Si elle a fait le choix de ne pas avoir de stand au salon Ispo, la marque de ski alpinisme Dynafit y a néanmoins fait le plein de trophées avec deux Gold Awards pour des innovations de sa gamme hiver 2018-19, l’un pour la fixation P49 Pin-Tech et l’autre pour la  chaussure de ski de randonnée Hoji Pro Tour. Cette chaussure était présentée en avant-première à Garmisch-Partenkirchen ce week-end, à l’occasion de la coupe du monde de ski alpin. Filièresport y était : compte-rendu  Par Alexis Blanc, envoyé spécial à Garmisch.

Si la Hoji Pro a obtenu le prix très convoité dans le segment Snowsports, catégorie Freeride/Touring Boots, c’est pour la facilité avec laquelle cette chaussure passe d’un modèle de randonnée efficace et léger avec débattement généreux à une chaussure de descente très performante. La fameuse question : “plutôt montée ou plutôt descente ?” – ne se pose donc plus ! En revanche, son designer, le rider canadien Eric Hjorleifson alias « Hoji » (qui a donné son surnom au modèle) s’est, lui, posé d’innombrables questions pendant quatre ans avant de sortir ce produit. «Un produit attendu depuis longtemps et d’’une simplicité remarquable au moment de passer du mode ski au mode marche et inversement. Design génial et forme parfaite ! », a loué Sebastian Steinbach, directeur général de l’enseigne munichoise Blacksheepsports, spécialiste du freeride et membre du jury des Ispo Awards. 

Aucun compromis sur les performances

Hoji a présenté son bébé à la presse professionnelle internationale, venue la veille d’Ispo Munich tester  la chaussure en conditions réelles à la station de Garmisch. Le modèle, dont les performances ne souffrent d’aucun compromis, est rigide et précis à la descente. La manipulation jusqu’alors pénible pour passer du mode marche au mode ski est remplacée par le système de verrouillage “Hoji Lock”, en instance de brevet. Il permet des transitions rapides et pratiques à l’aide d’un petit coup donné avec l’autre chaussure. Le mécanisme Ski/Marche est directement couplé au système de fermeture – constitué de trois boucles et d‘une sangle Ultra Lock Strap –, ce qui permet de régler la chaussure à l’aide d’un seul et même levier.

Des innovations en série

Quand à la fixation P49, elle revoit entièrement le concept des fixations à inserts inventé par Dynafit il y a trente ans, en positionnant les inserts non plus sur la butée mais dans la chaussure. Egalement en cours de brevet, cette innovation sera dans un premier temps réservée au segment de la chaussure de course Dynafit DNA Pintech by Pierre Gignoux. A noter enfin qu’au sein du même groupe Oberalp, la marque Salewa a également reçu un Gold Award pour son sac à dos d’alpinisme Winter Train. Tous ces produits seront disponibles à partir de la saison  d’hiver 2018-19.

La fixation P49 de Dynafit revisite le concept de la chaussure à inserts

Vitrine incontournable du marché des articles et équipements de sport, le salon Ispo regroupera de ce dimanche 28 au mercredi 31 janvier 2018, plus de 2 700 exposants sur 16 halls. Ils présenteront les gammes automne-hiver 2018-19 à quelque 85 000 visiteurs professionnels. Mode d’emploi du salon et tour d’horizon de la présence française, côtés visiteurs et exposants.

Afin d’aider les visiteurs à mieux se repérer dans le foisonnement des produits et s’adapter aux évolutions de l’offre, l’Ispo a rationnalisé ses halls. Toujours très fourni, le segment des sports d’hiver se développe désormais en enfilade sur la même aile, déroulant du hall B1 au hall B6 l’ensemble de l’offre, des vêtements de ski « fashion » aux matériels, en passant par la totalité des accessoires. Le Hall A3 est dédié à la sécurité des pratiquants de ski sur et hors piste. Les autres sports outdoor (escalade, trail-running…) seront quant à eux déployés dans l’aile A, avec un centre de gravité autour du hall A4, où se trouve notamment le Camp de Base français (lire ci-dessous). Le hall A5 fait le lien entre les équipements et sport d’extérieur urbains et le fitness-santé, segment toujours en plein boom qui se prolonge dans le hall A6.

