Jean Holvoet

Jean Holvoet

Une page se tourne pour le textile de Rossignol. Entré il y a 24 ans au sein du groupe, Jean Holvoet a quitté ses fonctions de directeur général du Textile il y a quelques semaines.

« Je n’étais pas la bonne personne pour piloter la nouvelle stratégie de développement basée sur une approche très différente de la mienne, qui était jusqu’ici de concevoir des produits techniques dédiés à la pratique du ski », a-t-il confié-t-il à Filière Sport. Chez Rossignol, on confirme son départ sans souhaiter s’exprimer dans l’immédiat sur la stratégie textile de la marque. Il est clair cependant que le groupe nourrit de fortes ambitions dans l’habillement. Rossignol a fait entrer l’investisseur Sandbridge Capital dans son tour de table il y a un an, avec pour objectif, comme le confiait alors Bruno Cercley, le PDG du groupe, de développer les gammes de prêt-à-porter « ville » de la marque, « d’étendre l’offre au delà de l’hiver sur 4 saisons et développer une distribution adaptée ».

Un pionnier du sport-mode

C’est en 1996 que Jean Holvoet, ex-Trappeur et Salomon, se voit confier le lancement de la collection textile. Instigateur inspiré du concept très innovant consistant à allier le style et la technologie, repris depuis par de nombreuses marques de sport, Jean Holvoet marque son empreinte avec le partenariat très réussi avec Jean-Charles de Castelbajac, partenariat qui portera la ligne à l’international. Jean Holvoet doit cette rencontre avec le créateur à Brigitte Chouet, chargée des relations presse de la ligne textile, une collaboration à laquelle la marque vient de mettre un terme. En retrait pendant la période Quiksilver, Jean Holvoet reprend la barre en 2009 au sein de la société Sports et Style, alors exploitante de la licence textile, hébergée au siège du Groupe Rossignol, à Saint-Jean de Moirans (38), et crée la collection de vêtements de ski Look. Jean Holvoet avait repris il y a 3 ans sa fonction initiale de directeur général du textile de Rossignol.

Dominique Hoste