fabrication d’articles sportifs de protection, conservera une participation minoritaire dans l’entreprise aux côtés d’Investcorp. 

De la moto aux sports d’hiver

Fondée en 1972, Dainese, initialement célèbre pour ses combinaisons de course moto, a, par la suite, diversifié sa gamme de produits de protection aux sports d’hiver, au cyclisme et à l’équitation. De plus, avec la marque AGV, Dainese est aussi l’un des leaders dans la fabrication de casques de protection sur le marché de la moto. Le fondateur de l’entreprise, Lino Dainese, a à son crédit l’invention de produits tels que les protections dorsales, les genouillères « knee sliders » et l’airbag Dainese (D-Air), un système de protection intelligent en mesure de reconnaître une chute dangereuse et de déployer des airbags spéciaux autour des corps des motards. L’entreprise s’est doté d’un centre technologique et d’un centre technique de Recherche et Développement destinés à l’étude des technologies en matière de protection et au développement de produits novateurs, qui lui permet de rester dans la course aux innovations.

Développement international

Lino Dainese continuera à faire partie de l’entreprise en apportant sa longue expérience en matière de sécurité pour développer des systèmes de protection ayant trait aux sports dynamiques et à la vie de tous les jours. « Il était extrêmement important pour nous de trouver le bon partenaire en cette période de développement important pour la société. Je pense que les résultats passés, le rayonnement et le réseau international d’Investcorp aideront la société à poursuivre son expansion internationale et l’innovation de ses produits. J’espère aussi que ce soutien me permettra de me focaliser à nouveau sur ma passion, celle de promouvoir les avancées technologiques contenues dans nos lignes de produit et, en particulier, le système « D-Air ». »