Au carrefour des tendances et de la R&D

Véritable carrefour des tendances, l’Ispo célèbre aussi l’innovation avec les Ispo Awards, qui récompensent les produits les plus remarquables, et avec l’espace Ispo Brandnews, où se retrouvent les start-ups. Plus de 500 produits ont été présentés pour les awards cette année. Les lauréats des produits de l’année indiquent bien les directions empruntées par les fabricants en matière de R&D : production à la demande en magasin avec FitStation, customisation et bootfitting avec la chaussure La Forge de Tecnica, impression 3D avec la technologie Fus3D pour le noyau des skis, mobilité urbaine BH51M avec le casque-téléphone cycliste mais aussi performance avec le revêtement agrippant du ballon de handball Maxi Grip… L’écoresponsabilité est aussi un axe de développement transversal. Une invitation à la découverte qui compense en partie l’absence de certaines grandes entreprises comme le groupe Amer Sports, qui ne sera pas exposant cette année.

Les visiteurs français bien accompagnés

Depuis quelques années, l’Ispo a mis en place une offre « clés en main » pour simplifier la visite des détaillants français, qui rencontre un certain succès. Un Club Ispo France, soutenu par 13 marques (Craft, Dynastar, Eider, Kerma, Lafuma, Lange, Look, Millet, Petzl, Rossignol, Sidas, Therm-ic, X-Bionic), qui invitent leurs clients détaillants, a été créé. Ces marques partenaires se retrouvent avec leurs clients pour la très conviviale soirée Bleu Blanc Rouge (sur invitation), devenue un temps fort de la participation française sur le salon. Le Club Ispo France, se matérialise par ailleurs par un espace d’accueil à l’entrée Est du salon, ouvert à tous. A noter enfin qu’un mini-site mobile a été mis en place à l’intention des visiteurs de l’Hexagone. Très pratique, il recense les interlocuteurs des marques du Club France en indiquant les jours où ils sont présent sur le salon.

Le savoir-faire français mis en valeur

Cette année, le dispositif d’accompagnement organisé par l’association OSV et le cluster Sporaltec, embarque 31 entreprises sur un total de 1 200 m2, la moitié seront regroupées aussi du village des marques. Ce dernier, doté d’un espace restauration, sera le lieu d’animations quotidienne. Une conférence de presse y sera organisée le lundi 29 janvier, au cours de laquelle Sporaltec remettra, en partenariat avec Filièresport, le prix du French Outdoor Award, qui récompense la meilleure innovation de cet hiver.

La French Tech s’expose

A noter, parmi les exposants français du Camp de Base, la présence de la « French Tech » sport fédérée par l’Institut Carnot, qui rassemblera sous un même stand dix start-up françaises du secteur sport : AIRFIT (aires de fitness extérieures connectées), FUTBAK (mesure de la performance des joueurs de futsal), HB SURFKITE (planches de kite-surf sans insert), MOOVLAB (concept de pratique fitness indoor), MY COACH SPORT (solutions de gestion d’équipes sportives et d’entraînement), PANDA ORTHOPEDICS (diagnostic automatisé pour la rééducation du genou), QAOU (hamac multifonction), SHAPE HEART (brassards de sport innovants), TEIIMO (textile connecté) et WIZWEDGE (chaussures de football à prévention posturale).

