Par 89 voix contre 81, Alain Bertholom a été élu président de la Fédération française de lutte (FFL), lors de l’assemblée générale tenue samedi 9 mars 2013, à Soissons (Aisne). Déjà président de 2009 à 2011, Alain Bertholom, cinquante-quatre ans, succède à Salvatore Attardo, qui ne se représentait pas. « Je souhaite rassembler les forces vives de la Lutte française pour continuer à développer notre sport », a-t-il déclaré à l’issue de son élection. En évoquant les Championnats d’Europe, qui se dérouleront du 19 au 24 Mars, à Tbilissi (Géorgie), Alain Bertholome a également rappelé l’importance de rester mobilisé pour soutenir la lutte aux JO 2020, dont la présence a récemment été remise en cause par le CIO.

(A lire dans Filière Sport de mars 2013 : La FFL cherche équipementier désespérément)