Le distributeur américain Foot Locker a publié son bilan annuel de l’année 2016 (clos fin janvier). Un nouvel exercice record pour l’entreprise qui enregistre des bénéfices historiques et un développement éclair.

Foot Locker vient de frapper un grand coup avec son bilan 2016. La marque assoit davantage sa place de leader mondial dans la distribution spécialisée de chaussures de sport. En 2016,les ventes du groupe ont en effet atteint 7,77 milliards de dollars, soit 4,8% de plus que 2015 (+ 4,3 % en comparable).

Hausse à deux chiffres du bénéfice

Le bénéfice, là aussi impressionnant, a atteint 664 millions de dollars en 2016, contre 541 millions d’euros en 2015, soit une hausse de 23% environ. « Bien que nous soyons confrontés à un environnement de vente plus doux qu’à cette période l’an dernier, nous prévoyons une augmentation d’environ 5% (“mid single digit” en VO) du chiffre d’affaires pour 2017 », déclare Lauren Peters, vice-président et directeur financier. Foot Locker exploite aujourd’hui 3 363 magasins dans 23 pays d’Amérique du Nord, Europe, Australie Nouvelle-Zélande auxquels s’ajoutent 59 magasins franchisés au Moyen-Orient et en Corée du Sud, plus 15 magasins franchisés Runners Point en Allemagne.