Marques françaises rassemblées sur le village français (Camp de Base, Hall A4) : 
CIDI ALPES • CILEA SOFTWARE & SERVICES • EPITACT SPORT • GUIDETTI / KINETIK • KNOW HOW • LAGOPED • LA CHAUSSETTE DE FRANCE • LACROIX SKIS • LHOTSE 8516M • MELTONIC • NIVÉALES MÉDIAS • OXSITIS • PLUM • SNOWPLAK • THE M EQUIPEMENT • TON LOGO PARTOUT

Autres marques françaises accompagnées :
ARVA • BLACK CROWS • BOHÊME • CAIRN • EUROPEAN STRETCH FABRICS • GABRIEL-ROBEZ • INOOK • KLEEFER • PEAK MOUNTAIN • PICTURE ORGANIC CLOTHING • SERIPRESS • SKIDRESS • SNOOC • TSL OUTDOOR • ZAG SKIS

Cliquez ici pour vous enregistrer comme visiteur

 

 

 

 

Nouveau record pour le salon allemand qui s’est clôturé le 8 février 2017 sur un record de fréquentation, avec plus de 85 000 visiteurs et une hausse d’environ 6% par rapport à l’année précédente (81 368 visiteurs). Le visitorat français est également en hausse.

« Cette année, Ispo Munich a même été plus international que jamais, les plus fortes croissances sont venues d’Italie, de Russie, de Grande-Bretagne, de Chine et des Etats-Unis », précise l’organisation dans son bilan de l’édition 2017. Concernant les Français, la coïncidence entre le début du salon et les vacances d’hiver, après un début de saison compliqué, a été un handicap que la politique active d’accompagnement mise en place par les organisateurs a permis de surmonter : le salon enregistre une hausse de 1,3 % du nombre de visiteurs uniques originaires de l’Hexagone et de 4,6 % en journées visiteurs. Un peu plus de visiteurs, donc, qui sont restés plus longtemps. Satisfaites, la plupart des marques du Club France ont d’ailleurs déjà annoncé leur intention de revenir l’année prochaine.

Les femmes et le sport urbain en vedette

Avec 2732 stands, un autre record, le salon, toujours dominé par l’industrie des sports d’hiver, comme le ski ou encore les vêtements et équipements de montagne, a mis en exergue le sport au féminin,  avec notamment l’équipe féminine du Bayern Munich. Autre catégorie de produits en développement, les articles d’outdoor urbain étaient également bien représentés, ainsi que l’électronique, qui « continue de faire plus sensiblement que jamais son chemin dans le secteur des articles de sport  », commente Klaus Dittrich, PDG de Messe München, l’organisateur de l’évènement. La prochaine édition d’Ispo Munich se tiendra du 28 au 31 janvier 2018.

Camp de baseL’ISPO, plus grand salon professionnel de l’industrie du sport en Europe, se tiendra du 24 au 27 janvier 2016 à Munich en Allemagne. Afin de favoriser l’internationalisation des entreprises françaises, la région Rhône-Alpes, Sporaltec et l’association Outdoor Sports Valley accompagnent les entreprises désireuses d’exposer sur ce salon. 

Pour profiter de cette opportunité, les entreprises peuvent s’inscrire via un formulaire en ligne jusqu’au vendredi 9 octobre.

 

L’accompagnement proposé par OSV et Sporaltec permet aux entreprises de bénéficier :

– d’une mutualisation des services (aménagement des espaces, accès internet, animation, restauration)

– de l’appui de l’équipe OSV tout au long du projet -d’une communication spécifique sur les savoir-faire des entreprises auprès de la presse professionnelle spécialisée et des visiteurs nationaux et internationaux

– d’un Espace Innovation mis en place par Sporaltec, permettant à toutes les entreprises présentes de mettre en évidence leurs derniers produits

– de la réalisation d’une brochure magazine pour mettre en avant leurs innovations  ; d’un lieu fédérateur où se retrouver se restaurer et prévoir des rendez-vous professionnels, le Camp de base, où sont organisées de nombreuses animations (espace bar et restauration, défilés de mode, Concours French Outdoor Awards Winter, soirées…)

– de la possibilité de bénéficier d’une aide financière de la région Rhône-Alpes.

