Capture d’écran 2016-06-29 à 10.32.01

Avec l’agrandissement, de son centre de distribution de Liège (Belgique), inauguré le 23 juin 2016, la marque américaine de sneakers se dote d’un outil de près de 100 000 m2 afin d’absorber sa croissance sur le Vieux Continent.

Un entrepôt automatisé

Ouvert en 2002, l’entrepôt de Liège, qui approvisionne toute l’Europe, était arrivé à saturation malgré deux agrandissements opérés en 2009 et 2014. L’augmentation de 28 500 m2 opérée au premier semestre 2016 porte sa surface à 98 500 m2 et permettra « répondre aux besoins croissants du marché européen à long terme », a précisé Sophie Houtmeyers, vice-présidente du site. Il est aussi l’occasion d’installer « de nouvelles technologies d’automatisation » qui seront pleinement opérationnelles d’ici novembre prochain. L’investissement hors foncier et immobilier (qui sont portés par le propriétaire des murs) est de l’ordre de 25 millions de dollars.

Employant plus de 300 personnes en équivalent temps plein, le centre distribue les chaussures Skechers à destination de l’ensemble de ses réseaux de distribution en Europe : grandes enseignes, grossistes, 160 magasins propres et franchisés, deux sites e-commerce (Royaume-Uni et Allemagne). Avec une capacité de 30 000 cartons par jour, il a expédié 17 millions de paires de chaussure l’an dernier et devrait atteindre 21 millions cette année. Sa capacité de stockage est de 118 000 palettes, soit 7 millions de paires de chaussures.

Des croissances à deux chiffres

Deuxième chausseur derrière Nike aux Etats-Unis, Skechers a réalisé un chiffre d’affaires de 3,15 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2015, en hausse de 32 %. En croissance continue depuis plusieurs années, le groupe, présent dans 160 pays, est en plein développement international. Ses ventes hors Etats-Unis ont atteint 41 % en 2015 et l’objectif est de passer la barre des 50 % dans les deux ou trois ans. Les ventes en Europe, qui représentent entre un quart et un tiers de l’activité internationale du groupe, selon la fourchette délivrée à Filière Sport par David Weinberg, directeur financier et opérationnel de Skechers, progresseraient de l’ordre 30 %.

L’année 2017, un tournant pour Skechers France

Réputée pour le confort de ses chaussures, la marque a construit son succès sur ses gammes style de vie, qui génèrent la majorité de ses ventes. Elle propose cependant de plus en plus d’articles performance : après le golf et le basket, Skechers s’est lancée dans


Pour lire la suite de cet article, vous devez être abonné…

Pour vous abonner cliquez ici

Déjà abonné ? Connectez vous ici :