 

Le salon Ispo Munich, qui tiendra sa prochaine session du 24 au 27 janvier 2016, adoptera une nouvelle configuration. Celle-ci conduira à la redistribution de 11 halls sur les 16 utilisés par le salon des articles de sport.

Donner de l’air à la section fitness

Objectif de ce grand chambardement, selon les organisateurs : « renforcer la croissance de certains segments tels que le fitness-santé » et « créer des synergies entre segments voisins ». Parmi les principaux mouvements, la section « Health & Fitness » quittera ainsi le hall B1 pour rejoindre le B4, à proximité du segment « Performance », positionné en C4. Les « Action Sports », seront quant à eux regroupés en B5, B6 et A6, autour de l’entrée Est, où seront organisées animations et événements du salon. Les produits de sourcing et les fournisseurs textiles de l’espace Textrend échangeront de leur côté leurs halls respectifs pour occuper respectivement les halls C1-C2 et C3-C4.

Rapprocher l’outdoor du ski

La section Outdoor prend la place jusqu’à présent occupée par les Action Sports en A1, A2 et A3 et se rapproche ainsi du Ski, qui ne change pas de localisation (halls A4 et A5). Il en va de même pour les vêtements de sports d’hiver mode haut de gamme (« ISPO Vision ») et tehniques (« Sportstyle »), qui conservent leurs espaces dans les halls B1 et B2-B3.

Download (PDF, 93KB)

OutDoor Friedrichshafen 2013Le salon allemand des articles de sports-nature et de plein air modifiera en 2015 son  calendrier pour qu’il ait lieu uniquement les jours ouvrables. Outdoor 2015 ouvrira donc le mercredi 15 juillet et fermera le samedi 18 juillet. La session de 2014 aura lieu comme prévu du jeudi 10 juillet au dimanche 13 juillet.

OutDoor Friedrichshafen rompt ainsi avec sa tradition d’ouvrir du jeudi au dimanche, instaurée il y a plus de 20 ans à la création du salon. “Depuis ses débuts, OutDoor enregistre une hausse appréciable de sa fréquentation, mais qui concerne surtout les jours ouvrables. Cette tendance, nous y avons réagi en avançant le salon (de 2015, NDLR) d’un jour, au mercredi“, explique Klaus Wellmann, gérant de la société Messe Friedrichshafen. Les organisateurs ont en outre décidé de décaler la session de 2015 d’une semaine par rapport aux dates habituelles, “pour ne pas trop l’avancer vers le début du mois, compte tenu du calendrier“, ajoute-t-il. Après Ispo Munich, Outdoor Friedrichshafen déplace à son tour son calendrier, mais pour d’autres raisons : Ispo a fait état du calendrier chargé des salons sur le site du parc des expositions de Munich en 2015. OutDoor a par ailleurs décidé d’ouvrir la dernière journée au grand public, sur le modèle du salon du cycle Eurobike, également organisé par Messe Friedrichshafen.

Ispo LogoEn raison du calendrier fortement rempli du Parc des Expositions de Munich, la session 2015 du salon international des articles de sport ne débutera pas, comme c’était le cas jusqu’ici, un dimanche, mais le  jeudi 5 février. Ce qui conduit à reculer de quelques jours la date d’ouverture de l’Ispo par rapport aux deux années précédentes. En 2013, le salon avait en effet ouvert le 3 février, tandis que l’Ispo 2014 ouvrira le 26 janvier prochain.

Ispo LogoIspo, le salon mondial des articles de sport, qui se tiendra du 26 au 29 janvier prochains à Munich, annonce la venue de nouveaux exposants, notamment dans la section Padel, qui apparaît pour la première fois, ainsi que dans le secteur Santé et Fitness, qui disposera en 2014 d’un hall dédié. (suite…)